Les secrets de Wisteria, tome 1 ∼ Elisabeth Chandler

les secrets de Wisteria

Titre VF : Les secrets de Wisteria, tome 1

Titre VO : Dark secrets, book 1 : Legacy of lies

Auteur : Elisabeth Chandler

Traducteur : Catherine Guillet

Genre : Jeunesse, Fantasy

Maison d’édition : Hachette Jeunesse

Date de parution : 16/03/2011

Nombre de page : 238

Nombre de tome : 2

Prix : 14.20 €

Logo Livraddict

Ω

résumé

Pendant 16 ans, Megan n’a pas eu de nouvelles de sa grand-mère. Et voilà que celle-ci l’invite dans son manoir, sans pour autant l’accueillir avec chaleur. Megan y rencontre son cousin Matt, tout aussi froid, qui l’attire étrangement. Elle découvre un petit cimetière familial où gît une certaine Avril, morte à l’âge de 16 ans. A force d’événements étranges et de recherches, Megan comprend qu’Avril est morte – assassinée ? – pour l’amour d’un homme, et que l’histoire pourrait bien se répéter…

note

Bonne lecture

mon-avis

hachette romans

À bien y réfléchir, la signification du rêve que j’ai fait la nuit dernière devient évidente, tout autant que le sentiment de malaise que j’ai ressenti alors. La porte de la famille de ma mère m’est fermée depuis toujours ; quand un accès ainsi interdit pendant seize ans s’ouvre brusquement, sans explication, on ne peut s’empêcher de se demander ce qui se cache derrière.

Tout comme pas mal de bouquins dans ma PAL, celui-ci y était depuis pas mal d’années. Lors de mon tirage au sort je l’ai donc sorti. Et je suis plutôt agréablement surprise. 

On suit donc l’histoire de Megan, une jeune fille de 16 ans qui rencontre pour la première fois sa grand-mère qui l’a invité dans son manoir, ne lui laissant pas le choix. L’histoire est menée de fil en aiguille avec un certain mystère mais l’on devine assez tôt ce qui se trame. Pourtant, j’ai continué ma lecture car je voulais quand même découvrir le fin mot de l’histoire et savoir si sa grand-mère était la femme sans cœur qu’elle prétendait être ou non.

J’ai passé un agréable moment avec ce livre, je lirais le tome deux qui change d’histoire car je suis curieuse de découvrir un autre roman de cette même auteure.

Publicités

Nightfall ∼ Jake Halpern & Peter Kujawinski

Nightfall

Titre VF : Nightfall

Titre VO : Nightfall

Auteur : Jake Halpern & Peter Kujawinski

Traducteur : Hélène Zilberait

Genre : Jeunesse

Maison d’édition : Pocket Jeunesse

Date de parution : 06/04/2017

Nombre de page : 320

Nombre de tome : 

Prix : 17.90 €

Logo Livraddict

Ω

résumé

Les habitants se préparent à abandonner leurs maisons, mais Marine, Kana et Liam ne croient pas aux légendes de leurs parents. Ils décident de rester dans le village. Alors que la Nuit les enveloppe, ils découvrent avec horreur qu’ils n’auraient vraiment pas dû…

note

déception

mon-avis

pocket jeunesse

Partez, dit la voix. Ils ont senti votre odeur et ils viennent vous chercher.  

J’ai eu beaucoup de mal à rentrer dans l’histoire dès le départ. Mais c’est un roman qui se lit facilement du fait du mystère qui s’accompagne à une atmosphère assez dérangeante liée aux traditions de ce village. On veut donc savoir ce qui se trame, c’est qui m’a fait continuer ma lecture.

Mais malgré les personnages attachant je n’ai pas réellement accroché à l’histoire, qui de mon point de vue n’est pas assez exploitée, elle a pourtant bien du potentiel. C’est dommage. Peut-être est-ce dû au fait que c’était trop jeunesse pour moi, je ne sais pas. En tout cas je conseillerais ce livre aux adolescents ne recherchant pas de complexité.

La passe-miroir, tome 2 : les disparus du Clairdelune ∼ Christelle Dabos

la passe miroir 2

 

Titre VF : La passe-miroir, tome 2 : les fiancés de l’hiver

Titre VO : 

Auteur : Christelle Dabos

Traducteur : 

Genre : Fantasy, Jeunesse

Maison d’édition : Gallimard jeunesse

Date de parution : 29/10/2015

Nombre de page : 560

Nombre de tome : 3

Prix : 19.00 €

Logo Livraddict

Ω

résumé

Fraîchement promue vice-conteuse, Ophélie découvre à ses dépens les haines et les complots qui couvent sous les plafonds dorés de la Citacielle. Dans cette situation toujours plus périlleuse, peut-elle seulement compter sur Thorn, son énigmatique fiancé ? Et que signifient les mystérieuses disparitions de personnalités influentes à la cour ? Ophélie se retrouve impliquée malgré elle dans une enquête qui l’entraînera au-delà des illusions du Pôle, au cœur d’une redoutable vérité.

note

Coup de coeur

mon-avis

-Nous ne pouvons tout simplement pas nous permettre d’être ennemis, trancha Thorn. Vous me compliquez la vie avec votre rancoeur, nous devons impérativement nous réconcilier. […] Retrouvez-moi à l’intendance, insultez-moi, giflez-moi, cassez moi une assiette sur la tête si ça vous chante et puis n’en parlons plus.

Il y a quelques mois de cela, je m’étais lancé dans la lecture du premier tome de « La passe-miroir » en lecture commune avec Cha. J’ai été agréablement surprise par ce premier tome, ma chronique ici.

J’ai donc continué la trilogie, toujours en lecture commune avec Cha. On se remet tout de suite dans l’histoire et très facilement. J’ai tellement adoré que je ne sais par où commencer.

L’histoire s’enchaîne donc rapidement avec de nouveaux rebondissements, de nouveaux complots mais aussi sur la connaissance de certains personnages que nous avons croisés brièvement lors du premier tome. Les personnages sont toujours aussi attachants que ce soit les bons comme les mauvais et je dois dire que je me suis davantage attachée à Thorn qu’au premier tome, dans celui-ci il est beaucoup plus présent. J’ai d’ailleurs beaucoup aimé suivre la quête d’Ophélie concernant Farouk et la lecture de son fameux livre, cet esprit de famille si étrange et fascinant à la fois. On en apprend beaucoup plus sur le fonctionnement du Pôle, je ne peux développer ce point en détail au risque de spoiler mais je peux vous garantir que ça vaut le détour.

La plume de l’auteur est toujours aussi merveilleuse. Christelle Dabos sait nous transporter à travers son récit, d’une telle manière qu’on en redemande. J’ai tellement hâte de lire la suite, à présent je comprends pourquoi tout le monde en disait autant de bien et je vous recommande cette trilogie à 100 % alors FONCEZ !!!

Je vous invite à aller lire l’avis de Cha 🙂

The Mortal Instruments, tome 2 : La cité des cendres ∼ Cassandra Clare

 

TMI tome 2

Titre VF : The Mortal Instruments, tome 2 : la cité des cendres

Titre VO : The Mortal Instruments Trilogy, book 2 : City of Ashes

Auteur : Cassandra Clare

Traducteur : Julie Lafon

Genre : Jeunesse, Fantastique

Maison d’édition : Pocket Jeunesse

Date de parution : 16/09/2013

Nombre de page : 525

Nombre de tome :  6

Prix : 18.15 €

Logo Livraddict

Ω

résumé

Le monde obscur est en émoi depuis le meurtre mystérieux d’un loup-garou survenu devant le Hunter’s Moon, l’un des repaires de lycanthropes les plus fréquentés de New York. Du côté des Chasseurs d’Ombres, l’Inquisitrice, une femme insensible et austère, est dépêchée par l’Enclave pour s’emparer de l’Institut: Valentin est de retour et une guerre sanglante se prépare.

Pris dans la tourmente des événements récents, écartelés entre coeur et raison, Clary et Jace se lancent à corps perdu dans la lutte sans merci qui oppose les défenseurs du bien aux forces du mal. Une lutte qui les ménera des souterrains de la Cité Silencieuse aux eaux sombres de l’East River…

note

Bonne lecturemon-avis

 φ
 pocket jeunesse

-Désagréable ? Ma mère adoptive m’a fichu dehors en me donnant l’ordre de ne plus remettre les pieds chez elle, pourtant, en temps normal, je suis quelqu’un d’extrêmement facile à vivre. Excepté les jours pairs et impairs, bien sûr.

Pour commencer, je ne sais pas vraiment quoi penser de ce second tome. J’ai un avis assez mitigé. D’un côté, j’ai plus ou moins apprécié ma lecture mais de l’autre je suis assez déçue.
Je ne saurais par où commencer, mais puisqu’il faut se lancer.. L’histoire avance doucement, certains passages sont tout de même inutiles et on fait du sur place pendant les trois quarts du roman mais une fois ce manque de rebondissement passé, l’action se met en place. J’ai eu beaucoup de mal à terminer ce roman étant donner que je m’ennuyais. Bon je ne vais pas mentir, il y a certains passages du roman que j’ai beaucoup aimé mais ils n’était pas nombreux. Cependant, Cassandra Clare sait nous tenir de manière à nous faire continuer pour savoir comment tout cela va finir. Je ne sais pas encore si je lirais la suite, je vais d’abord aller lire quelques avis.

La saga Waterfire, tome 3 : Dark Tide ∼ Jennifer Donnelly

dark tide

 

Titre VF : La saga Waterfire, tome 3 : Dark tide

Titre VO : Waterfire saga, book 3 : Dark tide

Auteur : Jennifer Donnelly

Traducteur : Lucile Gailliot

Genre : Jeunesse, Fantasy

Maison d’édition : Hachette romans

Date de parution : 24/02/2016

Nombre de page : 432

Nombre de tome :  4

Prix : 15.90 €

Logo Livraddict

Ω

résumé

La princesse Serafina a bien changé. Elle qui était une jeune sirène orpheline, perdue et timide, est aujourd’hui pleine d’assurance, à la tête de la Résistance des Nageoires Noires. Alors qu’elle élabore un plan de sabotage contre l’ennemi, ses amies sirènes doivent elles aussi faire face à de grands dangers pour mener à bien leur mission. Ling se retrouve prisonnière du filet d’un chalutier géant, tandis que Becca rencontre Astrid et apprend que celle-ci cache un secret honteux. Quant à Ava, elle est menacée par une troupe de cavaliers de la mort. Pire encore : il est de plus en plus difficile pour Mahdi, le fiancé de Serafina, de faire semblant qu’il est amoureux de Lucia Valerno. Or si les parents de Lucia venaient à avoir le moindre doute, la vie de Mahdi serait menacée et tous les espoirs de Serafina détruits.

note

Bonne lecturemon-avis

 φ
hachette romans

Le souffle du vent se renforça. Le cabillaud jeta un coup d’œil inquiet vers l’entrée de la grotte.

-Il est temps d’improviser, sirlette.

-Je…j’en suis incapable. Je ne sais pas comment faire! Ce n’est pas dans mes habitudes.

-Et la mort? C’est dans tes habitudes? rétorqua le poisson.

Je ne sais trop que dire après cette lecture. Si ce n’est que je suis assez mitigée. Notamment,  parce que je m’attendais à beaucoup mieux, étant donné que l’intrigue avançait crescendo durant les précédents tomes.
Ω
Nous retrouvons nos personnages favoris, toujours aussi attachants pour la plupart et toujours aussi détestables pour d’autres. Nos sirènes préférées poursuivent leurs périples à travers les mers, parfois leurs chemins se croisent, parfois ils se séparent. Dans le tome précédent je trouvais que c’étaient Neela qui n’apparaissait pas assez souvent bien que l’histoire était censé être « tournée » vers elle. Cette fois-ci, c’est Ava que l’auteur à mise de côté. Bien qu’elle apparaît une fois de temps en temps par le biais des convocas de Sera, nous n’avons presque aucune nouvelle d’elle durant la totalité du roman. Cependant, j’ai adoré suivre Ling, Becca, Astrid, Sera et Neela dans la recherche de leurs talismans respectifs, bien que cette dernière était une fois de plus dans ce tome en arrière-plan. Alors je suis d’accord qu’elle ait déjà retrouvé le sien, mais j’aurais tout de même aimé retrouver la totalité des jeunes sirles.
Ω
L’intrigue quant à elle, continue d’évoluer avec toujours la menace constante d’Orfeo prêt à tout pour retrouver les talismans avant nos six sirènes. J’ai aimé continuer cette aventure avec elles, j’ai d’ailleurs beaucoup aimé lire le point de vue de Ling qui se trouvait très proche de ce dernier. J’ai également apprécié celle de Becca ainsi que celle d’ Astrid qui cache un secret dont elle a honte. Quant au point de vue de Serafina, je trouve qu’il n’avance pas vraiment des masses.
Ω
L’écriture de Jennifer Donnelly est toujours aussi plaisante et simple à lire, c’est d’ailleurs ce qui fait que la lecture de ses romans ce fait toujours rapidement.
Ω
En conclusion, je suis un peu déçue de ce tome qui je trouve n’avance pas tant que ça hormis que nos sirènes ont réussis à réunir les talismans. Toutefois, on sent que la fin approche. J’espère que le dernier tome sera à la hauteur de mes espérances.

La passe-miroir, tome 1 : les fiancés de l’hiver de Christelle Dabos

Titre : La passe-miroir, tome 1 : les fiancés de l’hiver

Auteur : Christelle Dabos

Traducteur : 

Genre : Fantasy, Jeunesse

Maison d’édition : Gallimard jeunesse

Date de parution : 06/06/2013

Nombre de page : 528

Nombre de tome : 3

Prix : 18.00 €

Logo Livraddict

Ω

résumé

Sous son écharpe élimée et ses lunettes de myope, Ophélie cache des dons singuliers : elle peut lire le passé des objets et traverser les miroirs. Elle vit paisiblement sur l’arche d’Anima quand on la fiance à Thorn, du puissant clan des dragons. La jeune fille doit quitter sa famille et le suivre à la Citacielle, capitale flottante du pôle. A quelle fin a-t-elle était choisie ? Pourquoi doit-elle dissimuler sa véritable identité ? Sans le savoir Ophélie devient le jouet d’un complot mortel.

note

mon-avis

Les paroles glaciales de la Doyenne résonnaient dans sa tête : « Si tu échoues à cette tâche, si tu fais échouer ce mariage, je te jure que tu ne poseras plus jamais les pieds sur Anima. » Le bannissement était pire que la mort.

Ce premier tome traîné dans ma PAL depuis longtemps déjà et j’avoue que je ne m’y intéressais plus vraiment jusqu’à ce que Dans la bulle de cha me propose de le lire en lecture commune. J’avais peur d’être déçue, de ne pas accrocher. Mais ce fut une véritable surprise et je dois dire que je comprends maintenant pourquoi tout le monde en dit tant de bien.

En un premier temps, le roman met beaucoup de temps à démarrer du fait de fortes longueurs. Malgré cela les différents retournements de situations nous tiennent et nous font paniquer pour nos personnages qui tentent de survivre dans ce Pôle où les complots entre familles régissent. C’est d’ailleurs un endroit assez cruel et impitoyable où Ophélie tentera de se débrouiller seule puisqu’elle ne peut compter que sur très peu de monde à Clairdelune.

La relation entre Ophélie et Thorn est vraiment compliquée à comprendre. Je pense que le personnage de Thorn y est pour beaucoup dans l’histoire étant donné qu’il n’est présent que sur quelques lignes dans le roman, je dirai même que si l’on mettait bout à bout ses apparitions cela ne représenterait même pas un chapitre. Malheureusement, c’est ce qui a fait que ce ne fut pas un coup de cœur pour moi combiné à toutes ces longueurs.

Cependant, j’avoue que j’ai beaucoup aimer les différents personnages, que ce soit de Berenilde à Archibald en passant par Gaëlle et Renard ou même Thorn, malgré le fait qu’il n’est pas apparue très souvent, il a suscité une extrême curiosité en moi, même s’il m’a laissée plus d’une fois très perplexe, il n’est d’ailleurs pas possible de s’attacher à lui du fait qu’il n’est pas souvent là. Ophélie quant à elle m’a beaucoup plu, elle a su garder son self-control devant des situations des plus malsaines et embarrassantes.

Je pense lire la suite prochainement sans aucun problème mais en attendant certaines réponses de la part de l’auteur.

Si cela vous intéresse, je vous invite à aller lire l’article de Cha 🙂

Lux, tome 4 : Origine de Jennifer L. Armentrout

Titre : Lux, tome 4 : Origine

Auteur : Jennifer L. Armentrout

Traducteur : Cécile Tasson

Genre : Fantastique, Jeunesse

Maison d’édition : J’ai lu

Date de parution : 16/11/2016

Nombre de page : 448

Nombre de tome : 5

Prix : 13.00 €

Logo Livraddict

Ω

résumé

L’expédition du Mont Weather s’est soldée par un échec et la disparition de Katy. Fou de rage et rongé par la culpabilité, Daemon est prêt à tout pour retrouver sa trace… quitte à mettre les siens en danger ou faire cavalier seul. De son côté, Kat n’a qu’une préoccupation : survivre. Et entourée d’ennemis, elle ne pourra s’en sortir qu’en s’adaptant. Mais de l’autre côté de la barrière, les choses ne sont plus si simples : qui du Dédale, des humains, ou même des Luxens doit-elle craindre le plus ? Bien qu’ensemble Katy et Daemon soient capables de soulever des montagnes, leur couple sera-t-il assez solide pour affronter la vérité ?

note

mon-avis

Il été hors de question que je serve de goûter intergalactique.

Δ Ne pas lire si vous n’avez pas lu les tomes précédents.

En regardant le titre du livre, soit dit en passant « origine », j’étais hyper contente puisque je me suis dit qu’on en apprendrait un peu plus sur l’origine des Luxens et des Arums car finalement tout au long des 3 premiers tomes on ne connaît pas grand-chose. Ce que j’aime beaucoup dans cette saga c’est que plus on avance plus on nous donne de petites bribes d’information mais toujours en nous laissant une part de mystère. Mais bien sûr je me suis bien plantée, il ne s’agit pas de l’origine des Luxens ou des Arums mais bien d’autre chose, certes en rapport mais quelque peu différent.

J’ai adoré retrouver les personnages, que ce soit les principaux tels que les familles Black et Thompson ainsi que Katy ou même les personnages secondaires tels que Luc et Paris, j’ai d’ailleurs tout autant adoré découvrir certains nouveaux personnages tel que Archer qui m’a tellement intrigué dès le début du roman, il y a une telle profondeur dans le personnages qu’on ne peut passer à côté. J’ai même adoré retrouver Blake, que je n’ai pu m’empêcher de détester, il a tellement mérité ce qui lui arrive.

Cette suite m’a de suite replongé dans l’univers des Luxens  et des Arums et ce fut un réel plaisir. Elle reste dans la continuité des événements qui ont pu survenir lors du troisième tome et l’on n’est absolument pas perdu lors de la reprise avec ce quatrième tome. Comme je le disais un peu plus haut, j’ai aimer en apprendre davantage sur diverses choses dont je ne peux pas vraiment vous parler au risque de vous spoiler, et ce n’est pas le but. Cependant si j’ai adoré me replonger dans l’histoire avec nos différents personnages, etc … il manque énormément d’action durant les trois quarts du roman et les jours se ressemblaient que ce soit pour Katy ou Daemon et nous autres lecteurs perdons également le fil du temps étant nous aussi sous terre comme nos personnages. Malgré cela je ne me suis pas ennuyé une seule fois et cela n’a pas non plus ralenti la lecture.

Tout de même je dois dire que je ne m’attendais absolument pas à ce que la fin soit amenée de cette façon mais j’aurais du m’en douter car Jennifer L. Armentrout a toujours su donner le coup de grâce au lecteur dans les fins de romans. Je suis très excité de connaître la suite, même si ça ne va pas sentir très bon pour certains de nos personnages.

Frozen, tome 3 : la tour grise. Melissa de la Cruz & Michael Johnston

Titre : Frozen, tome 3 : la tour grise

Auteur : Melissa de la Cruz & Michael Johnston

Traducteur : Nathalie Huet

Genre : Jeunesse, Fantasy

Maison d’édition : Albin Michel

Date de parution : 02/11/2016

Nombre de page : 329

Nombre de tome : 3

Prix : 15.90 €

Logo Livraddict

Ω

résumé

Nat a perdu son Drakon, Wes se meurt dans ses bras et Avo Hubik, de retour dans l’armée, menace ses amis de toute sa puissance de feu. Tout ce que la jeune fille avait réussi à accomplir n’est plus. Ne reste que la mort, la glace et le sang. Ainsi qu’un espoir, un infime espoir. Au loin, dans la plus haute tour de New Dead City, alias New York, repose le palimpseste d’Archimède, l’artefact créateur de mondes, la seule magie à même de le sauver.Mais comment Nat pourrait-elle l’atteindre quand se dressent sur sa route toute une armée, la sournoise Eliza et son propre Drakon ? Sans oublier le palimpseste lui-même qui ne livrera le sort qu’il contient que si la drakonnière s’en montre digne… et lui sacrifie tout ce qu’elle a de plus cher !

note

mon-avis

Rouge, la couleur du désir

Noir, c’est celle du désespoir

Victor Hugo,

« Rouge et noir », Les misérables.

Δ Ne pas lire cette chronique si vous n’avez pas lu les autres tomes; cela pourrait vous spoiler.

L’intrigue continue d’avancer et l’on reprend la lecture dans une ambiance assez triste. Mais dès le départ on ne nous laisse aucun répit. L’action est au rendez-vous et ce tout au long, quand on pense que nos personnages ont enfin un moment pour souffler et ben NON C’EST REPARTI pour un tour. Les épreuves se révèlent de plus en plus difficiles pour nos personnages. De plus , c’est un tome assez tristounet surtout si vous vous êtes attaché à tous les personnages du fait de nombreuses morts.

J’étais toujours aussi heureuse de retrouver Nat et sa bande qui nous transmettent leur bonne humeur même dans les circonstances les plus tristes. Comme je le dis plus haut les épreuves que doivent affronter nos différents personnages sont de plus en plus difficiles et les choses se passent difficilement, pas toujours comme prévu et beaucoup de sacrifices sont faits. C’est un élément qui pour moi est positif dans le sens où je déteste quand les choses se passent trop facilement et que les personnages ressortent haut la main de quelque chose dont il sont censés ressortir presque agonisant, j’avoue que j’exagère un peu sur le côté agonisant. Fort heureusement, ici plus on avance dans le récit et plus on rencontre de difficultés et d’obstacles. Ce qui me semble important dans les trilogies, notamment dans le dernier tome. Je ne vais pas en dire davantage puisque vous découvrirai tout ceci de vous même.

La plume de l’auteur est toujours aussi enrichissante et plaisante à lire. Toutes les questions que j’ai pu me poser dans la totalité de la trilogie ont eu leur réponse, quant à la fin elle m’a fait frissonner, je ne pensais pas que ça se terminerait ainsi mais j’ai vraiment adoré. J’ai lu plusieurs livres de Melissa de la Cruz, et cette trilogie reste celle que j’ai préférée.

En conclusion, ce troisième tome, fût presque un coup de cœur ! Chargé d’émotions, d’humour, et de magie. J’ai vraiment adoré découvrir cette trilogie dont je n’attendais pas grand-chose au départ.

Phobos, tome 3 de Victor Dixen

phobos-tome-3

Titre : Phobos, tome 3

Auteur : Victor Dixen

Traductrice :

Genre : Science-Fiction, jeunesse

Maison d’édition : Robert Laffont

Date de parution : 24/11/2016

Nombre de page : 619

Nombre de tome : 4

Prix : 18.90 €

Logo Livraddict

Ω

résumé

FIN DU PROGRAMME GENESIS DANS
1 MOIS…
1 JOUR…
1 HEURE…
ILS SONT PRÊTS A MENTIR POUR SAUVER LEUR PEAU

Ils sont les douze naufragés de Mars.
Ils sont aussi les complices d’un effroyable mensonge.
Les spectateurs se passionnent pour leur plan de sauvetage, sans se douter du danger sans précédent qui menace la Terre.

ELLE EST PRÊTE A MOURIR POUR SAUVER LE MONDE

Au risque de sa vie, Léonor est déterminée à faire éclater la vérité. Mais en est-il encore temps ?

MÊME SI LE COMPTE À REBOURS EXPIRE, IL EST TROP TARD POUR RENONCER.

note

4

mon-avis

robert laffont– T’inquiète, je vais te transformer en Rolex de la séduction !

Après la fin du tome 2 il était inconcevable d’attendre que le troisième tome sorte enfin, il me fallait la suite. Du haut de ses 120 chapitres, ce pavé est facilement impressionnable. D’ailleurs si je me souviens bien, les autres tomes tournaient autour des 400 pages et non des 600 pages comme celui-ci.

Je me suis facilement remise dans l’histoire qui m’avait tant manqué en ne sachant pas vraiment ce qui m’attendait. J’ai retrouvé mes chers pionniers et pionnières et si j’en ai tant aimé j’en ai également tant détesté l’un d’entre eux : Alexeï ! Ce n’est pas une surprise, je l’ai toujours détesté et ce depuis que je l’ai rencontré. Mais dans ce tome il est encore plus detestable que dans les précédents, peut être car il était moins présent dans le premier et le second tome.

Mais si j’étais tant heureuse de retrouver les personnages, j’ai presque été déçu par le déroulement de l’histoire. Enfin pas exactement le déroulement de l’histoire, je dirais plutôt à cause des longueurs. Tout est là, le suspens, la tension, l’action, les retournements de situation auquel ont ne s’attend pas forcément mais ponctué à tout ceci il y a les longueurs interminables qui surgissent entre tout. Il y en a tellement que je n’en voyais pas le bout. Et je n’étais même pas à la moitié. J’ai vraiment eu beaucoup de mal à m’y faire. C’est vraiment dommage car l’histoire est plaisante à lire, j’ai passé de bons moments mais pour moi le roman aurait pu être plus court. Par-dessus tout, j’ai aimé suivre nos pionniers dans les sacrifices et les choix qui s’offrent à eux pour garantir leur survie.

En refermant le livre , et à l’instant où j’écris ma chronique je viens seulement de comprendre le pourquoi de la couverture avec la robe rouge en mousseline. J’ai vraiment hâte de découvrir la suite des événements car la fin m’a laissé sur les fesses.

Phobos, tome 0 : Origines de Victor Dixen

phobos-tome-0

Titre : Phobos, tome 0 : Origines

Auteur : Victor Dixen

Traductrice :

Genre : Science-Fiction, jeunesse

Maison d’édition : Robert Laffont

Date de parution : 02/06/2016

Nombre de page : 304

Nombre de tome : 4

Prix : 14.90 €

Logo Livraddict

Ω

résumé

Ils incarnent l’avenir de l’Humanité. Six garçons doivent être sélectionnés pour le programme Genesis, l’émission de speed-dating la plus folle de l’Histoire, destinée à fonder la première colonie humaine sur Mars. Les élus seront choisis parmi des millions de candidats pour leurs compétences, leur courage et, bien sûr, leur potentiel de séduction. Ils dissimulent un lourd passé. Le courage suffit-il pour partir en aller simple vers un monde inconnu ? La peur, la culpabilité ou la folie ne sont-elles pas plus puissantes encore ? Le programme Genesis a-t-il dit toute la vérité aux spectateurs sur les  » héros de l’espace  » ? Ils doivent faire le choix de leur vie, avant qu’il ne soit trop tard.

note

4

mon-avis

robert laffontOui, je vois, dit-elle d’un ton détaché. Tu as fait le choix de vivre jusqu’au bout ton petit rêve d’étoile filante, comme James Dean. Ta stellogenèse. J’espère sincèrement que ta fusée tiendra mieux le coup que sa bagnole et que tu ne te crasheras pas dans le premier astéroïde venu.

Après avoir lu le premier tome à sa sortie, je voulais en savoir plus sur nos prétendants. C’est donc tout excité que je commence ce tome.

On commence par en apprendre davantage sur Mozart, l’un de mes pionniers préférés, notamment sur comment il a été recruté et surtout sur sa vie d’avant, son histoire avec ce fameux gang « L’aranha« . Je n’ai pas été déçu ! Tout nous est raconté à travers Mozart. Je trouve d’ailleurs vraiment super que l’auteur ai séparer tout cela en six pour ne suivre qu’un seul personnage par partie. Cela permet une réelle immersion dans chaque « histoire », même si parfois les autres personnages sont présents on ne suit réellement que le personnage qui est destiné à cette partie. Je n’ai par contre pas du tout apprécié l’histoire d’Alexeï, qui ne m’intéressait pas particulièrement dans la saga en général. Je me suis d’ailleurs presque ennuyée de lire la partie qui lui est consacrée. Mais malgré tout l’histoire de chaque prétendant m’a touchée. J’étais ravi de découvrir comment chacun de nos pionniers avait été sélectionné et surtout les cruelles intentions de Serena Mcbee concernant nos prétendants.