La maison de la nuit, tome 12 : Sauvée de P.C Cast et Kristin Cast


sauvée

Résumé : Neferet a finalement révélé son existence aux humains ! Une sombre déesse domine à présent Tulsa et le monde tout entier. Aucun vampire n’est assez puissant pour la défier… à moins de faire appel aux éléments et d’invoquer l’Ancienne magie. Seule Zoey possède ces capacités. Mais à force d’user de l’Ancienne magie, la jeune fille doit en payer le prix et se retrouve privée de ses pouvoirs au moment crucial ! Alors que l’ultime bataille fait rage, Zoey parviendra-t-elle à sauver les vampires comme les humains ?

Note : 16/20

Mon avis : Étant donné que je n’ai pas fait d’article sur les tomes précédents , je vais faire un rapide récapitulatif.

Lorsque j’ai commencer cette saga avec le tome 1 ( la logique ), cela faisait longtemps que je n’avais pas lu de livre avec des vampires, et je dois dire que ça m’a beaucoup changer des livres de d’habitude : la plupart du temps le mythe de Dracula est repris et les vampires sont stéréotypés ! Dans ce premier tome, et dans cette saga, seulement certain stéréotypes sont repris comme le fait qu’ils craignent la lumière et qu’il se nourrissent de sang , celui-ci étant celui de leurs congénères. On suivait Zoey, une jeune lycéenne tout à fait normale jusqu’à ce qu’elle soit marquée et choisie par Nyx, la déesse de la Nuit. Elle sera contrainte de quittée sa famille et de rejoindre la Maison de la Nuit de Tulsa afin d’y mener une vie « normale » pour les vampires. Dans cette école ils dorment le jour et on cours la nuit, des cours sur la sociologie des vampires et des cours normaux comme l’équitation et le théâtre.

Les tomes suivants sont tout aussi attachants que ce premier tome, certains événements tragique surviennent ainsi que l’apparition de nouveau personnages. Dans le tome 6, j’ai beaucoup aimé l’apparition des différents points de vue, j’aime beaucoup connaitre les sentiments des différents personnages par rapport à une même histoire. Tout au long de cette saga j’ai été surprise.

J’en attendais beaucoup de ce dernier tome étant donner que c’était la bataille ultime. Je trouve que la couverture de ce tome est la plus jolie de toute la saga et je me demande pourquoi Pocket Jeunesse n’a pas commencer ainsi 🙂 Niveau personnage , Neferet est encore plus redoutable que dans les tomes précédents. Nous avons de nouveau point de vue avec des nouveaux personnages tel que Lynette, qui est maligne, elle est prête à braver tout les danger pour ne pas mourir , nous avons aussi celui de l’inspecteur Marx également, c’est un point de vue auquel je ne m’attendais absolument pas et j’ai été surprise ! D’autres point de vue son également présent mais je n’en dirais pas plus afin que vous puissiez avoir la même surprise que moi ! Par contre, j’aurais beaucoup aimé avoir le point de vue de Nyx la déesse de la Nuit. C’était un réel plaisir de retrouver Zoey et son troupeau de ringard tout aussi déterminés à faire régner la  Lumière. Bien sur, il était évident qu’a l’issue de cette bataille il y aurait des morts mais jamais je n’aurais pu imaginer que ce serais cette personne, je m’étais attacher à ce personnage malgré ses erreurs et ça m’a fais un grand choc lors de sa mort, j’en avais les larmes au yeux, je ne dirais pas son nom pour ne rien spoiler car vous serez tous aussi choquer que moi pendant votre lecture, je suppose.

Comme je l’ai dit plus haut , j’en attendais énormement de cette dernière bataille et j’ai été limite déçu, je m’attendais à ce que ce soit terriblement difficile au lieu de cela ce fut trop facile à mon goût comparer affrontements dans les tomes précédents, je trouve que l’auteur n’a pas assez exploité le fait que Neferet soit devenue redoutable. Ce fut quand même une agréable lecture

J’aurais tout donné pour que Superman fasse tourner la terre à l’envers et je puisse revenir à la journée précédente. Alors, je serais chez moi, à la Maison de la Nuit, avec mes amis. Je me jetterais dans les bras de Stark et je lui dirais à quel point je l’aime et tiens à lui. Je m’excuserais pour ce bazar avec Aurox/Heath, et lui dirais qu’on trouverait une solution, tous ensemble, et que j’allais apprécier l’amour qui m’entourait, quoi qu’il arrive. Puis j’arracherais cette maudite pierre de prophète, je trouverais Aphrodite et je la lui confierais comme à mon Frodon.

 

Et vous qu’en avez vous penser ?

Publicités

2 commentaires sur « La maison de la nuit, tome 12 : Sauvée de P.C Cast et Kristin Cast »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s