Bilan du mois

Bilan du mois : Septembre 2015

bilan-du-mois

phobos

Résumé : Six prétendantes d’un côté. Six prétendants de l’autre. Six minutes pour se rencontrer. L’éternité pour s’aimer. Ils sont six filles et six garçons, dans les deux compartiments séparés d’un même vaisseau spatial. Ils ont six minutes chaque semaine pour se séduire et se choisir, sous l’œil des caméras embarquées. Ils sont les prétendants du programme Genesis, l’émission de speed-dating la plus folle de l’Histoire, destinée à créer la première colonie humaine sur Mars. Léonor, orpheline de dix-huit ans, est l’une des six élues. Elle a signé pour la gloire. Elle a signé pour l’amour. Elle a signé pour un aller sans retour. Même si le rêve vire au cauchemar, il est trop tard pour regretter.
Note : 20/20
Mon avis : ICI
la fille du train

Résumé : Depuis la banlieue où elle habite, Rachel prend le train deux fois par jour pour aller à Londres. Le 8 h 04 le matin, le 17 h 56 l’après-midi. Chaque jour elle est assise à la même place et chaque jour elle observe, lors d’un arrêt, une jolie maison en contrebas de la voie ferrée. Cette maison, elle la connaît par cœur, elle a même donné un nom à ses occupants qu’elle voit derrière la vitre. Pour elle, ils sont Jason et Jess. Un couple qu’elle imagine parfait, heureux, comme Rachel a pu l’être par le passé avec son mari, avant qu’il ne la trompe, avant qu’il ne la quitte. Rien d’exceptionnel, non, juste un couple qui s’aime. Jusqu’à ce matin où Rachel voit un autre homme que Jason à la fenêtre. Que se passe-t-il ? Jess tromperait-elle son mari ? Rachel, bouleversée de voir ainsi son couple modèle risquer de se désintégrer comme le sien, décide d’en savoir plus sur Jess et Jason. Quelques jours plus tard, c’est avec stupeur qu’elle découvre la photo de Jess à la une des journaux. La jeune femme, de son vrai nom Megan Hipwell, a mystérieusement disparu…

Note : 17/20

Mon avis :ICI

arum

Résumé : Serena Cross était restée sceptique lorsque sa meilleure amie avait assuré que le fils du sénateur trempait dans un étrange complot. Après l’exécution de cette dernière sous ses yeux, le doute n’est plus permis : elle aussi est menacée. Mandaté par le Département de la Défense, Hunter est chargé de veiller à sa sécurité. Sa particularité, hormis le fait qu’il soit imbuvable mais irrésistible ? Ce chasseur redoutable possède des « aptitudes » qui le rendent tout à fait capable de rivaliser avec les ennemis de Serena. Entre eux, la tension est immédiate, et leurs échanges tantôt glaciaux, tantôt électriques. Mais si Hunter connaît le dossier de Serena par cœur, celle-ci ignore tout de son protecteur… notamment qu’à ses côtés, elle court peut-être un plus grand danger encore.

Note : 17/20

Mon avis : ICI

lux

Résumé : En Virginie-Occidentale, la vie de Katy a changé depuis sa rencontre avec Daemon et Dee Black. Les jumeaux sont beaux et charmants mais pas tout à fait humains. D’ailleurs, le département de la Défense s’intéresse à Daemon. Par ailleurs, Katy a des visions et un garçon mystérieux prétend pouvoir l’aider.

Note : 19/20

Mon avis : ICI

Et vous qu’avez vous lu ce mois-ci ?

Publicités
Fantastique, Les avis de Chloé, Romance, Très bonne lecture 4/5

Arum, tome 1 : Obsession de Jennifer L.Armentrout

arum

 

Résumé : Serena Cross était restée sceptique lorsque sa meilleure amie avait assuré que le fils du sénateur trempait dans un étrange complot. Après l’exécution de cette dernière sous ses yeux, le doute n’est plus permis : elle aussi est menacée. Mandaté par le Département de la Défense, Hunter est chargé de veiller à sa sécurité. Sa particularité, hormis le fait qu’il soit imbuvable mais irrésistible ? Ce chasseur redoutable possède des « aptitudes » qui le rendent tout à fait capable de rivaliser avec les ennemis de Serena. Entre eux, la tension est immédiate, et leurs échanges tantôt glaciaux, tantôt électriques. Mais si Hunter connaît le dossier de Serena par cœur, celle-ci ignore tout de son protecteur… notamment qu’à ses côtés, elle court peut-être un plus grand danger encore.

Note : 17/20

Disons que ceux qui étaient du bon côté ne ressemblaient pas aux gentils habituels. Ce n’était pas même pas des gentils du tout, mais si j’avais appris une leçon c’est que rien n’était noir ou blanc. Il y avait beaucoup de nuances de gris entre ces deux couleurs.

Mon avis :  C’est une VRAI BOUFFÉE D’AIR FRAIS enfin d’air chaud plutôt 😉  !! Arum est le spin-off de la saga Lux, il commence fort , un gros événement surgit déjà au tout premier chapitre !

On suit Serena Cross qui depuis la mort de sa meilleure amie à la trouille , ce qui peut se comprendre vu ce à quoi elle doit faire face. Quand elle rencontre Hunter elle est partagée entre la peur et le désir et ce pendant une bonne partie du livre. On suit aussi un Arum,  Hunter , c’est le genre d’homme qui vous fait fondre beau-brun-très-ténébreux mais qu’est-ce qu’il peut être malpoli, grossier, désagréable et arrogant quand il s’y met ! Cependant, ce Hunter m’a beaucoup impressionnée tout au long de ma lecture.

Par contre, la transition de point de vue est brutale ! Par exemple, on suit Hunter et puis d’un coup à la ligne suivante on suit Serena, c’est assez troublant et parfois j’ai du relire à deux fois certains passages pour me dire mince là on est passée à l’autre personnage.

J’ai adoré ! Ce livre regorge d’action jusqu’à en projeté hors des pages , j’avais beaucoup appréciée Lux et j’adore également celui-ci qui est quelque peu différent : à la fois drôle j’ai souvent rigoler de la situation dans laquelle était Serena et palpitant, sensuel je dirais également et terrifiant, l’auteur a transporté tout cela dans le monde des adultes puisqu’il y a des scènes de sexe assez souvent , ça donne un petit plus à la série et sa colle bien aux personnages que sont les Arums mais c’est assez bizarre car lorsqu’un Arum tue , son désir sexuel s’éveille et inversement.

La relation qu’entretiennent Serena et Hunter me fait penser au jeu du chat et de la souris, ils se chamaillent toujours et se taquinent excessivement mais ils sont irrésistiblement attirés l’un par l’autre , CEPENDANT pour moi jamais rien n’égalera le couple de Daemon et Katy dans Lux .

Après avoir lu Arum , il est très difficile de choisir dans quel camp se ranger parce que l’histoire des Arums est très touchante mais aussi parce que dans Lux ce sont les Arums les méchants alors que dans Arums ce sont les Luxens les méchants donc on ne sait plus trop qui sont les vrais gentils dans l’histoire. Ce fut une lecture très agréable qui m’a permis de m’évader un instant du côté des « méchants » et de mieux les comprendre. Je suis pressée de découvrir la suite !

TOUT DE MÊME , ATTENTION ARUM SPOILE LÉGÈREMENT LES ÉVÉNEMENTS QUI VONT SURVENIR DANS LUX !!

Et vous qu’en avez vous penser ?

Coup de coeur : 5/5, jeunesse, Les avis de Chloé, Thriller

Nom de code : Blackbird tome 1 : Cours ou meurs de Anna Carey

couv2200362
Résumé : Liste des choses que je sais :

Je suis à Los Angeles
Je me suis réveillée sur les voies du métro à la station Vermont-Sunset.
Je suis une fille et j’ai de longs cheveux noirs.
J’ai un oiseau et un code (FNV02198) tatoués sur le poignet droit.
Je suis en fuite.
Des gens essaient de me tuer.

Note : 19/20

A LA FOIS ANGOISSANT ET INTERROGATEUR

Mon avis : Le premier point positif de Blackbird est que le récit est écrit à la deuxième personne du singulier , ce qui je trouve apporte une meilleure intégration du lecteur dans l’histoire.
La fille avec laquelle on évolue dans ce roman se réveille amnésique sur les rails du métro , donc on ne sait absolument rien d’elle , on découvre tout en même temps qu’elle.
Au niveau des personnages , je les trouve très bien représentés et leurs descriptions est brève , ce qui est une bonne chose puisqu’on peut les découvrir nous même. Donc , en plus de cette fille amnésique on retrouve Ben qui est quelqu’un de très taquin , gentil et qui n’as pas peur d’héberger une « criminelle » rechercher , il n’as peut être pas que des bonnes intentions : « eh oui les apparences peuvent être trompeuses » mais je vous laisse découvrir par vous même . Puis on a Izzy qui est une fouineuse et qui cherche toujours à en savoir un peu plus , j’ai eu un peu de mal à la cernée , j’aurais beaucoup aimé en apprendre un peu plus sur elle.
Durant notre lecture , on se pose beaucoup de questions : qui est elle ? , qui lui a fait ça ? , qui sont ces gens qui la traque ? , comment s’est-elle retrouvée dans cet état ? , qui est Ben pour elle ? , pourquoi veut-on la tuer ? , pourquoi a-t-elle une cicatrice sur la nuque ? , qui est ce garçon qu’elle voit dans ces souvenir ? Parfois , on la pense prise au piège puis elle nous surprend et trouve un échappatoire, bien sur elle ne peut pas se faire aider par la police mais elle trouvera un moyen. Tout au long de ce roman , cette fille qui se fait appeler Blackbird par ses poursuivant va mener son enquête afin de trouver des réponses sur elle même mais aussi sur ses les membres d’une entreprise suspecte. Le suspens est présent jusqu’à la dernière page. Certaines questions ne sont pas élucidés mais ce n’est pas gênant puisqu’une suite est prévu. Je ne vous en dit pas plus , car je préfère vous laisser découvrir par vous-même.
Nom de code : Blackbird de Anna Carey est une très bonne lecture distrayante dans laquelle ont peut facilement s’identifier à l’héroïne, je le conseille aux personnes souhaitant un instant d’évasion pour repartir à zéro dans la peau d’une fille amnésique.
Il sourit , et soudain tu as conscience de sa proximité : son épaule contre la tienne, la manche de son tee-shirt qui frôle ton bras.

 

Et vous qu’en avez vous penser ?
Déception : 2/5, Drame, Les avis de Chloé

Conversion de Katherine Howe

ConversionRésumé : Colleen, Deena, Emma et Anjali sont en terminale dans le prestigieux lycée St Joan. Colleen est sur le point d’être acceptée à Harvard et ne pense plus qu’à cela.Un jour de janvier, une de ses camarades est prise de convulsions. très vite, d’autres élèves présentent d’étranges symptômes : perte de cheveux, paralysies, quintes de toux… La presse s’empare de l’affaire, un vent de panique souffle sur St Joan. Mais pas question pour Colleen de se laisser déstabiliser : elle doit travailler sur la pièce Les Sorcières de Salem, d’Arthur Miller. Et ses recherches l’amènent en 1692. au moment du procès des sorcières de Salem, à la rencontre d’Ann Putman, qui fit semblant d’être ensorcelée…  Les époques se croisent, les drames se nouent. Qu’arrivent-ils aux élèves de St Joan ? Et si la réponse se trouvait dans le passé, trois siècles plus tôt ?
Note : 14/20
Mon avis : Le début de conversion est fort en descriptions , d’habitude cela me dérange mais ici je trouve qu’il est nécessaire et intéressant de savoir tout ça. À chaque interlude , on à le point de vue de Ann Putnam Jr en 1706 , qui raconte comment l’histoire des Sorcières de Salem  ( jusqu’ici c’est logique ! ) a débutée et l’auteure reprend exactement les mêmes noms que l’on peut retrouver sur internet.
Au bout d’un moment , on se lasse un peu de notre lecture étant donné qu’à plus de la moitié on apprend rien de plus que ce que l’on sait déjà , j’avoue que j’ai eu beaucoup de mal à avancer et à terminer ma lecture qui s’avérait pourtant être très prometteuse.
Le groupe d’amie Colleen , Anjali , Deena et Emma est toujours à l’affut de nouveaux ragots , j’avais l’impression de reconnaitre mes amies et moi-même ! Au final le présent n’est pas très intéressant puisqu’on tourne en rond tout au long de notre lecture ce qui est plutôt extrêmement frustrant ! Par contre j’ai beaucoup aimé découvrir l’histoire de Ann Putnam Jr dans chaque interludes.  Avant la lecture de ce livre et même pendant , je me suis beaucoup interrogée sur l’oiseau jaune présent sur la couverture , je me demandais qu’elle rapport cela avait avec le livre , on en apprend un peu sur lui très tard dans le livre.
Je suis quand même quelque peu déçu , je pense que l’auteure aurait peut-être dû  développer son histoire par rapport aux Sorcières de Salem et en faire carrément le sujet principal de son livre. J’ajouterais que l’auteure ne s’est pas du tout embêtée pour l’écriture de son roman puisqu’elle s’est basée sur un fait divers survenu dans un lycée et l’as écrite telle quelle avec la même explication à cette « maladie » , bien que l’auteure à changer quelques petits points mais ils sont peu nombreux. J’ai beaucoup été déçu par cette fin , des questions restent en suspens , des questions auxquelles on aurait voulu avoir des réponses .
Cependant, je trouve que Conversion est un livre correct qui mérite d’être lu.
 Un autre vitrail me touchait. Celui qui représentait Jeanne d’Arc, debout sur le bûcher. Les flammes étaient de long fuseaux de verre rouges et orangés qui se détachaient sur un entrelacs de fumées en fer forgé noir, mais elle avait une expression très différente : la bouche fermée , les mains attachées devant elles et les yeux levés au ciel en signe de béatitude. Elle portait une longue tunique de lin blanc avec un nœud autour du cou, telle une chemise de nuit de petite fille. Une foule de gens priaient à ses pieds les mains jointes et la contemplaient avec un air affligé , désespérés par leur propre impuissance. Jeanne d’Arc semblait ne rien remarquer.  Elle avait un visage doux et apaisé.
Et vous qu’en avez vous penser ?
Coup de coeur : 5/5, Les avis de Chloé, Thriller

La fille du train de Paula Hawkins

la fille du train

Résumé : Depuis la banlieue où elle habite, Rachel prend le train deux fois par jour pour aller à Londres. Le 8 h 04 le matin, le 17 h 56 l’après-midi. Chaque jour elle est assise à la même place et chaque jour elle observe, lors d’un arrêt, une jolie maison en contrebas de la voie ferrée. Cette maison, elle la connaît par cœur, elle a même donné un nom à ses occupants qu’elle voit derrière la vitre. Pour elle, ils sont Jason et Jess. Un couple qu’elle imagine parfait, heureux, comme Rachel a pu l’être par le passé avec son mari, avant qu’il ne la trompe, avant qu’il ne la quitte. Rien d’exceptionnel, non, juste un couple qui s’aime. Jusqu’à ce matin où Rachel voit un autre homme que Jason à la fenêtre. Que se passe-t-il ? Jess tromperait-elle son mari ? Rachel, bouleversée de voir ainsi son couple modèle risquer de se désintégrer comme le sien, décide d’en savoir plus sur Jess et Jason. Quelques jours plus tard, c’est avec stupeur qu’elle découvre la photo de Jess à la une des journaux. La jeune femme, de son vrai nom Megan Hipwell, a mystérieusement disparu…

Note : 17/20

 » Passe, passe, passera, la dernière y restera. Je suis bloquée là, je n’arrive pas à aller plus loin. J’ai la tête lourde de bruits, la bouche lourde de sang. La dernière y restera. J’entends les hirondelles, elles rient, elles se moquent de moi de leurs pépiements tapageurs. Une marée d’oiseaux de mauvais augure. Je les vois maintenant, noires devant le soleil. Mais non, ce ne sont pas des hirondelles, c’est autre chose. Quelqu’un vient. Quelqu’un qui me parle.  » Tu vois ? Tu vois ce que tu me fait faire ? « 

Mon avis : En tout premier temps, la petite note au début du livre destinée aux lecteurs en dévoile un peu sur le déroulement de l’histoire , ce n’est rien de bien méchant mais moi cela m’a gênée et je vous conseille de ne pas le lire lorsque vous commencez votre lecture.

Je ne sais pas si l’auteur l’a fait exprès mais vous pourrez remarquer que les personnages féminins se ressemblent beaucoup dans leurs personnalités , tout comme les personnages masculins. Pour ce qui est des personnages féminins telle que Rachel , Megan , et Anna elles ont presque réussies à me faire déprimée ! Megan est sournoise, elle n’est pas heureuse avec son mari enfin … On ne sait pas trop en vérité le pourquoi du comment, parfois elle ressens du remord quand elle le trompe , parfois pas,  je ne me suis pas trop accrocher à Megan jusqu’à connaître son histoire , traumatisante pour une mère. Rachel , est quelqu’un de triste dans sa vie , car son mari l’a quitté pour sa maîtresse … Elle passe son temps à boire et à ne plus savoir ce qu’elle fait ou a fait, et c’est bien embêtant vu les événements qui vont suivre, elle me tapait sur le système j’avais envie la secouer et de lui hurler  » Mais secoue-toi bordel , reprend toi en main !  » . Anna est une garce qui savait que son mari été déjà marié à Rachel à l’époque où elle était encore qu’une maitresse, parfois elle tient des propos qui choque du genre  » Je suis contente qu’elle soit morte. Bon débarras « , elle est mesquine et elle se croit meilleure et plus jolie que n’importe quelle femme. Il n’y a pas plus méprisable que Anna !

En clair , ce livre m’a fait perdre la tête , on se tourne et retourne le cerveau pour trouver ce qui cloche pour, au final, se retrouvée toute bête de ne pas y avoir penser plus tôt. Tout au long du roman j’ai été prise et j’ai été recrachée à la fin avec ce sentiment de ne pas en avoir assez, j’avais envie de continuer à suivre ces personnages dans leurs histoires parce que au bout du compte même si je ne les appréciaient pas forcement au début du roman , à un moment précis de l’histoire , on s’attache fort à eux et on ne veut pas que le roman prennent fin. Je félicité Paula Hawkins pour cette addiction et cette tension qu’elle crée dans ce livre et je la remercie de nous avoir écrit ce merveilleux livre !

 Mieux qu’un thriller exceptionnel,

un piège paranoïaque et jubilatoire.

Lisez-le , vous comprendrez pourquoi.

Et vous qu’en avez vous penser ?

à propos

Qu’est-ce que les bouquins de Chloé ?

Les bouquins de Chloé est un blog littéraire que j’ai créer d’abord pour moi mais aussi pour faire partager ma passion pour la lecture. J’ai commencer à lire dès mon plus jeune âge, ça va maintenant faire 9 ans : Mon dieu comme le temps passe vite ! Bien sur ce n’est plus le même style de livre, dans ce blog vous seront présentés des livres en tout genre que ce soit du fantastique, de la dystopie, du fantasy, du thriller, de l’horreur, du romantique, du contemporain,  de l’historique ou du témoignage ….

Sur Les Bouquins De Chloé vous pourrez donc retrouvez mon avis sur les livres que j’ai lus , et vous pourrez également donner le votre car il est tout aussi important.

Je vous remercie pour votre attention en espérant que mon blog vous plaira .

 

Coup de coeur : 5/5, jeunesse, Les avis de Chloé, science-fiction

Phobos , tome 1: les éphémères de Victor Dixen

phobos

Résumé : Six prétendantes d’un côté. Six prétendants de l’autre. Six minutes pour se rencontrer. L’éternité pour s’aimer. Ils sont six filles et six garçons, dans les deux compartiments séparés d’un même vaisseau spatial. Ils ont six minutes chaque semaine pour se séduire et se choisir, sous l’œil des caméras embarquées. Ils sont les prétendants du programme Genesis, l’émission de speed-dating la plus folle de l’Histoire, destinée à créer la première colonie humaine sur Mars. Léonor, orpheline de dix-huit ans, est l’une des six élues. Elle a signé pour la gloire. Elle a signé pour l’amour. Elle a signé pour un aller sans retour. Même si le rêve vire au cauchemar, il est trop tard pour regretter.
Note : 20/20

 

Mon avis: J’ai tout de suite adoré le concept du programme Genesis ! Tout de même j’ai l’impression que de plus en plus d’auteurs exploite la télé-réalité.
On rentre tout de suite dans le livre sans aucune difficulté et également dans le vif su sujet. Quand même j’ai eu un peu de mal à me faire à la narration qui est tantôt omnisciente tantôt externe et je trouve que la transition entre les deux est brutale par endroits , mais on s’y habitue très vite.
On sent quelque tout de suite que quelque chose cloche dans le programme Genesis et tout au long du livre j’étais pressée de découvrir comment l’auteur allait tourner ça puisque personne ne se doute de rien étant donner les circonstances. On a le point de vue de tout le monde et vous savez que j’adore ça mais j’ai été déçu de ne pas avoir celui des prétendants.
 
Du côté des personnages , je me suis beaucoup attachée à Léonor et je me suis également retrouver dans sa personne , c’est une fille qui à survécu à quelque chose de grave et qui en porte la cicatrice à tout jamais. Fangfang m’as tapé sur le système à chaque fois qu’elle ouvrait la bouche , c’est MLLE-JE-SAIS-TOUJOURS-TOUT-ET-TOUJOURS-EN-TRAIN-DE-CRITIQUER.
J’ai eu beaucoup de mal à appréciée Serena qui est la « méchante » de l’histoire et  qui ne pense qu’à protéger sa petite personne sans se soucié des vies quelle va ôter, elle est malsaine , cruelle, sans compassion , je pourrais vous sortir tout les mots péjoratifs à son sujet mais je m’en tiendrais à ceux-ci . On pourrait dire de même pour ses acolytes seulement on voit bien que certains ne sont pas tout à fait d’accord avec elle et ils ne laissent rien transparaître de peur de finir six pieds sous terre. En bref , Serena est quelqu’un de tout à fait détestable !
Kelly , m’as vraiment touchée par son histoire et je l’ai tout de suite un peu plus appréciée sachant la raison pour laquelle c’est une « peste » , c’est sa manière de se protégée. Kris est également adorable et elle aurait pu être ma meilleure amie ,  mais je vais m’arrêter là du côté des filles.
Samson est le prétendant qui m’as le plus charmée ! J’adore son humour et sa façon d’être , et ses YEUX !!! Il a un physique de mannequin , je vous dit tout ça mais ce n’est qu’une première impression puisque qu’on le rencontre qu’une seule et unique fois ce qui m’as beaucoup déçu .
 
Par contre , il y a quelque chose que je ne comprend absolument pas : comment peuvent-ils ( les prétendants et les prétendantes ) établir leur première liste de cœur en ayant qu’un seul(e) prétendant(e) ? De mon point de vue c’est illogique. Plus j’avançais , plus j’avais envie de savoir le passé de chaque prétendants mais aussi de chaque prétendantes puisqu’on nous fait bien comprendre qu’ils ont tous(tes) embarqué(e)s avec un lourd secret. Les 100 dernières pages ont fait palpiter mon cœur tellement fort que j’ai cru qu’il allait exploser ! Arrivée à la fin du livre que je n’ai pas vu venir tellement c’est aller tellement vite je me suis mise à hurler : « QUOI ! Mais non ça ne peut pas se terminer comme ça , c’est horrible de nous faire attendre la sortie du tome 2 à ce moment précis !!!!!! » , j’en ai eu les larmes aux yeux tellement j’étais affligée ! Ce roman est pour moi un coup de cœur qui faut ABSOLUMENT LIRE ! Et comme la couverture le dit :  » il est trop tard pour regretter ».

 

Et vous qu’en avez vous penser ?