Phobos, tome 3 de Victor Dixen

phobos-tome-3

Titre : Phobos, tome 3

Auteur : Victor Dixen

Traductrice :

Genre : Science-Fiction, jeunesse

Maison d’édition : Robert Laffont

Date de parution : 24/11/2016

Nombre de page : 619

Nombre de tome : 4

Prix : 18.90 €

Logo Livraddict

Ω

résumé

FIN DU PROGRAMME GENESIS DANS
1 MOIS…
1 JOUR…
1 HEURE…
ILS SONT PRÊTS A MENTIR POUR SAUVER LEUR PEAU

Ils sont les douze naufragés de Mars.
Ils sont aussi les complices d’un effroyable mensonge.
Les spectateurs se passionnent pour leur plan de sauvetage, sans se douter du danger sans précédent qui menace la Terre.

ELLE EST PRÊTE A MOURIR POUR SAUVER LE MONDE

Au risque de sa vie, Léonor est déterminée à faire éclater la vérité. Mais en est-il encore temps ?

MÊME SI LE COMPTE À REBOURS EXPIRE, IL EST TROP TARD POUR RENONCER.

note

4

mon-avis

robert laffont– T’inquiète, je vais te transformer en Rolex de la séduction !

Après la fin du tome 2 il était inconcevable d’attendre que le troisième tome sorte enfin, il me fallait la suite. Du haut de ses 120 chapitres, ce pavé est facilement impressionnable. D’ailleurs si je me souviens bien, les autres tomes tournaient autour des 400 pages et non des 600 pages comme celui-ci.

Je me suis facilement remise dans l’histoire qui m’avait tant manqué en ne sachant pas vraiment ce qui m’attendait. J’ai retrouvé mes chers pionniers et pionnières et si j’en ai tant aimé j’en ai également tant détesté l’un d’entre eux : Alexeï ! Ce n’est pas une surprise, je l’ai toujours détesté et ce depuis que je l’ai rencontré. Mais dans ce tome il est encore plus detestable que dans les précédents, peut être car il était moins présent dans le premier et le second tome.

Mais si j’étais tant heureuse de retrouver les personnages, j’ai presque été déçu par le déroulement de l’histoire. Enfin pas exactement le déroulement de l’histoire, je dirais plutôt à cause des longueurs. Tout est là, le suspens, la tension, l’action, les retournements de situation auquel ont ne s’attend pas forcément mais ponctué à tout ceci il y a les longueurs interminables qui surgissent entre tout. Il y en a tellement que je n’en voyais pas le bout. Et je n’étais même pas à la moitié. J’ai vraiment eu beaucoup de mal à m’y faire. C’est vraiment dommage car l’histoire est plaisante à lire, j’ai passé de bons moments mais pour moi le roman aurait pu être plus court. Par-dessus tout, j’ai aimé suivre nos pionniers dans les sacrifices et les choix qui s’offrent à eux pour garantir leur survie.

En refermant le livre , et à l’instant où j’écris ma chronique je viens seulement de comprendre le pourquoi de la couverture avec la robe rouge en mousseline. J’ai vraiment hâte de découvrir la suite des événements car la fin m’a laissé sur les fesses.

Publicités

Phobos, tome 0 : Origines de Victor Dixen

phobos-tome-0

Titre : Phobos, tome 0 : Origines

Auteur : Victor Dixen

Traductrice :

Genre : Science-Fiction, jeunesse

Maison d’édition : Robert Laffont

Date de parution : 02/06/2016

Nombre de page : 304

Nombre de tome : 4

Prix : 14.90 €

Logo Livraddict

Ω

résumé

Ils incarnent l’avenir de l’Humanité. Six garçons doivent être sélectionnés pour le programme Genesis, l’émission de speed-dating la plus folle de l’Histoire, destinée à fonder la première colonie humaine sur Mars. Les élus seront choisis parmi des millions de candidats pour leurs compétences, leur courage et, bien sûr, leur potentiel de séduction. Ils dissimulent un lourd passé. Le courage suffit-il pour partir en aller simple vers un monde inconnu ? La peur, la culpabilité ou la folie ne sont-elles pas plus puissantes encore ? Le programme Genesis a-t-il dit toute la vérité aux spectateurs sur les  » héros de l’espace  » ? Ils doivent faire le choix de leur vie, avant qu’il ne soit trop tard.

note

4

mon-avis

robert laffontOui, je vois, dit-elle d’un ton détaché. Tu as fait le choix de vivre jusqu’au bout ton petit rêve d’étoile filante, comme James Dean. Ta stellogenèse. J’espère sincèrement que ta fusée tiendra mieux le coup que sa bagnole et que tu ne te crasheras pas dans le premier astéroïde venu.

Après avoir lu le premier tome à sa sortie, je voulais en savoir plus sur nos prétendants. C’est donc tout excité que je commence ce tome.

On commence par en apprendre davantage sur Mozart, l’un de mes pionniers préférés, notamment sur comment il a été recruté et surtout sur sa vie d’avant, son histoire avec ce fameux gang « L’aranha« . Je n’ai pas été déçu ! Tout nous est raconté à travers Mozart. Je trouve d’ailleurs vraiment super que l’auteur ai séparer tout cela en six pour ne suivre qu’un seul personnage par partie. Cela permet une réelle immersion dans chaque « histoire », même si parfois les autres personnages sont présents on ne suit réellement que le personnage qui est destiné à cette partie. Je n’ai par contre pas du tout apprécié l’histoire d’Alexeï, qui ne m’intéressait pas particulièrement dans la saga en général. Je me suis d’ailleurs presque ennuyée de lire la partie qui lui est consacrée. Mais malgré tout l’histoire de chaque prétendant m’a touchée. J’étais ravi de découvrir comment chacun de nos pionniers avait été sélectionné et surtout les cruelles intentions de Serena Mcbee concernant nos prétendants.

Phobos, tome 2 de Victor Dixen

phobos tome 2

 

fiche-technique

Titre : Phobos, tome 2

Auteur : Victor Dixen

Genre : Science-Fiction, Jeunesse

Maison d’édition : Robert Laffont

Date de parution : 19/11/2015

Nombre de page : 496 pages

Nombre de tome : 3

Prix : 17.90 €

résumé

Six jeunes couples à marier. Six milliards de spectateurs pour témoins. Quelques mois pour procréer. Ils s’accrochent à l’espoir. Après de terribles hésitations, Léonor et les passagers du Cupido décident d’accepter le marché de Serena McBee et de descendre sur la planète Mars, sans rien révéler aux spectateurs de ce qu’ils ont découvert : le programme Genesis est un fruit reluisant à l’extérieur, mais pourri à l’intérieur. Les jeunes colons doivent tenter de réparer secrètement les habitats martiens, susceptibles de lâcher à chaque instant, tout en gardant le sourire face aux spectateurs qui croient assister à un conte de fées en direct et attendent avec impatience les premiers bébés de Mars. Elle renonce à l’amour. Mais la lutte pour la survie n’est pas la seule question à déchirer les âmes et les coeurs. Dans le désert aride de Mars où rien ne pousse et rien ne vit, les douze jeunes découvrent qui sont réellement les partenaires qu’ils ont choisis sans les connaître et avec qui ils ont juré de passer le reste de leur vie, pour le public et pour les caméras, pour le meilleur et pour le pire. Jalousies, rancoeurs secrètes et passions inavouées doivent être cachées sous le masque du bonheur conjugal. Avec, pour Léonor, une question lancinante : peut-elle pardonner l’impardonnable ? Quand commence l’ultimatum de la mort, il est trop tard pour aimer.

note

mon-avis

C’est le bruit des rêves, murmure Andrew. Ou, si vous préférez, c’est le bruit du vent qui s’engouffre dans la mine abandonnée, juste à côté de cette cabane. Dans un lointain passée, elle a abritée des rêveurs et des fous, venus chercher la seule richesse que la Vallée de la Mort a à offrir, de l’or. 

La couverture bleue dont je vous parle

 

 Enfin ! j’ai lu ce tome 2 que j’ai attendu impatiemment et que j’avais acheté à sa sortie. J’ai eu une petite déception cependant par la couverture du livre, elle est super jolie je ne dis pas le contraire, mais un jour en surfant sur Facebook je suis tombée sur une couverture présentée comme étant celle qui figurerait sur Phobos tome 2, bleue super belle avec Marcus dessus ! J’étais tellement excitée quand je suis partie l’acheter que j’ai dû demander à une conseillère à Cultura le bouquin parce que je cherchais une couverture bleue alors peut-être vont-ils l’utiliser pour le tome 3 finalement mais j’en foute fortement étant donné que les 2 premiers tomes sont dans les tons orangés , enfin bref passons, ce n’est qu’une toute petite déception…

Ça m’a fait énormément de bien de me replonger dans cette histoire. J’avais vraiment hâte de découvrir ce que nos 12 prétendant(e)s allaient choisir même si c’est plus qu’évident et surtout comment ils allaient gérer tout ça. Je pensais cependant que les mariages n’allaient pas être aussi rapides et qu’il y en aurait eu un par jour pour chaque couple, pour que chacun ai tout ce dont il rêvait. La petite nouveauté qui m’a fait plaisir a été les pubs que le programme Genesis passait, elles étaient agréables et surtout c’était une bonne occasion de nous rappeler les sponsors de chaque prétendants & prétendantes.

J’ai beaucoup rit quand j’ai vu que les poins de Serena McBee : Odette, Geronimo et Archibald se sont enfui en croyant que Serena ne lèverait pas le petit doigt ? Et qu’elle allait se sacrifier pour eux ? C’était seulement pou s’attribuer les mérites à elle seule une fois que tout serait réglé ! C’est bien beau de vouloir devenir riche en tuant des innocents qui n’ont rien demandé mais après ils faut en assumer les conséquences.

Par contre, il y a quelque chose qui m’a chagrinée lors de la publication des dernières listes de cœurs : Si on prend la première ligne du tableau des filles et la première ligne de celui de l’algorithme établissant les couples définitifs, on peut voir que ce sont exactement les mêmes ! De ce côté-là l’auteur de s’est pas trop foulé; ce n’est pas dérangeant mais il aurait pu faire un petit effort. L’arrivée des prétendants et prétendantes m’a beaucoup fait rire surtout à cause de leur mode de déplacements : ce n’est pas évident de faire un pas et de tomber par terre alors pourquoi ne pas coursauter ?! Je me suis poser beaucoup de questions à cause de cela : comment se déplace une voiture alors ? est-ce pareil dans New Eden ? Bon bien-sûr elles sont vite résolues mais c’est bizarre car si on prend la terre tout objet est tenu par la gravité donc nous pouvons marcher sans problème etc … mais là sur Mars si nous devons sauter et courir en même temps, il devrait être de même pour les voitures, mais là non aucun souci à ce niveau, elles roulent normalement !

Dans ce tome, on en apprend beaucoup plus sur les prétendants avant le décollage. Tout les événements à suspense (n va dire comme ça ), en gros tout ce qu’on aimerait savoir, se retrouvent tous à la suite dans les derniers chapitres et c’est un peu trop d’un coup j’aurais aimer que ce soit éparpillé un peu partout dans le livre, au compte-gouttes, ce sont de très bons retournements de situations et la fin m’a estomaquée, je suis bouche bée, sans mots, il me faut absolument la suite , sinon pour moi c’est un COUP DE CŒUR !

P.S : D’ailleurs, si vous avez des informations sur une éventuelle date de sortie n’hésitez pas à me la renseigner en commentaire.

Phobos , tome 1: les éphémères de Victor Dixen

phobos

Résumé : Six prétendantes d’un côté. Six prétendants de l’autre. Six minutes pour se rencontrer. L’éternité pour s’aimer. Ils sont six filles et six garçons, dans les deux compartiments séparés d’un même vaisseau spatial. Ils ont six minutes chaque semaine pour se séduire et se choisir, sous l’œil des caméras embarquées. Ils sont les prétendants du programme Genesis, l’émission de speed-dating la plus folle de l’Histoire, destinée à créer la première colonie humaine sur Mars. Léonor, orpheline de dix-huit ans, est l’une des six élues. Elle a signé pour la gloire. Elle a signé pour l’amour. Elle a signé pour un aller sans retour. Même si le rêve vire au cauchemar, il est trop tard pour regretter.
Note : 20/20

 

Mon avis: J’ai tout de suite adoré le concept du programme Genesis ! Tout de même j’ai l’impression que de plus en plus d’auteurs exploite la télé-réalité.
On rentre tout de suite dans le livre sans aucune difficulté et également dans le vif su sujet. Quand même j’ai eu un peu de mal à me faire à la narration qui est tantôt omnisciente tantôt externe et je trouve que la transition entre les deux est brutale par endroits , mais on s’y habitue très vite.
On sent quelque tout de suite que quelque chose cloche dans le programme Genesis et tout au long du livre j’étais pressée de découvrir comment l’auteur allait tourner ça puisque personne ne se doute de rien étant donner les circonstances. On a le point de vue de tout le monde et vous savez que j’adore ça mais j’ai été déçu de ne pas avoir celui des prétendants.
 
Du côté des personnages , je me suis beaucoup attachée à Léonor et je me suis également retrouver dans sa personne , c’est une fille qui à survécu à quelque chose de grave et qui en porte la cicatrice à tout jamais. Fangfang m’as tapé sur le système à chaque fois qu’elle ouvrait la bouche , c’est MLLE-JE-SAIS-TOUJOURS-TOUT-ET-TOUJOURS-EN-TRAIN-DE-CRITIQUER.
J’ai eu beaucoup de mal à appréciée Serena qui est la « méchante » de l’histoire et  qui ne pense qu’à protéger sa petite personne sans se soucié des vies quelle va ôter, elle est malsaine , cruelle, sans compassion , je pourrais vous sortir tout les mots péjoratifs à son sujet mais je m’en tiendrais à ceux-ci . On pourrait dire de même pour ses acolytes seulement on voit bien que certains ne sont pas tout à fait d’accord avec elle et ils ne laissent rien transparaître de peur de finir six pieds sous terre. En bref , Serena est quelqu’un de tout à fait détestable !
Kelly , m’as vraiment touchée par son histoire et je l’ai tout de suite un peu plus appréciée sachant la raison pour laquelle c’est une « peste » , c’est sa manière de se protégée. Kris est également adorable et elle aurait pu être ma meilleure amie ,  mais je vais m’arrêter là du côté des filles.
Samson est le prétendant qui m’as le plus charmée ! J’adore son humour et sa façon d’être , et ses YEUX !!! Il a un physique de mannequin , je vous dit tout ça mais ce n’est qu’une première impression puisque qu’on le rencontre qu’une seule et unique fois ce qui m’as beaucoup déçu .
 
Par contre , il y a quelque chose que je ne comprend absolument pas : comment peuvent-ils ( les prétendants et les prétendantes ) établir leur première liste de cœur en ayant qu’un seul(e) prétendant(e) ? De mon point de vue c’est illogique. Plus j’avançais , plus j’avais envie de savoir le passé de chaque prétendants mais aussi de chaque prétendantes puisqu’on nous fait bien comprendre qu’ils ont tous(tes) embarqué(e)s avec un lourd secret. Les 100 dernières pages ont fait palpiter mon cœur tellement fort que j’ai cru qu’il allait exploser ! Arrivée à la fin du livre que je n’ai pas vu venir tellement c’est aller tellement vite je me suis mise à hurler : « QUOI ! Mais non ça ne peut pas se terminer comme ça , c’est horrible de nous faire attendre la sortie du tome 2 à ce moment précis !!!!!! » , j’en ai eu les larmes aux yeux tellement j’étais affligée ! Ce roman est pour moi un coup de cœur qui faut ABSOLUMENT LIRE ! Et comme la couverture le dit :  » il est trop tard pour regretter ».

 

Et vous qu’en avez vous penser ?