Perdue et retrouvée ∼ Cat Clarke

perdue et retrouvée

 

Titre VF : Perdue et retrouvée

Titre VO : The lost and the found

Auteur : Cat Clarke

Traducteur : Alexandra Maillard

Genre : Contemporaine

Maison d’édition : Robert Laffont

Date de parution : 23/04/2015

Nombre de page : 406

Nombre de tome : 

Prix : 17.90 €

Logo Livraddict

Ω

résumé

PERDUE. Quand Laurel Logan, 6 ans, a été kidnappée, seule sa petite soeur en a été témoin. Toute l’enfance de Faith a été façonnée par la disparition de Laurel : de la séparation de ses parents à la présence constante des médias, en passant par celle de ces soi-disant amis qui ne veulent que lui parler de sa soeur. RETROUVEE. Treize ans plus tard, une jeune femme est retrouvée dans le jardin de l’ancienne maison des Logan, totalement déboussolée et serrant dans ses bras l’ours en peluche avec lequel Laurel a disparu.
Laurel est enfin de retour chez elle, saine et sauve. Faith avait toujours rêvé de revoir sa soeur, sans oser vraiment croire que cela arriverait. Mais une série troublante d’événements isole Faith et la pousse à la paranoïa : ce que l’on a perdu peut-il réellement être retrouvé ?

note

déception

mon-avis

robert laffont

Mais ma sœur et moi connaissons la vérité. Nous savons que parfois, nous devons faire ce qu’il est nécessaire pour protéger notre famille dans la vie.

Alors voilà, cela faisait quelques années que je laissais ce livre pourrir dans ma PAL en me disant qu’un jour il faudrait que je le sorte de là étant donné qu’il m’intriguait pas mal et que j’avais vu de très bon avis dessus. Comme vous pouvez le savoir je me fais une PAL PRIORITAIRE où je mets pas mal de bouquins afin d’avoir un large choix de lecture et donc en faisant une « lecture aléatoire » sur Livraddict ce roman en est ressorti.

Et ce fut une déception. J’avais lu  « Confusion » de la même auteur que j’avais adoré. Mais ici tout est prévisible. Dès les premières lignes. Et c’est bien dommage, car l’histoire déborde de potentiel. On a donc une jeune fille nommée Faith, sa sœur Laurel ayant été enlevée à l’âge 6 ans, sa famille en a beaucoup souffert et Faith a donc toujours vécue dans l’ombre de Laurel. Je pensais avant de commencer ma lecture qu’on suivrait Laurel dans son histoire depuis son enlèvement à son retour à la maison. Mais rien de tout cela ne se passe puisqu’en fait on suit Faith face aux difficultés du retour de sa sœur. J’ai eu beaucoup de peine pour elle car depuis toute petite elle a vécu en second plan, même après le retour de Laurel, tout le monde n’avait d’yeux que pour elle.

Cependant, je n’ai pas du tout apprécié le comportement de tous les personnages , que ce soit de la mère qui est mentalement dérangée depuis la disparition de Laurel mais aussi à son retour et qui s’en prend souvent à Faith, ou le père reléguant son petit ami au second plan depuis le retour de Laurel, en passant par Faith qui avait parfois des comportements excessifs, sans parler des personnages secondaires tels que Martha ou Thomas. Et cette fameuse Laurel n’en parlons même pas, elle est tellement bizarre, à cacher beaucoup trop de choses. Alors ok, elle à subit un grand traumatisme, etc.. Mais ce que je trouve étrange c’est qu’elle en retire énormément de profit pour être honnête. Et il faut dire que son discours : « Il m’a relâchée mais je ne me souviens pas de son visage » n’était pas du tout convaincant de mon point de vue.

Comme je disais plus haut l’histoire est plutôt prometteuse, mais trop prévisible dans le sens où Cat Clarke nous balance certaines révélations trop tôt dans le récit et donc dès les premiers chapitres on se doute de la fin. De plus, je me suis parfois forcé à le lire, pour le terminer au plus vite, car je m’ennuyais fermement, tout de même je voulais savoir le fin mot de l’histoire pour voir si j’avais raison ou non.

En conclusion je n’ai pas du tout apprécié ma lecture, ce qui est fort dommage.  

Publicités

Confusion de Cat Clarke

 

confusion 2

Résumé : Grace, 17 ans, se réveille enfermée dans une pièce blanche, avec une table, des stylos et des feuilles vierges. Pourquoi est-elle là ? Elle n’en n’a aucun souvenir. Et quel est ce bel inconnu qui la traite avec tant d’égards ? Coucher sur le papier les méandres de son passé lui donnera-t-il la clef de cette cage dorée ?

Note : 18/20

Mon avis : Le titre porte bien son nom puisqu’il crée une réelle confusion dans notre esprit , au point qu’on ne sait plus quoi penser.

J’ai trouver confusion très poignant et additif dans sa lecture , Grace est une fille très négative, sans joie de vivre, encore un peu plus et elle nous rendrait dépressives.Tout au long de ce roman, Grace nous écrit donc sa triste vie et petit à petit des questions se faufilent dans notre tête , des questions auxquelles on est pas sur d’avoir une réponse puisque au final dans confusion on peut s’imaginer toutes sortes de choses , je pense que vous n’avez pas imaginer la même chose que moi.
L’auteur sait faire durer le suspens et d’ailleurs elle a su me faire imaginer tout et n’importe quoi tout le long du livre, et au final je n’ai jamais trouver la fin , je suis quand même un peu déçue de comment le roman ce termine mais ce n’est qu’un petit détail.
C’est lorsque je suis seule que le doute s’insinue. C’est comme ça depuis des années. Tant qu’il y a des gens autour de moi, je fais comme si tout allait bien. Mais j’ai besoin d’un public à qui jouer la comédie pour que ça marche. Seule avec moi-même, je me berne moins facilement.
Et vous qu’en avez-vous penser ?