Off-campus, saison 1 : The deal de Elle Kennedy

off-campus

Titre : Off-Campus, saison 1 : The deal

Auteur : Elle Kennedy

Traductrice : Robyn Stella Bligh

Genre : Romance

Maison d’édition : Hugo Roman

Date de parution : 07/07/2016

Nombre de page : 440

Nombre de tome : 4

Prix : 17.00 €

Logo Livraddict

résumé

Hannah est une très bonne élève et elle a un don incroyable pour le chant. Mais quand il s’agit d’hommes et de séduction, elle perd tous ses moyens. Garrett est la star de l’équipe de hockey de l’université, mais ses résultats scolaires ne sont pas à la hauteur et il risque de perdre sa place dans l’équipe. Ils vont passer un drôle d’accord.Elle lui donne des cours et il l’aide à séduire le quaterback de l’équipe de football.

Cet arrangement original va-t-il changer leur vie ?

note

5

mon-avis

hugo roman

– Par curiosité, quand tu te réveilles le matin, est-ce que tu t’admires dans le miroir pendant une heure, ou deux ?
– Deux, je réponds sur un ton joyeux.
– Est-ce que tu te tapes dans la main ?
– Bien sûr que non. J’embrasse mes biceps puis je pointe le doigt vers le plafond et je remercie Dieu de m’avoir créé aussi parfait.
– Très bien, je vois. Eh ben, je suis désolée de te décevoir, Monsieur Parfait, mais je n’ai aucune envie de sortir avec toi.

Tout d’abord en me baladant à Cultura au début du mois j’ai été attirée par le titre, puis la couverture et le résumé m’ont carrément convaincu de l’acheter.  Ce premier tome d’Off-campus a été un énorme coup de cœur. J’ai tout de suite été happée par l’histoire dans laquelle l’auteur nous immerse si facilement. L’intrigue est bien menée et la plume de l’auteur est magnifique. Pour tout vous dire, cela faisait des années que je n’avais pas terminé un roman en deux minuscules petites journées. D’ailleurs, je pense que j’aurais facilement pu le lire en une seule si je n’avais pas travaillé ce jour-là.

L’histoire commence donc lorsque Hannah une élève universitaire qui possède un don en chant se retrouve à baver sur le quater back de l’équipe de football mais elle n’ose pas faire le premier pas. Garrett quant à lui est dans le même cours philosophique qu’Hannah lorsque leur chemin se croise pour la première fois. Il vient de se récolter une très mauvaise note et se dit que le hockey, c’en est fini pour lui. Heureusement, Hannah fait tomber sa copie et Garrett se retrouve à marchander avec elle. Marchander n’étant pas le mot exact. Et voilà qu’ils se retrouve à faire un deal , Hannah lui donne des cours tandis que Garret l’aide à séduire le quater back dont elle raffole. De là attendez-vous à des étincelles, je ne vous en dit pas plus, c’est la surprise.

L’alternance des points de vue entre Garrett et Hannah , est pour moi, indispensable à partir du moment où on veut comprendre les changements dans la relation de nos personnages.

Si j’ai vite été conquise par l’intrigue je l’ai aussi été par les personnages. Hannah est une fille plutôt simple qui est à l’université depuis un certain temps maintenant et qui vit sur le campus avec sa meilleure amie. Elle est brisée suite à ce qui lui est arrivé à 15 ans lors d’une soirée mais bien vite elle voudra conquérir le quaterback de l’équipe de football et pour ça elle sera prête à tout quitte à donner des cours à Garrett le capitaine de l’équipe de Hockey qu’elle n’apprécie pas particulièrement, elle ne se laisse pas faire et j’ai adoré sa repartie. Garret qui soit dit en passant est un demi-dieu tout droit tombé du ciel. Notre capitaine est tout bonnement concentré sur ses études et plus principalement sur le hockey, il est inconcevable d’avoir une petite amie, ce n’est qu’une distraction d’après lui. C’est pourquoi il se tape toutes les meufs du campus, mais bien sûr les choses ne se passeront pas du tout comme prévu pour nos deux personnages. Les tournants qu’à d’ailleurs pris le roman m’a beaucoup plus.

J’ai vraiment hâte de lire les autres tomes prochainement, en espérant toujours être autant conquise.

Publicités

Ugly Love de Colleen Hoover

 

ugly love

fiche-technique

Titre : Ugly love

Auteur : Colleen Hoover

Genre : Romance

Maison d’édition- collection : Hugo roman – New romance

Date de parution : 05/11/2015

Nombre de pages : 328

Nombre de tomes : /

Prix : 17.00 €

résumé

Quand Tate Collins rencontre Miles Archer, elle sait que ce n’est pas le coup de foudre. Et pour cause, le beau pilote n’a de temps que pour les aventures sans lendemain. Ils ne peuvent pourtant pas nier leur attraction mutuelle, aussi immédiate que brûlante. Alors pourquoi ne pas se laisser séduire, quand le sexe est si bon ? Pas d’attaches, simplement la passion… Leur arrangement semble parfait, tant que Tate accepte de respecter les deux règles de Miles : Pas de question sur le passé, Ne pas espérer de futur.

Cependant, ils vont vite comprendre que le coeur ne suit pas d’autres règles que les siennes. L’amour, même quand il n’est pas une évidence, sera-t-il plus fort que leurs promesses ?

note

5

mon-avis

hugo roman

« – Tu connais l’expression « Quand la vie te donne des citrons… » ?

– « … fais-en de la limonade. »

– En réalité, ça ne marche pas comme ça. Quand la vie te donne des citrons, cherche dans les yeux de qui tu iras les presser. »

Pour commencer , je ne savais pas trop à quoi m’attendre puisque je n’avais pas lu le résumé. Je voulais le découvrir pleinement vu que c’était la première fois que je lisais du Colleen Hoover. Une fois le schéma posé, je me suis dit : « Oula ! L’histoire d’amour bien compliquée entre une fille plutôt sage et un gars tourmenté par le passé, c’est plutôt typique maintenant dans ce genre de romans, vais-je retrouver une histoire du genre de celle de Hardin et Tessa ? » Mais pas du tout, j’avais vraiment besoin de légèreté après ma lecture précédente, c’est donc pour cela que je me suis tournée vers une romance et je n’ai pas été déçue, j’aurais presque pu avaler ce roman en une seule fois si j’avais eu le temps.

Miles est un personnage très renfermé sur lui même à cause de son passé, que l’on découvre petit à petit. Je me suis dit « Oula, mais qu’est-ce qui lui est arrivé pour qu’il soit à ce point fermé comme une huître à tout amour? ». Enfin, tout de même je me suis attachée à lui puisqu’on peut déceler une part de faiblesse sous ses faux airs de Monsieur « je-ne-veux-que-du-sexe-et-pas-d’amour ». Je me suis également beaucoup attachée à Tate qui, quand même, subit pas mal les sautes d’humeur et les « maltraitances » mentales que Miles lui inflige. Je ne sais pas comment vous expliquer autrement le fait qu’il la fait espérer tout en la repoussant, en quelque sorte. Enfin, leur histoire est très compliquée sachant qu’il faut aussi y mêler un grand frère, certes pas souvent là, mais très protecteur et, qui plus est, un grand ami de Miles. Hmm, ouais le cocktail molotov.

J’entends beaucoup parler de Colleen Hoover, que ce soit sur la blogosphère ou sur booktube et je comprend mieux maintenant. J’adore l’écriture de cette auteure, mais également l’intensité qu’elle met dans ses personnages et dans son histoire. Je pense que j’apprécierai lire tous ses autres romans notamment « Maybe Someday » que j’ai dans ma PAL depuis longtemps et que j’avais prévu pour cet été, mais que je n’ai pas encore lu. J’ai eu beaucoup de facilité à rentrer dans ce roman et j’espère qu’il en sera de même pour les autres. J’espère également que les autres romans me feront ressentir autant d’émotions parce que oui, à la fin de celui-ci, j’ai pleuré toutes les larmes de mon corps.

Before saison 1 : After de Anna Todd

before

fiche-technique

Titre : Before, saison 1 : After

Auteur : Anna Todd

Genre :  Romance

Maison d’édition-Collection : Hugo Roman-New romance

Date de parution : 07/01/2016

Nombre de pages : 260

Nombre de tomes : 2

Prix : 14.50 €

résumé

Hardin tient un journal secret. Il y raconte son histoire, avant sa rencontre avec Tessa et pendant les semaines qui vont changer sa vie. Un journal où les filles de sa bande : Nathalie, Molly, Melissa et Steph tiennent un rôle essentiel. Ce journal lui permet d’évacuer sa colère et d’analyser ses sentiments. Nous y découvrons ses secrets, ses doutes, son âme… peut-être pas si noire qu’il y paraît. Ce point de vue d’Hardin nous incitera-t-il à l’indulgence ? Car la vie n’a pas épargné Hardin. Il a subi un traumatisme qu’un enfant ne devrait jamais vivre, sans l’amour de ses parents pour l’aider à le surmonter. La rage s’est emparée de lui et ne l’a plus quitté. Il est sombre, solitaire et ne se permet aucune émotion, hormis l’adrénaline de ses méfaits et le sexe. Il se fout de tout, même de lui-même. Jusqu’au jour où sa route croise celle de Tessa… Sera-t-il capable de l’aimer ?

note

3

mon-avis

hugo roman

Quand il était petit , sa mère lui racontait des histoires sur les filles dangereuses. Plus une fille se montre odieuse et distante, plus elle est intéressée. Ce que les garçons doivent apprendre, c’est à leur courir après. Mais ce que les garçons apprennent en grandissant, c’est que la plupart du temps, quand une fille ne t’aime pas, c’est juste qu’elle ne t’aime pas. Ces filles-là ont grandi sans présence féminine pour leur indiquer comment ce conduire. Leur mère rêvait d’une vie excitante, meilleure que celle qu’elle pouvait s’offrir. Alors, les filles n’eurent d’autres choix que d’apprendre toutes seules, en observant les comportements des garçons autour d’elles. En grandissant, les filles saisirent parfaitement les règles du jeu et devinrent expertes en la matière.

Cela m’intriguer beaucoup de savoir qui été réellement Hardin et surtout de connaître son passé. Même si dans la saga After nous avons un certain aperçu, on ne connaissais pas tout. Par contre je suis déçu pour la couverture, les éditions ne se sont pas vraiment fouler c’est un copier coller de la saga After.

Ce tome 1 est séparée en 2 parties, l’avant et le pendant. Commençons par l’avant : 

Ici nous retrouvons Hardin dans son journal intime mais surtout à travers les yeux des filles qu’il a « malmenés » telle que Nathalie, Molly, Steph et Melissa, parce que ce sont enfaite leur point de vue que l’on a dans cette première partie du bouquin. À chaque début de chapitre nous avons un extrait du journal d’Hardin en rapport avec cette fille, pour mieux comprendre qui elle sont et ce que Hardin pense d’elles. J’ai parfois été choquée par ses propos et sa cruauté. Cependant on été prévenues Hardin était quelqu’un de détestable et bien sûr il ne le cachait pas.

J’aimerais revenir un instant sur nos personnages féminin :

• Nathalie est une jeune fille très axée dans la religion, qui ne pense pas forcément aux garçons, elle fait la rencontre d’Hardin un jour qu’elle se rend au magasin du père de Mark pour avoir des pots de peintures. En échange de pots de peintures gratuits et de toutes les couleurs qu’elle voudra , Mark lui propose un rendez-vous avec Hardin. La jeune fille se doutant de rien va bien sûr accepter… Et on sait déjà toutes ce qui va lui arriver.

• Molly n’est en fait pas la personne que je pensais qu’elle était dans After, sa mère l’a abandonnée lorsqu’elle était jeune et elle a perdu son petit ami lors d’un accident où elle était la conductrice ce qui l’a complètement détruite.

• Melissa est la sœur de Dan, qui malgré les avertissements de son frère va quand même aller se frotter à Hardin.

• Steph est vraiment une tarée ! Sous prétexte que sa sœur a tout ce qu’elle veux elle croit qu’elle peut faire du mal à tout le monde et faire la loi. La scène où elle essaie de séduire le mari de sa sœur montre bien comment est vraiment Stéphanie.

Pendant 

La plupart des passages du journal d’Hardin parle de Tessa et de leurs moments passé ensemble, ce qui nous permet de savoir ce qu’il a ressenti mais surtout ses motivations durant le tome 1 puisque si je me souviens bien nous avons son point de vue à partir du tome 2.

Je n’ai absolument pas été surprise de l’attitude de Hardin étant donner qu’on le connait déjà et que l’on sait à quelle point il était tordu. J’ai tout simplement été ravie de voir l’évolution de la relation entre Tessa et Hardin. J’ai cependant été terriblement déçu par la fin, enfin ce que je veux dire c’est que ça fini en plein milieu du moment où Hardin apprend que Landon a dit à Tessa qu’il était son demi-frère. Je ne vois absolument pas l’intérêt de les séparer en deux tomes. 

Marked Men tome 1 : Rule de Jay Crownover

Marked men

fiche-technique

Titre : Marked men, tome 1 : Rule

Auteur : Jay Crownover

Genre :  Romance, Contemporaine

Maison d’édition-Collection : Hugo Roman-Collection new romance

Date de parution : 03/03/2016

Nombre de pages : 440

Nombre de tomes : 6

Prix : 17.00 €

résumé

Rule est la première saison d’une série passionnante sur l’univers du tatouage et du métal.

Lorsqu’elle était adolescente, les très riches parents de Shaw Landon se sont peu occupés d’elle. Elle a alors trouvé refuge dans la famille Archer où elle était particulièrement proche de Remy, frère jumeau de Rule, aujourd’hui décédé dans un accident de voiture. Elle est liée à cette famille plus qu’à la sienne. Mais Shaw est depuis toujours secrètement amoureuse de Rule, ce qui l’empêche d’avoir de véritables relations avec d’autres hommes. Rule, lui, voit en elle une fille à papa, trop sérieuse et surtout la petite amie de son défunt frère. De plus tout les oppose : de nature rebelle et fêtard, il est tatoueur et tatoué, a des piercings et les cheveux de toutes les couleurs.
Avec son look classique, elle est sage et concentrée sur ses études de médecine. Mais parfois il suffit d’une jupe courte et de quelques cocktails pour que le regard que l’on porte sur quelqu’un change. Les secrets sont révélés et que rien ne sera plus jamais comme avant… Rule et Shaw tenteront de comprendre ce qu’ils ressentent et d’être ce que l’autre attend. Mais entre les traumatismes de leurs familles respectives, les habitudes de coureur de jupons de Rule, l’emploi du temps chargé de Shaw et son ex qui la harcèle, ces deux-là auront bien du mal à se trouver. Leur amour sera-t-il plus fort que leurs différences ?

L’ambiance de cette série est celle d’un salon de tatouage, de concerts de métal, le tout agrémenté de délires de colocataires et de virées dans leur ville natale.

note

5

 

mon-avis

hugo romanJ’ai un ex taré qui me suit et me harcèle ; ça me pourrit la vie. Mes parents sont persuadés que je devrais l’épouser et déménager à Cherry Hills. Rule le déteste et il y a de fortes chances que s’il continue, Rule l’assassine, ce qui ne fait qu’empirer des choses déjà très compliquées. J’ai dans l’idée que si tu avais été là, tu aurais vu la pourriture à travers le vernis de Gabe et je ne me serais jamais retrouvée dans cette situation. Ça me manque que tu ne sois plus là pour me protéger de moi-même. Ton frère ne pense qu’à me garder en sécurité et je crois sincèrement que c’est important pour lui. Mais il est tellement occupé à me protéger des autres, y compris de lui, que je crois qu’il ne voit pas que je peux être ma pire ennemie. Il n’arrête pas de parler du fait qu’il peut tout foutre en l’air entre nous et je n’ose pas lui dire qu’il ne pourra jamais assez merder pour que j’arrête de l’aimer. C’est fort probable que, comme tout le monde, il finisse par voir que ce que j’ai à offrir n’est pas si génial et que je veux plus que ce que je peux donner. C’est tellement tordu et compliqué que je suis déjà surprise qu’on en soit arrivés là.

Avant de commencer, je tiens à dire qu’en premier temps, avant de l’acheter, j’ai complètement fondu face à la couverture qui m’a attirée comme un aimant. J’avais entendu énormément de bien sur ce bouquin ! Personnellement, je m’attendais à quelque chose de bien lourd, du genre de After, mais alors ce n’est absolument pas ça, bien que Rule soit assez torturé, c’est une personne bien, il n’est pas aussi cruel que Hardin même si celui-ci a un bon fond. Bref, on n’est pas là pour parler de Hardin mais plutôt de Rule. C’est quelqu’un d’original et de tellement gentil, même s’il a des sautes d’humeur et qu’il pique une crise au moindre petit problème. Mais au fond de lui, il cache quelqu’un de blessé qui a perdu quelqu’un de cher et qui, à cause de cela, n’est pas vraiment accepté par sa famille, du moins par sa mère, qui remet la faute sur lui et ne l’accepte pas tel qu’il est, c’est-à-dire percé et tatoué des pieds à la tête sans aucune  exception… Hmm oui les filles, sans aucune exception alors accrochez-vous bien. J’adore Shaw, qui est une fille à laquelle on peut facilement s’identifier, elle compatit beaucoup avec les problèmes des autres et les aide tout le temps à les régler bien avant de s’occuper de ses propres problèmes. Shaw vient d’une famille extrêmement riche qui ne vit que pour le paraître et pour l’opinion des gens, ils ne l’ont jamais acceptée telle qu’elle était également. Elle a toujours dû se démener pour être bien aux yeux de ses parents mais cela n’a pas changé grand chose. Elle s’est donc réfugiée chez les Archer qui l’ont acceptée comme leur propre fille et depuis ses 14 ans, elle est amoureuse de Rule, enfin voilà leur petite histoire.

L’histoire est tellement addictive, c’est un livre qui est rapide à lire et dont on ne se détache pas facilement ! Je m’attendais énormément à ce que ce soit strictement basé sur du sexe avec une histoire compliquée au milieu de tout ça, un peu à la After mais pas du tout, c’est tellement léger et beaucoup plus basé sur l’histoire d’amour et l’amélioration de la personnalité de Rule. Enfin pas exactement, c’est plutôt que Rule doit apprendre à aimer et être aimé, et lutter pour reconstruire sa famille brisée. J’ai passé de très bons moments, que ce soit avec Shaw ou Rule, au charme duquel j’avoue avoir succombé, il faut dire qu’il sait y faire !

Dans le premier tome de cette saga, on retrouve l’histoire de Rule. On fait également connaissance avec sa bande de potes, les autres tomes leur sont consacrés, le tome 2 parlera de l’histoire d’un dénommé Jet dont vous ferez brièvement la connaissance ainsi que de Ayden la meilleure amie de Shaw, j’ai vraiment hâte de les découvrir un peu plus. Le tome 3 sera consacré à Rome, le frère de Rule. Le tome 4, à Nash le meilleur ami de Rule, qui est vraiment très charmant ! Le tome 5 à Rowdy, qui fait partie de la bande de Rule aussi mais dont on ne parle pas trop dans le premier tome, j’ai donc hâte de faire sa connaissance. Le tome 6 va parler de Asa que je ne connais absolument pas donc ça m’intrigue encore plus ! Un conseil, lancez-vous, je vous jure que vous apprécierez énormément !

After tome 5 : After ever happy de Anna Todd

fiche-technique

Titre : After, tome 5 : After ever happy

Auteur : Anna Todd

Genre : Romance, New Adult

Maison d’édition : Hugo Roman

Date de parution : 07/05/2015

Nombre de page : 534 pages

Nombre de tome : 5

Prix : 17.00 €

résumé

La vie n’a jamais été simple pour Tessa et Hardin, chaque nouveau défi a renforcé leur amour. Mais la révélation du passé familial d’Hardin semble annihiler tous les efforts de Tessa pour l’aider à se reconstruire. Et quand deux tragédies touchent Tessa dans son coeur et dans son corps, Hardin semble incapable de l’aider à son tour. Pourtant il est évident que les deux amants passionnés ne sont plus si différents l’un de l’autre. Tessa n’est plus la gentille jeune fille naïve, pas plus qu’Hardin n’est aussi cruel et égoïste qu’à leur rencontre. Mais cela va-t-il suffire à sauver leur amour ? Tessa comprend mieux les émotions d’Hardin et sait le calmer quand la colère l’envahit. Et Hardin sait qu’elle est la seule qui puisse l’aider, même s’il la repousse encore et toujours, pour la protéger. Tessa devra-t-elle abandonner pour ne pas se sacrifier sur l’autel de leur amour ? Hardin devra-t-il s’accepter pour laisser Tessa vivre, seule ou avec lui.

note

mon-avis

Ses yeux sont rouges et bouffis; des traces de mascara noir sont étalées sous ses paupières, et ses lèvres sèches et gercées. Elle est méconnaissable. Toujours belle, mais je l’ai vidée. En l’examinant, je vois le manque de chaleur dans ses joues, la perte d’espoir dans ses yeux, la disparition de la joie de vivre dans ses lèvres pleines. J’ai pris une jolie fille qui vivait pour les autres, une fille qui trouvait toujours quelque chose de beau et de bon en tout, même en moi, et j’en ai fait une coquille vide dont les yeux m’observent intensément. 

-Je vais gerber. 

J’ai à peine le temps de l’annoncer avant d’ouvrir la portière. Tout le whisky, tout le rhum et toutes mes erreurs se répandent sur le sol en béton, et je vomis jusqu’à ce qu’il ne reste plus rien d’autre en moi que ma culpabilité. 

C’était vraiment une mauvaise mais alors une bien grosse mauvaise idée que Tessa et Hardin soit partis en Angleterre. Cela fait ressortir ce qu’il y a de pire en Hardin. Ce tome m’a donnée le sentiment qu’il n’y avait plus aucun espoir de sauver Hardin même si le lecteur à encore envie d’y croire il recommence à faire n’importe quoi.

Dans ce tome-ci, le point de vue de Hardin est présent dans beaucoup de chapitres, ça change pour une fois et ici c’est essentiel puisque cette fois les événements le touche bien plus personnellement. Le fait qu’il recommence à traîner avec ses anciennes fréquentations n’augure rien de bon mais heureusement il se reprend très vite en main. Tessa est tellement brisée par ce qui lui arrive que ses émotions jusque là bien enfouie en sont décuplés. Je pense que Tessa en a eu tellement marre des allers-retours de Hardin qu’elle à simplement laissée tombé pour pouvoir se prendre en main et savoir qui elle est.

Cette fois tout est difficile pour Hardin et Tessa, ce qui fait que ça été mon ÉNORME coup de cœur de la saga, heureusement pour ce dernier tome ! Puisque c’est la conclusion à tout ce cercle infernal, mais cette fois-ci il est question du bouquet final, de l’issue ainsi que du tournant que va prendre leur relation alors faut mettre le paquet ! Tout va-t-il bien se terminer pour eux ? Ou au contraire vont-ils empires les choses et renoncer à leur amour si puissant soit-il ? Pour le savoir je vous invite à le lire, vous ne le regretterais pas.

La route a été presque aussi atroce que je l’avais prévu. J’ai eu l’impression que ça ne se terminerait jamais. À chaque ligne jaune, je voyais l’un de ses sourires, l’un de ses froncements de sourcil; chaque bouchon semblait se moquer de chacune de mes erreurs et chaque voiture sur la route, c’était un autre inconnu, une autre personne avec ses propres problèmes. Je me sentais seule, trop seule dans ma petite voiture, en m’éloignant de plus en plus de là où je voulais être. Suis-je assez bête pour vouloir me battre contre ça ? Vais-je être assez forte pour nager à contre-courant cette fois-ci ? En ai-je seulement envie ? Quelles sont les chances que cette fois-ci ce soit différent alors que nous revivons la même scène ? Est-ce qu’il me dit les mots que j’ai toujours voulu entendre par désespoir, juste parce qu’il sait à quel point je m’en suis détachée ? J’ai dans la tête ce qui semble être un roman de deux mille pages saturées de pensées, de dialogues irréfléchis et de tonnes de questions à deux balles dont je ne connais pas la réponse.  

After tome 4 : After we rise de Anna Todd

fiche-technique

Titre : After, tome 4 : After we rise

Auteur : Anna Todd

Genre : Romance, New Adult

Maison d’édition : Hugo Roman

Date de parution : 02/04/2015

Nombre de page : 450 pages

Nombre de tome : 5

Prix : 17.00 €

résumé

Avant, personne n’aurait osé les déchirer…   Grâce à Zed, Tessa échappe au pire et soulagée, elle peut commencer une nouvelle vie indépendante à Seattle. Hardin se rapproche de plus en plus de Richard, le père de Tessa, jusqu’à l’héberger dans leur ancien appartement pour l’aider à s’en sortir ! L’occasion parfaite pour prouver qu’il a changé et que, peut-être, il peut devenir quelqu’un de bien. Ou est-ce une manipulation de plus à son actif ?   Reste-t-il un espoir pour Tessa et son incorrigible bad&loveboy ?   Les nuits entre les deux amants sont plus passionnées que jamais, et Tessa se jette à corps perdu dans cette liaison tumultueuse. Pourtant son entourage semble croire que sa relation avec Hardin va la plonger dans une spirale destructrice dont elle ne pourra sortir indemne. Grâce au soutien de Landon, elle va mener sans doute l’un de ses plus durs combats pour sauver son couple. C’est sans compter sur un cruel coup du destin qui va faire ressortir les pires démons d’Hardin… Tessa arrivera-t-elle à chasser les ténèbres dans l’esprit torturé de son homme ?note

mon-avis

« J’ai toujours rêvé de vivre à Seattle. Je me rappelle les magazines remplis de photos de cette ville magique au bord de l’eau. Tout paraissait si fascinant, ici. Bien plus que dans ma petite ville natale. Je me disais que tout le monde ne pouvait que préférer Seattle. Ma mère avait pour habitude de me dire qu’un jour, j’aurais un bel appartement qui donnerait sur toute la ville. Elle disait que j’aurais une vue sur la cité émeraude qu’elle n’a jamais réussi à avoir. Maintenant que j’habite ici, dans cette ville magique, je ne ressens plus cette même fascination. Le conte de fées s’estompe peu à peu, et je me sens davantage comme un hamster dans sa roue. La sublime ligne d’eau à l’horizon perd de son éclat, et mes amis me manquent. Lui, surtout. Je tiens bon, pourtant. Je vis un rêve que jamais mes parents n’ont pu approcher. Mais pourquoi je me sens si vide, à présent ? Si seule, sans la personne que je voudrais à côté de moi bien plus que n’importe qui d’autre de mes rêves. Je me bats chaque jour contre moi-même pour ne pas abandonner. Je dois tenir. »

Bon alors voilà j’ai terminer ce tome hier dans l’après-midi avant d’aller travailler et bien sur comme je fais d’habitude je prends des notes afin de me rappeler de tout et bien sur d’habitude je réecris tout, mais aujourd’hui en tant que flemmarde j’ai voulu faire un copier coller afin de ne pas tout réecrire mais bien sur au lieu de faire un copier j’ai fait un coller ! PAS DOUÉE LA NANA … Et j’ai tout perdu ! Et bien sur je ne me rappeler pas tout ce que j’avais marquer alors je vais quand même vous faire cette chronique avec les souvenirs qu’il me reste de mes notes… Autant vous dire que je suis dégoutée car cette chronique ne sera pas aussi complète que ce que je voulais vous présentée ! Alors lançons-nous …

Si dans le tome 3, l’histoire n’était pas exclusivement centré sur Hardin & Tessa, celui-ci l’est ! Hardin à fait énormément d’effort pour s’améliorer et devenir une personne meilleure. Il n’est pas prêt à se marier et à avoir des enfants mais bizarrement quelquefois ont peu voir au fond de lui qu’il est prêt à craquer.

Tessa de son côté m’a vraiment tapée sur les nerfs, elle joue avec le feu et surtout joue la SA***E avec Zed et Trevor pendant que Hardin essaie de s’améliorer. Je lui aurais bien donner quelques claques, elle a des réactions extrêmement excessive pour l’histoire de la lettre, OK elle y tenait etc… Mais c’est bon quoi ! Par contre quand elle apprend que son père est un drogué, rien, nada elle reste calme. Par contre, elle voit les changement qui opèrent en Hardin et elle le soutient, ça c’est une bonne chose ! Dans le 3eme tome, on sait tous qu’il faisait un break et fort heureusement l’auteur ne les à pas encore séparé Cela aurais été trop répétitif,  bon je dit pas que ça ne l’ai pas, After est REPETIF mais, ici Anna Todd à amener Hardin & Tessa à entretenir leur relation et à lui donner une chance, même si elle en a eu beaucoup…

Je me suis surprise à imaginer qu’il allaient finir par se marier ou bien par avoir des enfants, mais en voyant la fin de ce tome qui m’a laisser sur littéralement sur le cul, choquée je me suis dit que c’était tellement évident, dans le 3 ème tome il y avait beaucoup d’ allusions et bien sur bien avant la fin on sent que quelque chose cloche et on devine.   Existe-t-il une heureuse fin pour nos deux amoureux ? Parfois j’en viens à douter. En tout cas je suis tellement pressée de lire la suite et de le découvrir.

After, tome 3 : After we fell de Anna Todd

fiche-technique

Titre : After, tome 3 : After we fell

Auteur : Anna Todd

Genre : Romance

Maison d’édition : Hugo Roman

Date de parution : 12/03/2015

Nombre de page : 464

Nombre de tome : 5

Prix : 17.00 €

résumé

Le caractère violent d’Hardin continue de lui jouer des tours : il échappe de peu à l’expulsion de l’université et Tessa est sauvée par Zed d’une terrible vengeance des potes d’Hardin. Pour calmer un peu ce jeu malsain et continuer à exercer le métier qu’elle aime, Tessa décide de partir à Seattle où Hardin la rejoint dès qu’il peut. Leurs sentiments se renforcent et toutes leurs colères s’apaisent quand leurs corps s’unissent. Malgré les prédictions de sa mère, Tessa est convaincue qu’Hardin et elle peuvent réussir là où leurs parents ont échoué. Jalousie et possessivité chez Hardin, désir d’indépendance et d’autonomie chez Tessa, mais un besoin mutuel et passionné d’être ensemble, la saison 3 fera découvrir de nouveaux personnages (père de Tessa), fera changer de décor : Seattle, Angleterre… bref tiendra ses lecteurs en haleine, comme Anna Todd le fait si bien depuis le début.

note

5

mon-avis

hugo romanJe descend les escaliers d’un pas lourds et je me jette sur le canapé comme un enfant caractériel. C’est exactement ce que je suis, un gamin. Elle le sait, je le sais, putain, tout le monde le sait. Je devrais l’imprimer sur un putain de t-shirt.

Cela fait un bien fou de retrouver Hardin et Tessa malgré qu’à la fin du 2 je devais faire une pause car même si cette saga est mon plus gros coup de cœur, les répétitions assez fréquentes entre les ruptures et les réconciliations entre nos deux amoureux m’avaient un peu soûlé, mais voilà , une amie qui avait fait une pause comme moi l’a lu récemment et m’a dit qu’il était vraiment différent à ce niveau. Je me suis donc lancée dans la lecture de ce tome 3, assez excitée parce que la fin du tome 2 est assez intrigante quand même et sincèrement dans ce tome-ci il n’y a pas du tout ces répétitions auxquelles je m’attendais ce qui je dois dire m’a plutôt soulagée.

Bon, on ne va pas se leurrer… Hardin est toujours aussi tordu mais pas dans le même sens, il est devenu surprotecteur, voire paternaliste comme dirait Tessa et on voit qu’il est très amoureux d’elle. Mais parfois, il ne l’a laisse pas assez respirée et je pense que c’est pour cette raison qu’ils en finissent par un break. Cependant, même si j’aime beaucoup Hardin, j’ai de suite sentie qu’il cachait une énorme surprise à Tessa… et je pense que l’on connait tous les surprises d’Hardin ! Tessa n’est plus aussi naïve ( quoi qu’encore un peu ! ) et emmerdante que dans les tomes précédents, elle se rebelle un peu face à Hardin et j’ai beaucoup aimée même si par moments elle est limite soumise à lui quant à la conduite qu’elle doit avoir avec d’autres hommes et bien sûr elle tombe toujours dans les pièges qui lui sont tendus , elle y saute même à pieds joint et pas qu’avec Hardin ! J’ai beaucoup été déçue par Steph la psychopathe qui n’est absolument PAS la personne que je pensais qu’elle était ! Et Molly n’est pas si garce que ça enfaîte elle a quand même un cœur… HAHA !

De nouveaux personnages sont inclus dans ce tome-ci, et ça fait du bien puisque l’histoire ne tourne plus qu’autour de Hardin et Tessa, en sait beaucoup plus sur la « relation » qu’entretiennent Tessa et son père « Richard l’alcoolo toxico » ( je me suis éclaté avec les surnoms dans ce tome )… D’ailleurs lorsque son pote Chad s’est pointé chez Tessa, on voyait qu’il y avait quelque chose de louche enfin bref petite parenthèse ! Fort heureusement dans ce tome 3, l’abominable mère de Tessa n’est quasiment pas présente.

Je trouve que ce 3ème tome se termine beaucoup mieux que les précédents. Disons simplement que, pour une fois, Hardin ne lui à pas fait de trop grosses crasses voir pas du tout , car pour moi l’épisode de Seattle ça n’en est pas une.

After , tome 2 : after we collided de Anna Todd

Titre : After, tome 2 : After we collided

Auteur : Anna Todd

Maison d’édition : Hugo Roman

Prix : 17.00 €

Résumé : Hardin n’a rien à perdre… sauf elle. Après leur rencontre la vie ne sera plus jamais la même. Après un début tumultueux, la relation de Tessa et Hardin semblait bien partie. Tessa sait qu’Hardin peut être cruel, mais quand les origines de leur relation et son mystérieux passé lui sont révélés, cela lui fait l’effet d’une bombe. Tessa est hors d’elle. Hardin sera toujours… Hardin. Mais est-il vraiment le mec dont Tessa est tombé éperdument amoureuse, en dépit de son caractère colérique, ou est-il un étranger, un menteur depuis le début ? Doit-elle s’en séparer ? Ce n’est pas si facile. Le souvenir de ses bras autour d’elle… de sa peau qui l’électrise… de leurs nuits passionnées, trouble son jugement. Pourtant, Tessa n’est pas sûre qu’elle pourra supporter une autre promesse non tenue. Elle a mis toute sa vie entre parenthèses pour Hardin – l’université, ses amis, sa relation avec sa mère, son petit ami, même son début de carrière. Mais elle a besoin de lui pour avancer. Hardin sait qu’il a fait une erreur, peut-être la plus grande de sa vie, mais il veut se battre pour elle ! Mais peut-il changer ? Va-t-il changer… par amour ?

Note : 18/20

hugo roman

La plupart des romans que j’ai lus m’ont laissé croire que les disputes allaient et venaient, passaient en un clin d’œil, que de simples excuses pansaient les plaies des problèmes relationnels et qu’on pouvait trouver une solution en quelques minutes. Les romans mentent.

Mon avis : OK ! Comment dire ? Dès les premières pages Hardin me fend le cœur puis 3 mots après il me fout la haine pure et dure. Du Hardin tout craché. J’ai quand même été trop heureuse de retrouver Hardin et Tessa.

Hardin n’est plus vraiment le même depuis que Tessa l’a quitté dans le tome 1, il souffre beaucoup de son départ bien que parfois quelques aspects de sa personnalité reviennent en force mais il est prêt à tout pour récupérer Tessa, et je trouve cela très touchant et mignon. Il m’impressionne et me surprend de plus en plus car il y a certaines choses dont je ne le croyais pas capable. Certaines situations dans lesquelles il se retrouve m’ont faits pouffer de rire, comme le cours de Yoga par exemple, je vous laisse imaginer le tableau :). Ah oui et j’ai été très heureuse de rencontrée sa maman, Trish, elle est tellement adorable et compréhensive.

Je suis d’accord avec Tessa sur le fait que Hardin à déconner et doit ramer pour la récupérer, s’il l’aimait réellement il aurait arrêté le pari immédiatement. Mais bon, au bout d’un moment c’est bon quoi… Il lui prouve assez qu’il tient énormément à elle. Dans ce tome, elle ne sait pas réellement ce qu’elle veut : un coup elle quitte Hardin , puis elle revient et le requitte, c’était assez énervant. En fait, dans ce tome c’est Tessa qui fait souffrir Hardin et pour ça je l’ai vraiment détestée autant que j’avais détesté Hardin dans le tome 1 et mon Dieu mais c’est quoi son problème à elle ? Alors elle peut lui pardonner une chose affreuse qu’il a faite, un énorme mensonge mais par contre un mensonge de rien de tout c’est trop pour elle !  Quand tout va bien, elle fait vraiment n’importe quoi pour ensuite jouer les victimes, oui ça on peut le dire, je l’ai vraiment détestée !

Zed m’a vraiment déçue et foutue en colère dans quelques-uns des chapitres et il méritait vraiment de se faire casser la tronche quelquefois ! Pourtant je l’adorait dans le tome 1, il était si gentil.. Mais il n’est vraiment pas la personne que je pensais , en fait , il est menteur et manipulateur pour arriver à ses fins ..

La relation entre Tessa et Hardin n’évolue pas vraiment dans ce tome , puisqu’ils passent la majeure partie du livre à se morfondre dans leurs coins et à faire n’importe quoi. Sauf Hardin, qui évolue un peu au cours de l’histoire. Mais tout ne peut pas être parfait, parfois les choses s’améliorent puis le passé d’Hardin frappe violemment ! ou Tessa fout tout en l’air ! Personnellement, la révélation sur le passé d’Hardin ne m’a pas choquée car pour moi c’était du Hardin tout cracher mais WAHOU ça m’a complètement retournée ! Seul petit bémol , nous somme plus souvent dans les pensées de Tessa que celles d’Hardin, c’est vraiment dommage , mais j’ai été très contente d’avoir son point de vue car c’est ce que j’attendais depuis un moment et ça m’a permis de mieux le comprendre.

J’ai eu beaucoup d’émotions lors de la lecture de ce tome, comme pour le tome précédent, les personnages et leurs histoires sont tellement attachantes que j’en ai été vraiment malheureuse par moments et tellement heureuse à d’autres. J’ai beaucoup appréciée les tournures qu’a pris l’histoire même si parfois j’étais hors de moi ! J’ai vraiment apprécié ma lecture qui m’en a fait voir de toutes les couleurs certes mais qui était tellement géniale, je pense que sincèrement je ne me lasserais jamais de cette saga et mon Dieu la fin m’a tellement surprise !!!

-Comment est-ce possible ? Ce qu’il y a de divin avec la lecture, c’est qu’on peut s’évader, on peut vivre des centaines de milliers de vies. Seuls les romans ont ce pouvoir, il n’y a qu’eux pour te changer de cette manière.

After tome 1 de Anna Todd

romance

Résumé : Tessa est une fille gentille avec un adorable petit ami, Noah. Elle est décidée, ambitieuse et sa mère veille à ce que cela continue. Mais elle vient à peine de s’installer dans son dortoir d’étudiante qu’elle se heurte à Hardin. Avec ses cheveux châtains ébouriffés, son p… d’accent anglais, ses tatouages et son piercing sur la lèvre, Hardin est vraiment mignon et tellement différent des garçons qu’elle connaît. Mais il est aussi grossier, voire violent et Tessa devrait donc le détester… Ce qu’elle fait jusqu’au jour où elle se retrouve seule avec lui. Quelque chose du caractère sombre d’Hardin l’attire et leur baiser fait naître en elle une passion jusqu’alors inconnue. Il lui dit qu’elle est belle, qu’il n’est pas un garçon pour elle et il disparaît, et ce à plusieurs reprises. Malgré la façon dont il la traite, Tessa va chercher au plus profond d’Hardin et derrière ses mensonges qui il est réellement. Plus il la repousse et plus Tessa sera entraînée plus près du gouffre. Tessa a déjà un petit ami parfait. Alors pourquoi fait-elle tant d’efforts pour surmonter sa fierté blessée et les ravages qu’Hardin fait à de belles filles comme elle ? À moins que… ce ne soit ça l’amour ?

Note : 19/20

Dans la douche, je prends mon temps, je me rase méticuleusement les jambes pour pouvoir mettre la robe que je viens de m’acheter pour aller chez Vance demain. Je n’ai plus le trac, mais mon excitation est à son comble. Je regrette qu’Hardin se soit montré si grossier. Je n’ai rien fait d’autre que lui poser des questions au sujet d’un boulot dont il ne m’avait pas parlé. Je ne vois pas ce qu’il y a de mal à ça. Il y a tellement de choses que j’ignore à son sujet que ça me met mal à l’aise. Je réfléchis à un moyen de lui faire comprendre ça, mais quand je reviens dans la chambre, Hardin n’est plus là. 

Mon avis : pour commencer, j’avais beaucoup entendu parler de After et j’en avais entendu beaucoup de bien, c’est donc impatiente que j’ai commencé ma lecture. L’écriture de l’auteur est simple, sans prise de tête, ce qui m’a permis d’apprécier ma lecture. Les personnages sont extrêmement stéréotypés surtout nos personnages principaux Tessa et Hardin, alors justement parlons-en. Theresa de son surnom Tessa est la jeune vierge un peu coincée, c’est une fille avec qui l’on pourrait facilement être amie, mais voilà lorsqu’elle rencontre Hardin, elle va se dévergonder. J’avais parfois envie de la bousculer, de lui dire de se réveiller car il faut bien dire qu’elle est championne pour tomber dans le panneau avec Hardin mais en même temps qui n’y est pas tombé ?
Hardin, le bad boy coureur de jupon est au premier abord quelqu’un de très désagréable qui ne fait aucun effort pour être sociable, c’est le genre de personnage qui va vous faire passer par toutes les émotions : colère-frustration-joie-tristesse-euphorie… Petit à petit, on voit que Hardin fait des efforts pour Tessa et parfois même il réussissait à me faire sourire mais voilà Hardin ne sait pas vraiment ce qu’il veut et ça m’a frustrée, un coup on est contente qu’il fasse tout ces efforts puis la minute d’après on regrette car il fout tout en l’air. Personnellement j’ai eu envie de l’embrasser et de le gifler en même temps ! Vous voyez ? C’est typiquement ce que vous fait ressentir Hardin !

Je vais rapidement survoler les autres personnages même si à un certain moment on apprend qu’ils ont une importance beaucoup plus grande que ce qu’on croyait. Nate est vraiment quelqu’un de très gentil, agréable mais on ne le voit pas souvent, j’aurais beaucoup aimé apprendre à le connaître. Zed est adorable et en plus j’adore son prénom, apparemment il n’avait pas de bonnes intentions selon Hardin et l’on comprend mieux plus tard ce qu’il voulait dire mais je ne peux m’empêcher de compatir pour lui. J’adore Steph mais je la trouve trop peu présente et j’espère que dans les prochains tomes on apprendra à mieux la connaître. Noah m’énerve, son comportement est trop possessif et c’est quoi son problème de tout raconter à la mère de Tessa ?! Depuis le début il me soûlait, qu’est-ce qu’il pouvait être coincé !

La relation qu’entretiennent Tessa et Hardin est volcanique, un coup oui un coup non, on ne sait plus trop où donner de la tête et je dois dire que face à Hardin, je perdais tout mes moyens malgré qu’il ne soit pas trop mon style physiquement mais ce n’est qu’un détail n’est-ce pas, leur histoire tourne un peu en rond mais finalement j’ai été  super contente que leur relation prenne enfin un tournant décisif jusqu’à ce qu’on découvre la vérité sur les motivations d’Hardin et l’implication de toute la bande ! Je comprend la réaction de Tessa c’est répugnant ce qu’il lui a fait je suis en colère contre lui, il mérite ce que Tessa lui fait , je pourrais cracher ma haine des heures durant mais bon cela ne servirait pas à grand chose de toute façon !
J’ai beaucoup appréciée ma lecture et je suis vraiment pressée de découvrir ce qui va se passer par la suite !! J’espère pouvoir le lire prochainement.