Au-delà des étoiles, tome 2 : un millions de soleils de Beth Revis

au-delà des étoiles tome 2

fiche-technique

Titre : Au-delà des étoiles, tome 2 : un millions de soleils

Auteur : Beth Revis

Genre :  Jeunesse, Science-fiction

Maison d’édition : Pocket Jeunesse

Date de parution : 20/08/2015

Nombre de page : 448

Nombre de tome : 3

Prix : 18.50 €

résumé

Dans les entrailles de Godspeed, de lourds secrets ont été soigneusement enfouis. Des secrets dont dépend le sort de ses passagers… Si le vaisseau est alimenté par le mensonge, il est aussi menacé par le chaos.

note

5

mon-avis

pocket jeunesse

Malgré moi, je pose les doigts sur mes lèvres. Ce baiser… Je n’ai pas réfléchi, j’ai simplement agi. Et maintenant, impossible d’oublier la sensation de ses lèvres sur les miennes. Pensais-je ce que j’ai dit ? Que vivre sur la nouvelle planète sans lui n’aurait aucun intérêt ?

Dans ce tome-ci, tout est beaucoup plus compliqué puisqu’il n’y a plus de Phydusdonc les gens sont libres de penser et de faire ce qu’ils veulent et ça, ils le font savoir. Elder doit donc faire face à de nombreux conflits, notamment le fait que certains des habitants du vaisseau ne l’acceptent pas en tant que chef et ne le respectent pas. On apprend des choses liées au moteur de Godspeed que l’on ne savait pas jusque là, mais ce n’est pas le pire, croyez moi. De son côté, Amy doit faire face aux discriminations qui continuent, je trouve d’ailleurs que cette saga met bien en scène le racisme, (j’ai toujours soutenu Amy pour qu’elle ouvre enfin sa bouche et les réduise au silence). On pourrait penser que, puisque les habitants ne sont plus sous Phydus, ils arrêteraient de la traiter comme un monstre, mais étant donné que depuis qu’ils sont tout petits on leur enseigne que tout le monde doit être pareil, ils ont gardé cet aspect de « propagande » en quelque sorte. Les Doyens sont des sortes d’Hitler qui maintiennent qu’on doit tous être brun aux yeux marrons et à la peau mate, donc vous comprenez bien que notre Amy rousse à la peau pâle n’est pas vraiment la bienvenue. D’autant plus qu’Orion lui a laissé un message et une mission. Pendant cette chasse au trésor excitante, on apprend beaucoup de choses, à peu près tout ce que l’on veut et doit savoir.

Bien sûr, dans ce second tome, il y a beaucoup plus d’action que dans le premier et pourtant le premier en était bourré jusqu’à la moelle. Autant vous dire qu’on ne s’ennuie pas une seule seconde. Cependant, une révolution se prépare, Elder a beaucoup de difficultés à gérer ce problème, en vérité il ne gère pas vraiment le problème, il ne sait pas comment faire le pauvre, je n’ai d’ailleurs pas toujours été d’accord avec lui. Pour un dirigeant, je trouve qu’il se laisse trop bouffer, il aurait peut-être dû laisser le Phydus faire son travail après tout !

Je ne sais pas trop à quoi m’attendre pour la suite mais j’espère simplement qu’elle sera à la hauteur des deux premiers tomes. Encore un coup de coeur pour moi, humm.. oui j’ai un peu le coup de coeur facile ces derniers temps.

Publicités

Au-delà des étoiles de Beth Revis

Au dela des étoiles

 

fiche-technique

Titre : Au-delà des étoiles, tome 1

Auteur : Beth Revis

Genre :  Jeunesse, Science-fiction

Maison d’édition : Pocket Jeunesse

Date de parution : 18/09/2014

Nombre de page : 441

Nombre de tome : 3

Prix : 18.50 €

résumé

Dans 300 ans, Amy sortira de son sommeil glacé pour coloniser une nouvelle planète avec d’autres volontaires. Mais bien avant la fin du voyage, Amy est débranchée… On a tenté de la tuer.

note

5

mon-avis

pocket jeunesse

Je suis silencieuse comme la mort. Imaginez : vous êtes dans votre chambre – une belle chambre, chaleureuse, qui n’a rien à voir avec un cercueil en verre dans une morgue. Allongez-vous sur votre lit – qui n’est pas glacé. Bouchez vous les oreilles. Là, vous entendez ? Cette pulsation de vie en provenance de votre cœur, le va-et-vient régulier de vos poumons ? Même en l’absence de bruit, la cacophonie de la vie retentit dans votre corps. Pas dans le mien. C’est ce silence qui me rend folle, qui attire les cauchemars.

Contrairement à ma lecture précédente, j’ai de suite accroché à celle-ci. Ça commence avec Amy et ses parents qui se font cryogéniser et j’avoue que j’ai été un peu étonnée du processus : personnellement, je pensais que quand on était cryogénisé, on n’était pas conscient mais en fait, il s’avère que si et c’est un peu barbare, c’est même de la torture. Mais bon, d’un côté, c’est comme si tu étais immortel puisque tu « reviens » des centaines d’années plus tard et ça, ça doit être vraiment trop cool, j’aimerais vraiment voir comment le monde aura évolué dans 300 ans, pas pour ce processus de cryogénisation bien sûr, je suis pas maso, mais ça fait partie de l’aventure alors bon… Plutôt pour voir si, dans 300 ans, nous aurons des voitures volantes, ou si nous serons des cyborgs ou même si les extraterrestres nous auront fait muter pour avoir des pouvoirs ! Humm, je vais un peu loin là, mais ce serait fantastique non ?! Enfin voilà quoi, je suis vraiment super curieuse de savoir tout ça mais bon, je ne serais plus de ce monde dans 300 ans, alors à moins de me réincarner en être vivant, je ne pourrais jamais savoir. Et le processus de réanimation est encore plus horrible ! C’est de la torture !

Durant tout le voyage, enfin du moins durant une bonne partie, tout est millimétré, trop parfait. Étant le futur Doyen, l’Aîné comme on l’appelle, Elder a accès à toutes les informations sur le vaisseau et il fait des découvertes assez bizarres (de toute manière tout est bizarre sur ce vaisseau), comme des endroits cachés ou même des niveaux, dont on ne lui a jamais parlé et vous vous en doutez, on sait qu’il se trame quelque chose de pas net ! J’ai beaucoup apprécié Elder qui est assez déterminé et têtu. En tant qu’Aîné et futur Doyen, il n’a pas le droit de connaître l’identité de ses parents donc il y a tout une remise en questions derrière tout ceci aussi. J’ai été très étonnée quand même, puisque le vaisseau compte en tout 2 000 et des poussières personnes à bord, cryogénisées ou non, ce qui n’est pas si surprenant en fait puisqu’ils vont coloniser une nouvelle planète ! Étant donné que, pendant une partie du voyage, Amy est cryogénisée, on fait tout d’abord la connaissance d’Elder et donc on découvre toutes ces petites cachotteries qui vont prendre une ampleur gigantesque, pour qu’on débranche Amy comme il est dit dans le résumé. Amy est aussi une personne déterminée et têtue mais avec cette rage de vivre et de protéger les siens d’un grand danger, je ne vais en dire plus à ce sujet puisque ce serait vous dévoiler tout ce qui donne du mystère au bouquin. Mais en tout cas, on peut facilement s’identifier à Amy. Cependant, elle est censée être le personnage principal, mais ici on a plutôt l’impression que c’est Elder le personnage principal et que Amy est secondaire, un peu comme dans cette mission. Ce que je veux dire, c’est qu’on en sait un maximum sur Elder, alors que pour Amy on ne sait pas grand chose, en comparaison.

Vers la fin de mon bouquin, j’étais carrément choquée ! On n’apprend pas énormément de choses, ce n’est pas du tout dérangeant c’est un tome 1 donc on a tout notre temps pour avoir des réponses, par contre une grosse révélation est faite, à la fin on nous envoie tout en pleine figure. L’histoire d’amour que je pensais y trouver n’est pas tellement présente non plus, mais l’histoire est tellement attractive et addictive, que ce n’est absolument pas dérangeant non plus ! Si vous ne connaissez pas la saga Au-delà des étoiles ou bien si vous hésitez à vous lancer, n’hésitez plus , LISEZ -LE !