Helen Grace, tome 1 : Am Stram Gram ~ M.J Arlidge.


Résumé :

Une jeune femme émerge de la forêt, à peine vivante. Son histoire est au-delà du raisonnable. Mais elle est vraie. Chaque détail sordide l’est. Quelques jours plus tard, un autre survivant est retrouvé ; et une série semble se former. Des paires de victimes sont enlevées, emprisonnées et confrontées à un terrible choix ; tuer ou être tué. Préféreriez-vous perdre votre vie plutôt que votre esprit ? L’inspecteur Helen Grace connaît la part sombre de la nature humaine, y compris la sienne.
En dirigeant l’enquête, elle comprend que les survivants détiennent la clé de l’énigme. Et rien ne sera plus terrifiant que la vérité.

Mon avis :

Une très bonne lecture mais aussi une belle découverte de cet auteur qu’est M.J Arlidge.

On se retrouve aujourd’hui pour vous parler de ce premier tome de la saga Helen Grace de M.J Arlidge qui en comporte 10 tomes. Celui-là aussi il a trainé un moment dans ma PAL.

Deux jeunes gens sont enlevés et séquestrés au fond d’une piscine vide dont il est impossible de s’échapper. À côté d’eux, un pistolet chargé d’une unique balle et un téléphone portable avec suffisamment de batterie pour délivrer un terrible message : « Vous devez tuer pour vivre. » Les jours passent, la faim et la soif s’intensifient, l’angoisse monte. Jusqu’à l’issue fatale. Tuer ou être tuer ? Les enlèvements se répètent. Ce sont les crimes les plus pervers auxquels le commandant Helen Grace ait été confrontée. Si elle n’avait pas parlé avec les survivants traumatisés, elle ne pourrait pas y croire. Helen connaît les côtés sombres de la nature humaine, y compris la sienne ; pourtant, cette affaire et ces victimes apparemment sans lien entre elles la laissent perplexe.

L’intrigue est superbement menée par l’auteur, nous avons un cocktail de suspens, d’angoisse, de perplexité mais aussi un peu d’humour. Nous avons dans ce roman les différents points de vue, liés à la multitude de personnages : que ce soit celui d’Helen, ou même de ses collègues Mark et Charlie. Mais nous avons aussi celui de la tueuse (sous forme de Flashback) et celui des victimes (tous les passages qui étaient liés aux victimes, il été angoissant, parce qu’en tant que lecteur ON SAIT !). Et bien sur celui des personnages qui sont un peu secondaire, tel que Jake, par exemple.

Au niveau des personnages, j’ai beaucoup apprécié Charlie et Mark qui sont deux personnages attachants. En revanche, Helen, je l’aimais bien mais parfois elle était vraiment pas agréable. Cependant, j’ai eu beaucoup de peine pour elle concernant ce qui lui arrive. Ca ne doit pas être très facile à gérer.

Bien sûr, la fin on ne s’y attend « presque » pas, vu que l’auteur nous donne quelques indices sur le lien d’Helen avec la tueuse, un peu trop en avance. Mais c’est pas dérangeant étant donné que la fin est vraiment pas mal !

Et vous ? Vous l’avez lu ? Qu’en avez-vous pensé ?

« Mais plus que ça vous pourchassez un genre très rare de serial-killer. Une femme. Combien de tueuses en série pouvez-vous citer ? Aileen Wournos, Rosemary West, Myra Hindley. On les compte sur le doigt d’une main. C’est la raison pour laquelle elles sont entrées au box-office. Tout le monde raffole des tueuses en série. Les tabloïds, les cinéastes, les quidams : tous sont fascinés par les femmes qui tuent à tour de bras. Mais celle-ci … Celle-ci, elle décroche vraiment la timbale. Pourquoi ? Parce qu’elle est terriblement rusée, terriblement organisée et terriblement insaisissable. »

Auteur :

M.J Arlidge


traducteur :

Elodie Leplat

Genre :

Thriller

MAISON D’éDITION :

10/18

date de parution :

03/03/2016

Nombre de tome :

10

Prix :

8.50 €

Logo Livraddict


Publicité

La saignée ~ Cédric Sire.


Résumé :

« Est-ce que tu aimes ? » clame le site sous la photo d’un cadavre mutilé. Sur le Dark Web, il existe des espaces interdits au commun des mortels où les voyeurs de la pire espèce assouvissent leurs pulsions. Estel Rochand a été écartée de la police à la suite d’une terrible bavure qui a causé la mort d’une innocente. Sa vie est en miettes, son couple à la dérive. Désormais garde du corps de seconde zone, cette ancienne championne de boxe se fraie un chemin dans l’existence comme elle l’a toujours fait : à coups de poing. Prise dans un engrenage infernal, Estel a de plus en plus de mal à contrôler ses accès de violence. Quentin Falconnier, policier spécialisé en cybercriminalité, enquête sur un site du Dark Web, qui propose des vidéos de torture et de mise à mort en direct. Qui peut bien se cacher derrière cette « red room » appelée La Saignée, diffusant des meurtres à la perversité absolue ? Le jeune homme se lance corps et âme dans cette nouvelle croisade : découvrir l’identité du coupable derrière le masque du bourreau, et l’arrêter. Coûte que coûte.

Mon avis :

WOW ! Coup de ♥ pour moi ! Premier roman de Cédric Sire que je lis et je dois dire que j’en suis espantée.

On est ici dans un roman bien sombre, bien glaçant où l’horreur règne. Tout ce que j’aime ! L’auteur va mettre en lumière cette légende du Dark Web, que sont les Red Room (Perso, je ne pense pas que ce soit une légende ou que ces vidéos soient mise en scène, il est juste très difficile d’y accéder et c’est très bien cacher comme on nous le fais comprendre dans le roman) . Une pièce rouge où un bourreau torture ses victimes en direct et où les spectateurs peuvent participer via le chat, avec un degrés plus ou moins élevé allant du simple Voyeur jusqu’au Grand Saigneur qui décide du final et donc de la façon dont la victime va mourir. Cependant, cet « avantage » là se mérite et il faut payer CHER, très cher !

Ce que j’ai adoré, tout particulièrement, ce sont la multitudes de point de vue avec les différents personnages. Mais aussi, cette façon qu’à l’auteur de mettre en place tous les éléments : que ce soit sur les personnages ou sur l’enquête ou même sur l’univers.

On suit aussi l’enquête mené par Quentin Falconnier spécialisé dans la cybercriminalité et Delphine Bellefonds, lieutenant de la police judiciaire de Paris. Quentin est prêt à tout pour démasquer la louve vicieuse même à falsifier des preuves. Mais c’est sans compter sur Delphine pour remettre de l’ordre et enquêter correctement.

Je me suis faites avoir comme une bleue sur l’identité du bourreau ! Cédric vous avez réussi à me mettre sur une fausse piste. Ce FINAL BORDEL ! Je savais que deux des personnages étaient impliqués mais je n’ai pas penser une seconde à cette personne…

Si vous êtes fan de Thriller sombre et captivant, ou que vous ne connaissez pas encore Cédric Sire, je vous invite à le découvrir très rapidement ! Vous ne serez absolument pas déçus ! Et je confirme pour les nuits blanches garanties, une fois que je l’avais entre les mains, impossible de m’en détacher.

Et vous ? Vous l’avez lu ? Qu’en avez-vous pensé ?

« – Je ne suis pas déprimée. Je suis juste en colère. Une colère qui me donnerait presque envie de défoncer chaque personne que je croise. La société est un dépotoir où tout le monde ne cherche qu’à vous baiser, à vous humilier, ou, au mieux, à se servir de vous. Vous êtes la seule qui m’écoute. Et pourquoi ? Parce que vous êtes payée pour ça. »

Auteur :

Cédric Sire


traducteur :

/

Genre :

Thriller

MAISON D’éDITION :

Le Livre de Poche

date de parution :

31/08/2022

Nombre de tome :

/

Prix :

9.90 €

Logo Livraddict


Le talisman des âmes ~ Anthony Lamacchia.


Résumé :

Premier à agir, dernier à mourir. La princesse Hélène Roncedor a été assassinée. Aucun témoin, un homme accusé à tort, le trône de Verdalis désormais promis au souverain du pays voisin, il n’en faut pas plus à Flyd Ashendar, le chevalier des embruns et ami d’enfance de la princesse, pour penser à un complot visant à destituer les Roncedor de la couronne. Flyd se procure alors un talisman des âmes et ramène l’esprit d’Hélène dans le monde des vivants. Mais il récupère également l’âme du mystérieux Vargel, ainsi qu’un milliers de fantômes prisonniers du talisman et qui semblent connaitre de lourds secrets. Et tandis que Flyd Ashendar mène l’enquête avec l’aide de la princesse Hélène et du scientifique Eugène Libellis, une conspiration plus terrible encore se prépare dans l’ombre…

Mon avis :

Tout d’abord, je souhaite une fois de plus remercier l’auteur Anthony Lamacchia pour sa confiance et son amabilité, et bien sûr pour m’avoir fait découvrir l’univers du Talisman des âmes.

Dès le départ, Anthony Lamacchia nous offre du suspens et des rebondissements. Bien sûr durant les premiers chapitres l’histoire se met en place, mais très vite les rebondissements surgissent et ça m’a donner très envie de continuer.

Les chapitres sont assez courts donc rapide à lire, on ne voit pas les pages passer et du coup, le livre se lit très vite.

Au niveau des personnages, j’ai tout autant adoré. Flyd Ashendar, même si parfois il est un peu naïf est très attachant. C’est un chevalier des Embruns complètement badass et qui ne recule devant rien pour protéger les gens qu’ils aiment. j’ai eu pas mal de peine pour lui vis-à-vis d’Hélène… Mais je ne peux vous en dire plus. Je dois quand même avouer avoir une préférence pour Eugène Libellis et pour Vargel ! Quant à la princesse Hélène Roncedor… Je vous laisse découvrir par vous-même.

L’univers est bellement travailler, l’écriture est fluide mais j’avoue avoir dû faire quelques pause afin d’en rechercher la signification de certains mots, mais cela n’est absolument pas dérangeant.

Le + qui complète vraiment l’univers est la carte en début de roman, qui nous aide à se repérer dans le monde créé par l’auteur.

Par contre, j’aurais vraiment bien aimé en découvrir davantage sur la Cerulïd et sur Neïopé.

Anthony Lamacchia fut pour une très belle découverte et si vous aimez la fantasy ainsi que les complots, FONCEZ !

Et vous ? Vous l’avez lu ? Qu’en avez-vous pensé ?

« Mes les Dieux avaient offert aux hommes le moyen de les rejoindre afin de poursuivre la lutte et acquérir des richesses divines, sans nul pareil. Ainsi, à leur mort, les âmes des hommes et des femmes quittaient leur enveloppe charnelle pour gagner le Puit des âmes et y attendre qu’un dieu les appelle pour monter au ciel les servir dans le combat contre les fées et les magiciens. Car une fois la victoire acquise, les soldats immortels des Dieux deviendraient des rois et des reines jusqu’à la fin des temps. Aussi, à Verdalis, tout comme à Rubisol et Geristas, on continuait de vénérer les sept Dieux : le Juste, le Guerrier, le Stratège, la Mère, le Drôle, le Lunatique et l’Artiste… Mais plus que jamais le huitième, l’Affamé, devenu le Déchu lorsque les autres Dieux l’avait banni pour avoir conspirer contre eux. »

Auteur :

Anthony Lamacchia


traducteur :

/

Genre :

Fantasy

MAISON D’éDITION :

Auto-édité

date de parution :

25/05/2022

Nombre de tome :

/

Prix :

18.00 €

Logo Livraddict


Harry Potter, tome 5 : Harry Potter et l’Ordre du phénix ~ J.K Rowling.


Résumé :

A quinze ans, Harry s’apprête à entrer en cinquième année à Poudlard. Et s’il est heureux de retrouver le monde des sorciers, il n’a jamais été aussi anxieux. L’adolescence, la perspective des examens importants en fin d’année et ces étranges cauchemars… Car Celui-Dont-On-Ne-Doit-Pas-Prononcer-Le-Nom est de retour et, plus que jamais, Harry sent peser sur lui une terrible menace. Une menace que le ministère de la Magie ne semble pas prendre au sérieux, contrairement à Dumbledore. Poudlard devient alors le terrain d’une véritable lutte de pouvoir. La résistance s’organise autour de Harry qui va devoir compter sur le courage et la fidélité de ses amis de toujours..

Mon avis :

Je continue la lecture de la saga de J.K Rowling, Harry Potter , avec ce cinquième tome : l’Ordre du Phénix.

Le quatrième tome se finissait avec Harry venant d’affronter le Seigneur des Ténèbres et de retour chez les Dursley. On reprend donc ce cinquième opus, qui commence chez ces derniers.

Un tome qui commence fort avec beaucoup plus d’actions que les précédents. Dès le départ, je ne voulais plus lâché ce pavé. Nous apprenons pas mal de renseignements sur Harry et sur l’Ordre du Phénix ainsi que sur l’univers et certains personnages phares mais nous sentons encore des secrets.

L’arrivée du personnage de Dolores Jane Ombrage, sous-secrétaire du Ministre de la Magie, Cornelius Fudge, est plus qu’irritante, on voit tout de suite que cette ignoble sorcière est là pour imposer sa loi à tout va, parfois même en utilisant des sortilèges Impardonnable. La cruauté de ce personnage est sans nom en ce qui concerne les punitions. Je vous avoue que tout au long de ma lecture j’ai haï ce personnage de toute mes forces. Quant à la fin de cette femme, j’ai été ravie de voir qu’elle finissait par obtenir ce qu’elle méritait.

Harry vit une cinquième année assez pénible cette fois-ci étant donné que quasiment tout le monde lui tourne le dos en pensant qu’il ment au sujet de Vous-Savez-Qui. Mais il ne va pas se décourager pour autant et préparera ses amis au combat, afin qu’ils puissent se défendre en cas d’attaque.

Il y a beaucoup de rebondissements, on entre vraiment dans le vif de l’histoire. Le retour de Voldi, amène aussi beaucoup de péripéties.

Comme toujours, J.K Rowling et son univers nous font transplaner avec Harry, Ron et Hermione et bien d’autres. Même si la fin m’a brisé le cœur, ce cinquième tome, je l’adore et je pense qu’il restera mon préféré de la saga.

Et vous qu’en avez-vous pensé ?

 » Il serait temps que tu apprennes à faire la différence entre la vie et les rêves. « 

Lucius Malefoy

Auteur :

J.K Rowling


traducteur :

Jean-François Ménard

Genre :

Jeunesse ; Fantastique

MAISON D’éDITION :

Gallimard

date de parution :

03/10/2016

Nombre de tome :

7

Prix :

29.90 €

Logo Livraddict


Harry Potter, tome 4 : Harry Potter et la Coupe de Feu ~ J.K Rowling.


Résumé :

Harry Potter a quatorze ans et entre en quatrième année au collège de Poudlard. Une grande nouvelle attend Harry, Ron et Hermione à leur arrivée : la tenue d’un tournoi de magie exceptionnel entre les plus célèbres écoles de sorcellerie. Déjà les délégations étrangères font leur entrée. Harry se réjouit… Trop vite. Il va se trouver plongé au cœur des événements les plus dramatiques qu’il ait jamais eu à affronter. Dans ce quatrième tome bouleversant, drôle, fascinant, qui révèle la richesse des enjeux en cours, Harry Potter doit faire face et relever d’immenses défis.

Mon avis :

Ici, nous retrouvons Harry qui se prépare à se rendre au match de la Coupe du Monde de Quiddich.

Bien sûr, le premier chapitre commence avec les Dursley. L’intrigue de premier chapitre est toujours aussi amusante, il est drôle de voir Harry leur faire payer ces années de maltraitance. Mais la Marque des Ténèbres apparait dans le ciel lors du Match de Quiddich et tout va bientôt s’enchainer pour Harry. En effet, lors de sa rentrée en quatrième année, son nom finit dans la Coupe de Feu, sauf que normalement il est trop jeune pour participer. Il donc être forcé de participer à ce dangereux tournois, le Tournois des Trois Sorciers. Un tournois dans lequel bon nombre de sorciers sont morts. Les épreuves sont très difficiles et se ne sera pas de tout repos pour Harry car ce dernier devra redoubler d’efforts pour s’en sortir. Mais bien sûr, il peut compter sur ses fidèles amis Ron et Hermione pour l’aider.

L’intrigue bien menée par J.K Rowling, nous tient fortement en haleine. Je me suis vu absorbé par le récit, ressentir les émotions et la peur de Harry et j’étais particulièrement contente lorsque celui-ci remettait Drago Malefoy à sa place. Notamment lorsque Maugrey Fol Œil s’occupe de le changer en fouine !

Dans ce tome-ci pas de match de Quiddich, mis à part à la Coupe du Monde de Quiddich, mais ce n’est pas Harry qui joue. Toute l’enquête sur les Mangemorts se révèlent très intéressantes. Elle nous apprend bon nombre de choses sur des personnages dont on entend un peu moins parler.

Et vous qu’en avez-vous pensé ?

 » C’est la Marque des Ténèbres Harry ! gémit Hermione en le tirant de toutes ses forces. Le signe de Tu-Sais-Qui ! « 

Auteur :

J.K Rowling


traducteur :

Jean-François Ménard

Genre :

Jeunesse ; Fantastique

MAISON D’éDITION :

Gallimard

date de parution :

03/10/2016

Nombre de tome :

7

Prix :

28.50 €

Logo Livraddict


Harry Potter, tome 3 : Harry Potter et le prisonnier d’Azkaban ~ J.K Rowling.


Résumé :

Sirius Black, le dangereux criminel, qui s’est échappé de la forteresse d’Azkaban, recherche Harry Potter. C’est donc sous bonne garde que l’apprenti sorcier fait sa troisième rentrée. Au programme : des cours de divination, la fabrication d’une potion de ratatinage, le dressage des hippogriffes… Mais Harry est-il vraiment à l’abri du danger qui le menace ? Le troisième tome des aventures de Harry Potter vous emportera dans un tourbillon de surprises et d’émotions. Frissons et humour garantis !

Mon avis :

J’ai donc continué avec le tome 3 de la saga Harry Potter, le Prisonnier d’Azkaban.

J’ai beaucoup aimé ce tome-ci, notamment la découverte de la carte du Maraudeur et donc de Patmol, Quedver et Cornedrue. Mais aussi de revivre les matchs de Quiddich, qui sont particulièrement mouvementés. Bien sûr, le mystère autour de Celui-Dont-On-Ne-Doit-Pas-Prononcer-Le-Nom s’intensifie et ce Sirius Black est-il vraiment l’un de ses partisans ?

J’ai beaucoup aimé retrouvé Harry, Ron et Hermione ! Toujours prêts à s’embarquer dans les aventures les plus folles, quel que soit le danger. J’ai également aimé retrouver des professeurs comme le Professeur McGonagal ou Hagrid et même Rogue. L’arrivée du Professeur Lupin, et la mystérieuse histoire autour de ce personnage, aussi intéressant que bienveillant.

La découverte du personnage de Sirius Black été toute aussi intéressante ! Tout le long le ministère de la Magie ainsi que beaucoup d’autres nous font croire à quelqu’un d’extrêmement dangereux et partisan de Voldemort. Jusqu’à la rencontre fatidique qui s’impose et où l’on se rend compte qu’il n’est absolument pas comme décrit.

Et puis il y a les Détraqueurs, ces immondes créatures. Toujours prêtes à vous dévorez l’âme et à vous rendre fou. Elles se nourrissent du désespoir et des peurs. Notre pauvre Harry va d’ailleurs être attaqué par elles plusieurs fois et en a une trouille bleu.

Un bonne lecture, donc 🙂

Et vous qu’en avez-vous pensé ?

 » Je jure solennellement que mes intentions sont mauvaises.« 

Auteur :

J.K Rowling


traducteur :

Jean-François Ménard

Genre :

Jeunesse ; Fantastique

MAISON D’éDITION :

Gallimard

date de parution :

03/10/2016

Nombre de tome :

7

Prix :

23.50 €

Logo Livraddict


Harry Potter, tome 2 : Harry Potter et la chambre des Secrets ~ J.K Rowling.


Résumé :

Une rentrée fracassante en voiture volante, une étrange malédiction qui s’abat sur les élèves, cette deuxième année à l’école des sorciers ne s’annonce pas de tout repos ! Entre les cours de potion magique, les matchs de Quidditch et les combats de mauvais sorts, Harry trouvera-t-il le temps de percer le mystère de la Chambre des Secrets ? Un livre magique pour sorciers confirmés.

Mon avis :

Je n’ai jamais été très fan de ce deuxième opus/tome.

Durant le visionnage des films je n’ai pas très apprécié la longueur de certaines scènes, ça traine beaucoup trop. Cependant, redécouvrir l’univers à travers les livres m’a plutôt convaincu. Je ne dirais pas que j’ai été conquise mais c’est mieux passer. J’ai aimé découvrir les scènes que je ne connaissaient pas au travers des films.

Malgré tout, l’auteur J.K Rowling sait tenir son univers et ne cesse de nous surprendre. Le jeune Harry Potter en voit de toute les couleurs mais il arrive chaque fois à se sortir des situations dangereuses de par son courage et son intelligence. La plume de l’auteur est toute aussi agréable.

J’ai quand même été soulagé de terminer ce second tome et me plonger dans la suite.

Et vous qu’en avez-vous pensé ?

 » C’est la marque des Ténèbres Harry ! gémit Hermione en le tirant vers elle de toute ses forces. Le signe de Tu-Sais-Qui !  »

Auteur :

J.K Rowling


traducteur :

Jean-François Ménard

Genre :

Jeunesse ; Fantastique

MAISON D’éDITION :

Gallimard

date de parution :

03/10/2016

Nombre de tome :

7

Prix :

22.90 €

Logo Livraddict


Harry Potter, tome 1 : Harry Potter à l’école des sorciers ~ J.K Rowling.


Résumé :

Le jour de ses onze ans, Harry Potter, un orphelin élevé par un oncle et une tante qui le détestent, voit son existence bouleversée. Un géant vient le chercher pour l’emmener à Poudlard, une école de sorcellerie ! Voler en balai, jeter des sorts, combattre les trolls : Harry se révèle un sorcier doué. Mais quel est le mystère qui l’entoure ? Et qui est l’effroyable V…, le mage dont personne n’ose prononcer le nom ? Amitié, surprises, dangers, scènes comiques, Harry découvre ses pouvoirs et la vie à Poudlard. Le premier tome des aventures du jeune héros vous ensorcelle aussitôt !

Mon avis :

Après des années à regarder les films que j’ai adoré, j’ai décidé de me pencher sur la lecture des livres qui regorgent en fait de bien plus d’informations.

J’ai beaucoup appréciée redécouvrir en profondeur l’univers Harry Potter qui nous offre beaucoup. De ce fait, j’ai été déçue de voir à quel point certains passages du livre sont carrément modifié dans le film voir même supprimé (des personnages, des lieux entre autres). J’ai trouvé que c’était vraiment dommage pour certaines scènes car elles auraient été bien plus intéressante.

J’ai beaucoup aimé retrouver Harry, Ron et Hermione dans ce premier tome, qui ne sont encore que des  » bébés « , ils ont tellement à apprendre avec parfois la pression de devoir faire vite.

J.K Rowling sait nous tenir, rien n’est jamais trop grand pour notre héros de 11 ans à peine. En somme, j’ai préféré 100x lire le livre que de regarder le film. J’espère que la suite aura autant de personnages, lieux, scenarios, à me faire découvrir (dont je ne connais pas l’existence à travers les films).

N’hésitez pas à me faire part de votre ressentis sur ce premier tome.

" Il va devenir célèbre – une véritable légende vivante -, je ne serais pas étonnée que la date d’aujourd’hui devienne dans l’avenir la fête de Harry Potter. On écrira des livres sur lui. Tous les enfants de notre monde connaitront son nom !  »

Auteur :

J.K Rowling


traducteur :

Jean-François Ménard

Genre :

Jeunesse ; Fantastique

MAISON D’éDITION :

Gallimard

date de parution :

03/10/2016

Nombre de tome :

7

Prix :

22.90 €

Logo Livraddict


Miroir, miroir : l’histoire de la méchante reine ~ Serena Valentino


Résumé :

La Méchante Reine n’a pas toujours été mauvaise… Il était une fois une jeune femme qui ignorait qu’elle était belle. Si belle qu’un roi en tomba éperdument amoureux. Il l’épousa et l’emmena vivre dans son château, avec sa fille. Entourée par l’amour du roi et de cette petite fille qu’elle aimait comme sa propre enfant, la nouvelle reine s’épanouit. Malheureusement, la guerre éclata et le roi y laissa la vie.
Le coeur de la reine se brisa, se flétrit. Elle se retrouva seule à la merci d’un miroir maudit qui chaque jour lui rappelait sa triste enfance, malmenée par un père détestable. Chaque jour qui passait l’éloignait un peu plus de Blanche-Neige – jusqu’au matin où Blanche-Neige devint la plus belle de toutes, et où la reine réclama son coeur… Voici l’histoire de celle qui voulait être la plus belle.

bonne lecture
miroir miroir

Mon avis :

Miroir, Miroir est le premier tome de la saga Villains de Serena Valentino en collaboration avec Disney. Le 4e tome m’a beaucoup intrigué et cela faisait un moment que je l’avais dans ma P.A.L. Malheureusement quand je me suis lancé, je me suis très vite rendu compte qu’il fallait les lire dans un ordre très précis. J’ai commencé par celui-ci qui est le tome 1 et je ne suis pas déçu du détour.

Nous retrouvons ici la Méchante reine, qui au départ est une jeune femme tout à fait charmante, elle épouse le Roi et mène une vie tout à fait comblée et épanouie. Elle prend soin de Blanche qu’elle surnomme « ma colombe » et ne la perdrait pour rien au monde. Mais le roi à bien des obligations et doit partir au combat, étant très absent la reine se sent seule mais continue toujours d’être une mère pour Blanche-neige. J’ai commencé à sentir le vent tourné lors* de l’arrivée des 3 sœurs aussi étranges soient-elles, les cousines du roi. Puis vint la mort du roi et la reine effondrée de cette perte en devint la Méchante Reine . 

L’histoire menée par l’auteur est très sympathique à lire, il est agréable de lire ce conte avec l’interprétation de Serena Valentino. Les personnages sont très attachants, même la Méchante Reine car elle ne méritait pas de finir de cette manière. 

Pour le moment, je ne suis pas déçu de ce début de saga, je verrais ce qu’il en sera de même des autres tomes. 

Auteur :

Serena Valentino


traducteur :

Alice Gallori

Genre :

Jeunesse ; Conte

MAISON D’éDITION :

Hachette romans

date de parution :

26/02/2020

Nombre de tome :

8

Prix :

14.90 €


Logo Livraddict

Phobos, tome 4 ~ Victor Dixen

phobos 4

Titre VF : Phobos, tome 4 

Titre VO : 

Auteur : Victor Dixen

Traducteur : 

Genre : Jeunesse, Science-Fiction

Maison d’édition : Robert Laffont

Date de parution : 23/11/2017

Nombre de tome : 4

Prix : 18.90 €

Logo Livraddict

Ω

résumé

Lancement des chaînes des pionniers dans 3 secondes… 2 secondes… 1 seconde… Ils peinent à reprendre leurs marques. Ils sont les rescapés du programme Genesis. Exilés sur Mars, ils ont traversé un désert de solitude. De retour sur Terre, ils sont emportés par un tourbillon de célébrité. Elle peine à reprendre son souffle. Obsédée par des questions sans réponse, Léonor refuse les honneurs et les caméras.
Le danger planant sur la planète bleue est-il vaincu pour toujours ? Les secrets hantant la planète rouge sont-ils enfouis à jamais ? Et si, d’un bout à l’autre du système solaire, tout pouvait basculer à nouveau ? Même si l’angoisse mène au bord de l’asphyxie, il est trop tôt pour respirer. Victor Dixen, double lauréat du Grand Prix de l’Imaginaire, offre à sa saga best-seller international un final à couper le souffle.

note

coup de coeur

mon-avis

cupido

 

 

Cela faisait un moment que j’avais laissé de côté la saga Phobos, environ 4 ans, j’avoue ne pas avoir eu envie de finir Phobos mais j’ai pris mon courage à deux mains et c’est donc le cœur serré j’ai fini cette aventure aux côtés de nos pionniers préférés.

 

 

 

Nous retrouvons nos pionniers préférés sur le point de revenir sur Terre, après les dures épreuves que Serena McBee leurs à fait subir. Certains en sortent plus ou moins « indemnes » mais d’autres n’ont pas cette chance et subissent le revers de Mars. Notamment notre chère Kelly qui développe une mystérieuse maladie appelé le « mal de Mars » dont personne ne comprend le fonctionnement. J’étais super heureuse de retrouver ces personnages qui m’avaient tant manqué, certains m’ont tout de même déçue par leur comportement ou prise de décisions mais bon, je suppose qu’à leur place le choix ne devait pas être facile. 

J’ai beaucoup aimé le principe des chaînes Youtube pour continuer à suivre nos pionniers, les commentaires nous permettent de savoir comment sont appréciés nos personnages. Les événements plutôt tumultueux dans ce tome nous révèle quelques secrets sur nos pionniers ce qui pour ma part m’a tenu en haleine tout au long de ce tome Je voulais savoir ce qu’il adviendrait d’eux finalement, est-ce une si bonne chose d’être revenus ?

LE FINAL est tout bonnement spectaculaire et pourtant il m’a manqué un petit quelque chose à propos de Serena je ne suis pas du tout satisfaite de sa fin. Je suis super triste cependant d’avoir fini la saga !

FIN DE LA TRANSMISSION DANS 3…2…1

phobos