La femme sans peur, tome 1 de Jean-Philippe Touzeau

la femme sans peur tome 1

fiche-technique

Titre : La femme sans peur, tome 1

Auteur : Jean-Philippe Touzeau

Genre : Thriller, Psychologie

Maison d’édition- collection : 88Seeds

Date de parution : 12/12/2012

Nombre de pages : 201

Nombre de tomes : 8

Prix : 9.87 €

résumé

Imaginez une seconde que l’on vous propose de prendre une pilule et que cette pilule vous permette d’effacer, pendant 24 heures, toutes vos peurs et vos doutes. L’accepteriez-vous ? Une petite pilule blanche en échange d’une confiance en vous inébranlable, comme vous n’en avez jamais fait l’expérience. La prendriez-vous vraiment ? Et si, en plus, la personne qui vous l’offrait, était un chercheur réputé, travaillant pour l’un des plus grands laboratoires pharmaceutiques au monde ? C’est à cette question que va devoir répondre Trinity Silverman, une jeune femme ayant tous les signes extérieurs d’une carrière à succès mais qui, intérieurement, est torturée, par justement, ces doutes et ces peurs venant de son enfance.

La décision que Trinity va prendre, l’entrainera dans une aventure inattendue, pleine de rebondissements à la recherche d’elle-même et, où ce qui parait être la réalité, ne l’est peut-être pas.

note

3

mon-avis

–  Oui, bien sûr, répond-il, un peu secoué. Et qui dois-je annoncer ?…

La question prend Trinity par surprise. Annoncer quoi ? Qui ? La femme que tu as abusée ? Trinity, tête de linotte ? La Silverman qui va te mettre une bonne gifle ?

Le jeune employé attend toujours, sourire crispé, le combiné à la main.

– Mademoiselle Bolli-Stoli.

Le jeune homme ne cille même pas. Ils sont bien formés, ces petits jeunes.

Ne sachant pas quoi lire cette semaine, enfin surtout n’arrivant pas décider quoi lire dans ma PAL d’automne, j’ai demandé à mon chéri de jeter un coup d’œil à ma PAL sur le blog et de choisir ma prochaine lecture selon la couverture et le titre. Il a donc choisi celui-ci. Je l’avais dans ma PAL globale depuis mai 2015, mais je n’avais jamais trouvé le courage de me lancer.

Je n’ai pas été déçue mais je n’ai pas été conquise non plus par ce premier tome, pourtant j’ai quand même passé un bon moment de lecture. Le début est pourtant prometteur, on entre sans difficulté dans l’histoire. On rencontre Trinity, le personnage principal qui est quelqu’un de très timide et qui angoisse très facilement, constamment. Un soir, lors d’un séminaire professionnel, elle rencontre un homme qui va lui proposer une pilule qui peut effacer toutes ses peurs et lui redonner une confiance en elle implacable ! On va donc suivre les aventures de Trinity et son escargot Speedy, parce que oui, l’animal de compagnie de Trinity est un escargot ! En plus, on a parfois son point de vue. C’est assez bizarre parfois, mais bon, au moins j’ai appris des choses sur les escargots, haha. Un des points négatifs est que l’histoire est répétitive, ce que je veux dire, c’est qu’au début, bon, elle prend sa pilule magique et il se passe plein de trucs trop bien. Mais ensuite le lendemain, le tableau se répète avec entre deux des lamentations sur elle-même, etc. C’est gonflant au bout d’un certain temps.
L’écriture de l’auteur est très fluide à lire, ce qui fait que l’histoire n’est pas compliquée à comprendre.

Je ne me suis pas attachée aux personnages, très peu à Trinity. Mais on n’a pas vraiment l’occasion de la connaître puisqu’elle n’est pas elle-même à cause de cette pilule.
Tout de même, j’ai passé un bon moment de lecture. Ça se lit assez rapidement de par sa fluidité mais aussi du fait que c’est un petit livre de 200 pages. Je lirai peut-être la suite, mais ce n’est pas ma priorité.

Publicités