Miroir, miroir : l’histoire de la méchante reine ~ Serena Valentino

villains

Titre VF : Miroir, miroir : l’histoire de la méchante reine

Titre VO : Fairest of All: A Tale of the Wicked Queen

Auteur : Serena valentino

Traducteur : Alice Gallori

Genre : Jeunesse, Conte

Maison d’édition : Hachette romans

Date de parution : 26/02/2020

Nombre de tome : 8

Prix : 14.95 €

Logo Livraddict

Ω

résumé

La Méchante Reine n’a pas toujours été mauvaise… Il était une fois une jeune femme qui ignorait qu’elle était belle. Si belle qu’un roi en tomba éperdument amoureux. Il l’épousa et l’emmena vivre dans son château, avec sa fille. Entourée par l’amour du roi et de cette petite fille qu’elle aimait comme sa propre enfant, la nouvelle reine s’épanouit. Malheureusement, la guerre éclata et le roi y laissa la vie.
Le coeur de la reine se brisa, se flétrit. Elle se retrouva seule à la merci d’un miroir maudit qui chaque jour lui rappelait sa triste enfance, malmenée par un père détestable. Chaque jour qui passait l’éloignait un peu plus de Blanche-Neige – jusqu’au matin où Blanche-Neige devint la plus belle de toutes, et où la reine réclama son coeur… Voici l’histoire de celle qui voulait être la plus belle.

note

bonne lecture

mon-avis

miroir miroir

Miroir, Miroir est le premier tome de la saga Villains de Serena Valentino en collaboration avec Disney. Le 4e tome m’a beaucoup intrigué et cela faisait un moment que je l’avais dans ma P.A.L. Malheureusement quand je me suis lancé, je me suis très vite rendu compte qu’il fallait les lire dans un ordre très précis. J’ai commencé par celui-ci qui est le tome 1 et je ne suis pas déçu du détour.

Nous retrouvons ici la Méchante reine, qui au départ est une jeune femme tout à fait charmante, elle épouse le Roi et mène une vie tout à fait comblée et épanouie. Elle prend soin de Blanche qu’elle surnomme « ma colombe » et ne la perdrait pour rien au monde. Mais le roi à bien des obligations et doit partir au combat, étant très absent la reine se sent seule mais continue toujours d’être une mère pour Blanche-neige. J’ai commencé à sentir le vent tourné lors de l’arrivée des 3 sœurs aussi étranges soient-elles, les cousines du roi. Puis vint la mort du roi et la reine effondrée de cette perte en devint la Méchante Reine . 

L’histoire menée par l’auteur est très sympathique à lire, il est agréable de lire ce conte avec l’interprétation de Serena Valentino. Les personnages sont très attachants, même la Méchante Reine car elle ne méritait pas de finir de cette manière. 

Pour le moment, je ne suis pas déçu de ce début de saga, je verrais ce qu’il en sera de même des autres tomes.