La fournaise, tome 1 de Alexander Gordon Smith

la fournaise tome 1

Résumé : Condamné à la perpétuité pour un crime qu’il n’a pas commis, Alex, treize ans, pense avoir touché le fond. Mais il y a pire que l’injustice… Il y a la Fournaise. Pas une prison, mais un enfer, un monde terrifiant au plus profond des entrailles de la Terre, où règnent gardiens inhumains et molosses mangeurs d’hommes… Alex n’a pas le choix : au risque de sa vie, il doit trouver un moyen de s’enfuir. Mais à qui se fier quand même les autres prisonniers sont des tueurs sans pitié ?

pocket jeunesse

« L’obéissance fait la différence entre la vie, la mort et les autres types d’existences qu’offre la Fournaise. Obéissez à mes règles et tout ira bien. Désobéissez et vous constaterez rapidement qu’ici vos cauchemars arpentent les mêmes couloirs que vous et hantent vos cellules. »

Note : 17/20

Mon avis : Ce livre est juste génial , il m’as donné des sueurs froides et j’ai même cru que j’allais faire des cauchemars à cause des panteleurs. La tension est palpable du début à la fin , dans un premier temps on se demande ce qu’il y a de tellement terrible dans la fournaise et puis on comprend . L’action est au rendez-vous et la tension que dégage la fournaise est palpable.

la fournaise
Les personnages sont tellement attachants que lorsqu’ils meurent pour certains j’ai verser une larme . Nous retrouvons Alex qui a 13 ans est le personnage principal de cette saga s’est retrouvé dans la Fournaise par erreur puisqu’il s’est fait piégé par le directeur , comme quoi il n’y a pas d’âge pour apprendre à survivre. Donovan , fut le personnage qui m’as fait craquer , malgré que lui soit là pour le crime de son beau père . Donovan est quelqu’un de très froid aux premiers abords qui affirme que l’on a aucun amis à la Fournaise mais il peut s’avérer être très amical et gentil. Zed , au prénom original est arrivé en même temps qu’Alex et par erreur également. c’est le pitre de la bande , même dans les pires circonstances il à réussi à mettre un peu de joie…
Monty , arrivé avec Zed et Alex , pour les mêmes raisons , est celui qui se fait martyriser et qui finit mal . Bien sur il fallait s’y attendre car c’est grâce à lui qu’on commence à se douter de ce que qui se passe vraiment dans la Fournaise .. Ensuite on a d’autre personnages qui font partie de gang comme Kévin , etc…
Et enfin le directeur , cette être démoniaque prêt à tout pour faire vivre un enfer au détenus , je le déteste il arrogant et monstrueux , effrayant !
« Sous le ciel il y a l’enfer , et sous l’enfer il y a la Fournaise »
Et vous qu’en avez-vous penser ?
Publicités

La fournaise, tome3 : La métamorphose de Alexander Gordon Smith

Résumé : La deuxième tentative d’évasion d’Alex, Zed et Simon a échoué. La Fournaise les a rattrapés. Et elle est en train d’en faire des monstres. Peu à peu, Alex se transforme en col noir, un des sbires du directeur. Un être sans âme. Cette fois, les ténèbres coulent directement dans ses veines. Pour s’en sortir, Alex ne peut compter que sur lui-même.

pocket jeunesse

Quand il ne reste plus rien de vous que votre part obscure, comment ne pas devenir un monstre ?

Note : 19/20

Mon avis : Le tome 3 a été mon préféré étant donner que l’on est dans la peau de quelqu’un avec qui on en apprend beaucoup plus sur l’univers de la Fournaise , l’action est au rendez-vous. J’ai été époustoufler c’était carrément ce qu’il me fallait, j’ai été super excitée tout au long du roman puis j’ai été triste à d’autres étant donner les nombreux événements qui surgissent. Tout au long de ce roman on est dans le feu de l’action et ce que j’aime dans un roman : L’ACTION !!

Alex , me fait toujours beaucoup penser à Thomas du Labyrinthe, toujours lui-même et toujours prêt à tenter l’impossible.En ce qui concerne Zed à plusieurs reprise j’ai eu peur pour lui , vous comprendrez par vous même lorsque vous en serez là.
Simon et ses compagnons sont des « expériences ratés « , mais bon sincèrement il fallait s’en douter , tout ne pas être parfait dans une expérience
Mais ce n’est pas le pire car derrière lui se cache Alfred Fournaise , le créateur de la fournaise…. J’avoue avoir frissonner lorsque certains passages du livre parlait de lui , il est effrayant et même si on ne le rencontre pas à proprement parler il exerce une certaine pression à distance. La fin du roman nous fait clairement comprendre que la fournaise n’était pas le pire et j’ai vraiment hâte de découvrir la suite de cette saga !!

Ce même garçon – au visage si familier et en même temps si étranger – me suivit jusque dans mes rêves pour me supplier de me souvenir de qui j’étais. Pourtant, à aucun moment, il ne fut capable de me dire mon nom.
Lui aussi avait oublié.
Et vous qu’en avez-vous penser ?

La fournaise, tome 2 : L’isolement de Alexander Gordon Smith

la fournaiseRésumé : Alex et ses amis pensaient être enfin libres. Mais ils auraient dû se douter qu’on ne s’échappe pas si facilement de la Fournaise. Au lieu de ça, ils découvrent les horreurs qui se trouvent dans les tunnels situés sous la prison, bien pires que les panteleurs ou le directeur… Et le temps est compté avant qu’ils ne se transforment eux aussi en monstres ! Dans ce gouffre obscur, leurs pires cauchemars vont prendre vie…


pocket jeunesse » – Alors, qu’est-ce qu’on attend ? demandai-je.

[…]
– On fait comme les avions, on décolle, dis-je.
– On fait comme les lapins, on detale, lança Ozzie derrière moi.
-On fait comme les vers du nez, on se tire, ajouta la voix de Pete, avec un ricanement. »

 

Note : 15/20

Mon avis : J’ai pas vraiment apprécié à sa juste valeur ce 2eme tome , on y passe les 3 quart du livre dans le mitard ce qui n’est pas folichon étant donné qu’il n’y a pas d’action  , cependant les petites scènes d’action de la fin sauve ce livre et redonne l’envie de dévorer ce roman , mais la tension est toujours aussi palpable ainsi que le danger qui guette nos prisonniers ! On en apprend que très peu sur la fournaise , mais bien sur une « personne » vient le sortir de ce cauchemar presque chaque jour , bien sur on entre aussi dans l’infirmerie où l’on voit toutes les horreurs commises et ce qui se trouve derrière est à nous glacer le sang.
La plupart des personnages sont toujours fidèle à eux-mêmes du moins , ceux qui reste dans les cellules …

Et vous qu’en avez-vous penser ?