Les assassins ∼ R.J Ellory

les assassins

Titre VF : Les assassins

Titre VO : The anniversary man

Auteur : Roger John Ellory

Traducteur : Clément Baude

Genre : Thriller

Maison d’édition : Livre de Poche

Date de parution : 05/10/2016

Nombre de page : 672

Nombre de tome : /

Prix : 8.60 €

Logo Livraddict

Ω

résumé

Sur 18.000 meurtres par an aux Etats-Unis, seulement 200 sont le fait de tueurs en série. Aussi les forces de police ne privilégient-elles que rarement la piste du serial killer. Lorsque quatre homicides sont commis en quinze jours à New York, selon des modes opératoires complètement différents, personne ne pense à faire le lien entre eux. Personne, sauf John Costello. Documentaliste au City Herald, et véritable encyclopédie vivante des serial killers, celui-ci découvre en effet qu’ils ont été commis à la date anniversaire d’un meurtre passé, oeuvre chaque fois d’un tueur en série célèbre, selon une procédure rigoureusement identique. Y aurait-il dans la ville un serial killer qui s’inspire de ses prédécesseurs pour leur rendre un funèbre hommage ?

note

Bonne lecture

mon-avis

livre de poche

Il y a quelque chose, chez l’être humain, qu’une image ne peut jamais saisir, pas même un film : sa personnalité, la vibration autour de lui, son odeur, ses pensées, toutes ces choses que l’on peut ressentir.

Le premier thriller que je lis de cet auteur, je ne sais pas trop quoi penser , sinon que je suis un peu déçu, je le classerai même entre déception et bonne lecture, car j’ai quand même passé un bon moment.

Premièrement, ayant beaucoup entendu parler des romans de R.J Ellory, je m’attendais à quelque chose d’intense qui m’aurait gardé en haleine et qui m’aurait tenu jusqu’à la fin. Au lieu de quoi je pouvais très bien me passer de ma lecture pendant plusieurs jours. Non pas que je n’ai pas apprécié, j’ai passé un bon moment avec cette lecture mais il me manque ce côté addictif , suspens. Je pense également que le fait qu’il y ait trop de détails et donc de longueurs, laisse le lecteur se détacher progressivement du récit. Cependant, ce même côté m’a amené à vouloir terminer ma lecture pour savoir de quelle manière cette enquête allait finir.

L’enquête menée par l’inspecteur Ray Irving est l’une des plus compliquées dont ce dernier a dû s’occuper. Elle avance très lentement sans aucune piste concrète ni valable et ce durant tout le roman. Il faut dire que l’auteur de ces crimes ne laisse rien au hasard et s’il y a quelque chose à trouver, c’est que le tueur l’a laissé délibérément. Toutefois, je ne m’attendais absolument pas à ce que ça se termine de cette manière. Je me suis même demandé si cette enquête ne finirait pas classée.

En conclusion, un thriller assez différent des autres mais tout de même assez plaisant. Beaucoup de longueur, mais l’enquête reste bien menée. Apparemment, « Les assassins » n’est pas le meilleur roman de R.J Ellory alors je pense en lire d’autres.

Publicités