Nom de code : Blackbird tome 2 : Game over de Anna Carey

black-bird-tome-2--game-over-656278-250-400

fiche-technique

Titre : Nom de code : Blackbird, tome 2 : Game over

Auteur : Anna Carey

Genre :  Jeunesse, Thriller

Maison d’édition-Collection : Bayard

Date de parution : 13/11/2015

Nombre de pages : 279

Nombre de tomes : 2

Prix : 15.90 €

résumé

Liste des choses que je sais :
Je suis en cavale.
J’ai retrouvé le garçon que je voyais dans mes rêves.
Nous sommes impliqués dans un jeu macabre et extrêmement élaboré.
Leur but : nous tuer.
Mon but : les démasquer avant qu’ils nous tuent.

note

3

mon-avis

bayard

– Je n’ai pas besoin qu’on soit responsable de moi, proteste Ben. Je ne suis pas débile.
-Alors, comment tu expliques que tu sois devenu Observateur ? raille Rafe.
-Ha, ha ! Très drôle, grogne Ben.

J’avais complètement oublié que dans ce roman, la narration se fait à la deuxième personne du singulier et donc avec « tu », je n’ai cependant eu aucun mal à me replonger dans cette chasse à l’homme, surtout que les événements les plus importants du tome 1 sont rappelés très rapidement par notre personnage principal, qui est une fille et dont on apprend le nom dans ce second tome. Et oui, comme elle a perdu la mémoire, il est assez facile de s’identifier à elle, puisqu’on apprend tout en même temps qu’elle, c’est comme ci c’était nous.

Dans ce second tome, je trouve que l’action est relayée au second plan et que notre héroïne se focalise vraiment sur la recherche, notamment de ses poursuivants mais aussi des autres cibles. C’est dommage que l’auteure n’ait pas misé sur l’action comme dans le premier tome, ici il y a beaucoup moins de confrontations au corps à corps, du moins de mon point de vue ; il y a même aucune confrontation puisqu’elle s’échappe encore et encore.

En continuant ma lecture, je me suis rendu compte que mon avis était assez mitigé sur ce second tome, d’un côté c’est super, l’intrigue est prometteuse, on ne s’ennuie pas puisque c’est intéressant de savoir qui tient les ficelles de AAE, de retrouver d’autres cibles, etc., mais de l’autre, l’action manque comme je le dit plus haut et même si on a de petits passages bien concentrés, c’est trop rapide comparé au premier tome qui ne nous laissait aucun répit. En plus, je trouve que quand Ben revient dans l’histoire, notre héroïne lui refait trop rapidement confiance : je veux dire en 5 minutes il l’a convaincue qu’il était soi-disant digne de confiance alors qu’on a bien vu ce qu’il a fait dans le tome 1. Pour moi, elle n’aurais pas dû accepter aussi facilement.

J’ai été quelque peu déçue par la fin vraiment trop facile à mon goût. Je pensais à quelque chose de bien compliqué avec beaucoup de chasseurs à la fois, mais non ce n’est pas ce qui se passe. Mais ça a été une bonne lecture quand même.

Nom de code : Blackbird tome 1 : Cours ou meurs de Anna Carey

couv2200362
Résumé : Liste des choses que je sais :

Je suis à Los Angeles
Je me suis réveillée sur les voies du métro à la station Vermont-Sunset.
Je suis une fille et j’ai de longs cheveux noirs.
J’ai un oiseau et un code (FNV02198) tatoués sur le poignet droit.
Je suis en fuite.
Des gens essaient de me tuer.

Note : 19/20

A LA FOIS ANGOISSANT ET INTERROGATEUR

Mon avis : Le premier point positif de Blackbird est que le récit est écrit à la deuxième personne du singulier , ce qui je trouve apporte une meilleure intégration du lecteur dans l’histoire.
La fille avec laquelle on évolue dans ce roman se réveille amnésique sur les rails du métro , donc on ne sait absolument rien d’elle , on découvre tout en même temps qu’elle.
Au niveau des personnages , je les trouve très bien représentés et leurs descriptions est brève , ce qui est une bonne chose puisqu’on peut les découvrir nous même. Donc , en plus de cette fille amnésique on retrouve Ben qui est quelqu’un de très taquin , gentil et qui n’as pas peur d’héberger une « criminelle » rechercher , il n’as peut être pas que des bonnes intentions : « eh oui les apparences peuvent être trompeuses » mais je vous laisse découvrir par vous même . Puis on a Izzy qui est une fouineuse et qui cherche toujours à en savoir un peu plus , j’ai eu un peu de mal à la cernée , j’aurais beaucoup aimé en apprendre un peu plus sur elle.
Durant notre lecture , on se pose beaucoup de questions : qui est elle ? , qui lui a fait ça ? , qui sont ces gens qui la traque ? , comment s’est-elle retrouvée dans cet état ? , qui est Ben pour elle ? , pourquoi veut-on la tuer ? , pourquoi a-t-elle une cicatrice sur la nuque ? , qui est ce garçon qu’elle voit dans ces souvenir ? Parfois , on la pense prise au piège puis elle nous surprend et trouve un échappatoire, bien sur elle ne peut pas se faire aider par la police mais elle trouvera un moyen. Tout au long de ce roman , cette fille qui se fait appeler Blackbird par ses poursuivant va mener son enquête afin de trouver des réponses sur elle même mais aussi sur ses les membres d’une entreprise suspecte. Le suspens est présent jusqu’à la dernière page. Certaines questions ne sont pas élucidés mais ce n’est pas gênant puisqu’une suite est prévu. Je ne vous en dit pas plus , car je préfère vous laisser découvrir par vous-même.
Nom de code : Blackbird de Anna Carey est une très bonne lecture distrayante dans laquelle ont peut facilement s’identifier à l’héroïne, je le conseille aux personnes souhaitant un instant d’évasion pour repartir à zéro dans la peau d’une fille amnésique.
Il sourit , et soudain tu as conscience de sa proximité : son épaule contre la tienne, la manche de son tee-shirt qui frôle ton bras.

 

Et vous qu’en avez vous penser ?