Le voleur de cœur de Rawia Arroum

Titre : le voleur de cœur

Auteur : Rawia Arroum

Traducteur : 

Genre : Fantastique

Maison d’édition : Michel Lafon

Date de parution : 14/04/2016

Nombre de page : 394

Nombre de tome : 1

Prix : 15.95 €

Logo Livraddict

Ω

résumé

Symphonie est un monde musical. Brutal. Chacun y possède un instrument, donné à la naissance. Arme enchantée mais également véritable partie de soi-même, on la nomme mélo-âme. Avec ces objets, tous les clans rivaux se livrent une guerre sans merci… les instruments de musique hurlent, et des vies s’évaporent. Au milieu de cette cacophonie, Dylan profite d’une vie rêvée de fils cadet de chef de clan, sans responsabilité ni impératif quelconque… Et heureusement, car il cache un secret inavouable : il n’a pas de mélo-âme, aucun pouvoir, et s’il a un instrument, ce dernier n’a rien de magique. Aussi lorsqu’il se retrouve propulsé héritier de son clan et qu’il doit faire ses preuves sur le champ de bataille, il est totalement désemparé.

note

mon-avis

Moi, j’ai toujours dit que les glaçons et les braises faisaient de beaux bébés.

Au départ je ne voulais pas lire la quatrième de couverture, puis la curiosité a pris le dessus. Je me dois donc de vous informer que le résumé de la quatrième de couverture spoile, étant donné que c’est un élément que nous n’apprenons qu’à la fin.

Je me suis souvent perdu au début de ma lecture à cause du fait qu’il y avait trop de personnages et donc beaucoup d’info à retenir du genre qui a quel instrument et ce qu’il peut faire avec. Fort heureusement au fur-et-à-mesure de la lecture on s’y habitue et il est plus facile de se repérer. J’ai beaucoup aimé le personnage d’Ethan ainsi que celui de Kana, la fiancée et le meilleur ami de Dylan, je me suis d’ailleurs beaucoup attaché à eux durant ma lecture. Cependant, dans la première partie le personnage de Dylan m’a énormément dérangé du fait qu’il s’urinait toujours dessus, tel un enfant faisant pipi au lit. Il ne savait gérer aucune situation sans fuir ou uriner. Toutefois, dans la seconde partie Dylan m’a un peu plus intéressé, il a commencé à s’endurcir du fait des atrocités qu’il va voir et vivre.

L’histoire est plaisante et se lit assez rapidement, elle est surtout intéressante mais je dois dire qu’une fois que le clan de Dylan ainsi que quelques renforts de Classique sont arrivés dans le Nord à Cordes l’histoire part un peu dans tous les sens et j’avoue que je ne savais plus trop où j’en était mais surtout pourquoi l’auteur avait décidé de mener l’histoire dans ce sens.

Avant de me lancer dans la lecture du « voleur de cœur » j’avais lu beaucoup d’avis négatifs. J’avais vraiment peur de ne pas apprécier mais finalement ce fut une assez bonne lecture pour moi.

Publicités