Ugly Love de Colleen Hoover

 

ugly love

fiche-technique

Titre : Ugly love

Auteur : Colleen Hoover

Genre : Romance

Maison d’édition- collection : Hugo roman – New romance

Date de parution : 05/11/2015

Nombre de pages : 328

Nombre de tomes : /

Prix : 17.00 €

résumé

Quand Tate Collins rencontre Miles Archer, elle sait que ce n’est pas le coup de foudre. Et pour cause, le beau pilote n’a de temps que pour les aventures sans lendemain. Ils ne peuvent pourtant pas nier leur attraction mutuelle, aussi immédiate que brûlante. Alors pourquoi ne pas se laisser séduire, quand le sexe est si bon ? Pas d’attaches, simplement la passion… Leur arrangement semble parfait, tant que Tate accepte de respecter les deux règles de Miles : Pas de question sur le passé, Ne pas espérer de futur.

Cependant, ils vont vite comprendre que le coeur ne suit pas d’autres règles que les siennes. L’amour, même quand il n’est pas une évidence, sera-t-il plus fort que leurs promesses ?

note

5

mon-avis

hugo roman

« – Tu connais l’expression « Quand la vie te donne des citrons… » ?

– « … fais-en de la limonade. »

– En réalité, ça ne marche pas comme ça. Quand la vie te donne des citrons, cherche dans les yeux de qui tu iras les presser. »

Pour commencer , je ne savais pas trop à quoi m’attendre puisque je n’avais pas lu le résumé. Je voulais le découvrir pleinement vu que c’était la première fois que je lisais du Colleen Hoover. Une fois le schéma posé, je me suis dit : « Oula ! L’histoire d’amour bien compliquée entre une fille plutôt sage et un gars tourmenté par le passé, c’est plutôt typique maintenant dans ce genre de romans, vais-je retrouver une histoire du genre de celle de Hardin et Tessa ? » Mais pas du tout, j’avais vraiment besoin de légèreté après ma lecture précédente, c’est donc pour cela que je me suis tournée vers une romance et je n’ai pas été déçue, j’aurais presque pu avaler ce roman en une seule fois si j’avais eu le temps.

Miles est un personnage très renfermé sur lui même à cause de son passé, que l’on découvre petit à petit. Je me suis dit « Oula, mais qu’est-ce qui lui est arrivé pour qu’il soit à ce point fermé comme une huître à tout amour? ». Enfin, tout de même je me suis attachée à lui puisqu’on peut déceler une part de faiblesse sous ses faux airs de Monsieur « je-ne-veux-que-du-sexe-et-pas-d’amour ». Je me suis également beaucoup attachée à Tate qui, quand même, subit pas mal les sautes d’humeur et les « maltraitances » mentales que Miles lui inflige. Je ne sais pas comment vous expliquer autrement le fait qu’il la fait espérer tout en la repoussant, en quelque sorte. Enfin, leur histoire est très compliquée sachant qu’il faut aussi y mêler un grand frère, certes pas souvent là, mais très protecteur et, qui plus est, un grand ami de Miles. Hmm, ouais le cocktail molotov.

J’entends beaucoup parler de Colleen Hoover, que ce soit sur la blogosphère ou sur booktube et je comprend mieux maintenant. J’adore l’écriture de cette auteure, mais également l’intensité qu’elle met dans ses personnages et dans son histoire. Je pense que j’apprécierai lire tous ses autres romans notamment « Maybe Someday » que j’ai dans ma PAL depuis longtemps et que j’avais prévu pour cet été, mais que je n’ai pas encore lu. J’ai eu beaucoup de facilité à rentrer dans ce roman et j’espère qu’il en sera de même pour les autres. J’espère également que les autres romans me feront ressentir autant d’émotions parce que oui, à la fin de celui-ci, j’ai pleuré toutes les larmes de mon corps.

Publicités