Fantastique, Les avis de Lily

Estelle Faye – Un éclat de givre

Titre : Un éclat de givreun-eclat-de-givre-470589

Auteur : Estelle Faye

Maison d’édition : Les moutons électriques

Résumé

Un siècle après l’Apocalypse. La Terre est un désert stérile, où seules quelques capitales ont survécu. Dont Paris.
Paris devenue ville-monstre, surpeuplée, foisonnante, étouffante, étrange et fantasmagorique. Ville-labyrinthe où de nouvelles Cours des Miracles côtoient les immeubles de l’Ancien Monde. Ville-sortilège où des hybrides sirènes nagent dans la piscine Molitor, où les jardins dénaturés dévorent parfois le promeneur imprudent et où, par les étés de canicule, résonne le chant des grillons morts. Là vit Chet, vingt-trois ans. Chet chante du jazz dans les caves, enquille les histoires d’amour foireuses, et les jobs plus ou moins légaux, pour boucler des fins de mois difficiles.
Aussi, quand un beau gosse aux yeux fauves lui propose une mission bien payée, il accepte sans trop de difficultés. Sans se douter que cette quête va l’entraîner plus loin qu’il n’est jamais allé, et lier son sort à celui de la ville, bien plus qu’il ne l’aurait cru.

 

Mon avis

Comme le résumé le souligne, nous allons suivre Chet dans un Paris post apocalyptique qui s’est plutôt bien remis, car même si beaucoup de choses ont changées dans la capitale, on y retrouve la vie parisienne, les lieux emblèmatiques de la ville et une population importante et hétéroclite.

J’ai dévoré ce livre en quelques heures pour un gros point positif : L’ambiance. Le Paris présenté est absolument génial et chaque page est truffée de bonnes idées originales. Les personnages sont très attachants et on sort vraiment des sentiers battus habituels (avoir comme personnage principal un homme bi-sexuel se travestissant pour chanter du jazz dans des bars, c’est inhabituel).

paris-tour-eiffel-apres-apocalypse.jpgL’histoire est secondaire et on le ressent surtout dans la deuxième moitié du récit. Je n’ai pas vraiment adhéré à l’intrigue dans les dernières pages, lorsque l’enjeu nous est présenté.

À la fin, nous restons avec beaucoup de questions sur le personnage principal et sur son amie. Si Chet a évolué le long du roman, on a tout de même le sentiment que son chemin n’est pas fini.

Je me dois également de préciser que ce roman n’est pas destiné à de jeunes lecteurs. Tout d’abord car on est beaucoup dans du descriptif de ce que voit et ressent Chet, et également car nous avons beaucoup de ses réflexions amoureuses et sexuelles (et quelques scènes / rêves sexualisés).

 

Pour faire court

Une bonne découverte, axée sur l’ambiance, bien écrite. L’objet livre est également magnifique et une grosse originalité.

Le teaser du Jeudi

#3 Le teaser du Jeudi

teaser-jeudi

Bonjour ! Me revoilà pour « Le teaser du Jeudi » ,il a été creér par Should Be Reading , il a été repris par Des Livres En Pagaille .

Chaque Jeudi il faut :

-Choisir une lecture du moment ou une lecture qui nous plaît

– Ouvrir une page au hasard

-Choisir un extrait qui nous plaît sans spoils bien évidemment


Divergente tome 1

EXTRAIT N° 1:

Pendant quelques secondes, Quatre et Eric se regardent en chiens de faïence et j’ai le sentiment de voir s’affronter deux conceptions des Audacieux : l’une noble et l’autre implacable. Mais même moi qui suis nouvelle, je sais que dans cette pièce, c’est Eric, le plus jeune leader de la faction, qui détient l’autorité. Al s’essuie le front, constellé de gouttes de sueur.

– C’est n’importe quoi, dit-il. A quoi ça rime que je lui casse la figure? On est de la même faction !

– Ah, parce que tu crois que ça va être facile? réplique Will avec un grand sourire. Vas-y, essaie, gros balourd.

Extrait page 94, Divergente tome 1 de Veronica Roth

 

EXTRAIT N°2 :

Simulation. Ce n’est qu’une simulation. Le cœur battant, j’appuie une main sur le miroir dans mon dos pour le faire glisser vers la gauche. Ce n’est pas un simple miroir ; c’est la porte d’un placard. Je visualise l’emplacement d’une arme. Voilà. Elle est accrochée sur la cloison de droite, à quelques centimètres de ma main. Sans détacher les yeux de l’homme à la balafre, je trouve le pistolet à tâtons et je replie les doigts sur la crosse.

Extrait page 350, Divergente tome 1 de Veronica Roth

 


fin d'article

C'est Lundi que lisez-vous ?

#6 C’est Lundi que lisez-vous ?

ce-lundiCe rendez-vous à été créer par Mallou qui s’est inspirée de It’s Monday, What are you reading ? by One Person’s Journey Through a World of Books. Ce rendez-vous à été repris par Galleane

Le principe est très simple, chaque Lundi il suffit de réponde à 3 questions : Qu’ai-je lu la semaine dernière ? Que suis-je en train de lire en ce moment ?  C’est donc partie pour mon tout premier  « c’est Lundi que lisez-vous ? »


Qu’ai-je lu la semaine dernière ?

frozen tome 1

Qu’a lu Lily la semaine dernière ?

un eclat de givre


Ce que je lis en ce moment ?

frozen tome 2

Ce que Lily lit en ce moment ?

la scene des souvenirs


Ce que je vais lire ensuite ?

Ce que Lily va lire ensuite ?

silver


Eh voilà, c’est terminer pour ce  « C’est Lundi que lisez-vous ? », on se retrouve très bientôt sur le blog, j’espère que cela vous plait 🙂

Mon projet d'écriture

#1 Mon projet d’écriture

Bonjour à toutes & à tous,

On se retrouve aujourd’hui, pour quelque chose de spécial. Cela fait plus ou moins longtemps que l’idée d’écrire un livre pour le plaisir me tente, mon fiancé m’ayant beaucoup encourager. Jusqu’ici la motivation & l’inspiration n’étaient pas de mon côté, mais après la relance de mon fiancé ainsi qu’après mûre réflexion, j’ai décidé de me lancer et de tenter cette expérience enrichissante. Je ne pense pas le faire éditer pour le moment puisque ce serait un premier livre et il ne sera donc peut-être pas à la hauteur , mais je le partagerais gratuitement sur Wattpad, je pense, pour avoir des avis constructifs qu’ils soient positifs ou négatifs. Quelques idées ont commencé à fleurir dans mon imagination, et j’essayerais de vous faire partager un résumé d’ici une à deux semaines.

J’espère obtenir votre soutien et que cela vous plaira.

Bonne lecture : 3/5, jeunesse, Les avis de Chloé, science-fiction

Heart of dread : Frozen tome 1 de Melissa De la Cruz et Michael Johnston

frozen tome 1

Titre : Heart of dread : frozen tome 1

Auteurs : Melissa De La Cruz & Michael Johnston

Maison d’édition : Albin Michel

Prix : 15.90 €

Résumé : La couverture de Nat est grillée. Bientôt, tout le monde saura qu’elle fait partie des « marqués ». Le casino, où elle officie comme croupière, va découvrir qu’elle a volé des jetons… Sans aucun scrupule, elle fait accuser quelqu’un d’autre à sa place : un dénommé Wes qui a beau être joli garçon, n’en demeure pas moins arrogant. Nat, elle, a déjà détourné le regard : elle a assez d’argent pour quitter cet infâme New Vegas plongé dans l’ère glaciaire, et rejoindre le Bleu, là où l’air est pur et la mer azure. Là où des renégats comme elle peuvent vivre en paix. Il suffit juste de payer grassement un mercenaire. Mais le passeur, ô surprise, n’est autre que Wes… Après tout, se dit Wes, un voyage dangereux en compagnie d’une jolie fille ne se refuse pas.

Note : 16/20

albin michel

– Qu’est-ce qui t’est arrivé ? Wes m’a dit que ton histoire étaiit très dure.

– À faire pleurer dans les chaumières ! Il t’a raconté que j’avais un frère ?

– Non.

– Eh bien si. J’ai un grand frère. Patrick. Nos parents étaient des gens bien. De bons citoyens respectueux des lois, pas comme nous, ajouta-t-il en souriant. Ils avaient une licence pour leurs deux enfants. Ils ne voulaient pas d’un fils unique. C’était cher, mais ils avaient les moyens, et ils tenaient à ce que Pat ait un frère ou une sœur avec qui jouer. Un jour, on a frappé à la porte. Il s’avérait que maman avait mal rempli le formulaire : l’autorisation d’avoir un second enfant lui était refusée. J’étais illégal, et je n’avais plus aucun droit à la citoyenneté. Tu sais comment ça se passe : quand les autorités ont du mal à remplir les quotas, elles commencent à chercher des excuses pour faire leur collecte. Qui sait même si ma mère avait vraiment commis une erreur ? En tout cas, ça ne comptait plus : le service du Contrôle de la population était sur le coup. J’avais peut-être trois ou quatre mois, je ne sais pas au juste. Enfin bref, l’agent m’a attrapé et il est reparti vers la porte. Alors, maman m’a agrippé par la jambe et tout les deux se sont battus pour moi sur le balcon. Ils ont tiré, poussé, et à un moment, je ne sais pas comment, le type m’a lâché. Je suis tombé la tête la première sur le béton, bam !

Mon avis : J’avais acheté ce livre à la base sans lire le résumé car sa couverture m’attirait énormément. Je ne m’attendais absolument pas à ce que j’ai pu lire, car la couverture du livre était des plus normales.

Le prologue, si l’on peut l’appeler comme ceci, a beaucoup attisé ma curiosité. J’avais déjà les livres de Melissa de la Cruz que j’avais beaucoup apprécié mais ils n’avaient pas autant créé chez moi cette envie d’en savoir davantage sur ce qui va arrivait aux personnages. Dans la première partie, qui est assez courte je dirais, on apprend à connaître davantage les personnages et leur vécu, Nat est « marquée » , elle possède des pouvoirs qu’elle ne contrôle pas vraiment et est donc considérée comme une rebelle, ces individus sont donc traqué et exterminé ou même le plus souvent utilisé par l’armée à des fins destructives. Nat est quelqu’un qui est sûre d’elle, elle est gentille, elle a de l’humour , dès le début on sent que Nat est limite amoureuse de Wes, mais bon je dirais que c’est presque normal ! Wes est un passeur, il aide les individus à passer la clôture… Ce qui est illégal bien entendu ! Wes est quelqu’un que l’on apprécie assez facilement , il est généreux et super gentil, mais il est un peu malsain dans le début du livre mais bon après tout c’est pour survivre. Comme il est dit sur la couverture : « fuir ou mourir » ! Les frères Slaine sont vraiment les pires imbéciles que j’ai jamais croisé, ils font tout le temps des conneries et mettent toujours l’équipage en danger ! En plus ils sont méchants et dangereux. Shakes et Farouk sont vraiment très gentils et ils ont beaucoup d’humour , mais mon préféré a été Shakes. Les personnages sont tellement mûrs qu’on a tendance à oublier que la plupart n’ont que 16 ans !

À partir de la seconde partie, il y beaucoup plus d’action et l’on en apprend beaucoup plus sur ce qu’est devenue la Terre ainsi que les règles à respecter (ça se fait beaucoup dans la ville de départ : New Vegas) : Vous vous imaginez demander un permis pour vous marier ? ou même pour faire un enfant ? Je ne sais pas vous mais  moi cette deuxième partie m’a légèrement fait penser à l’épreuve de James Dashner, on dirait une épreuve dans laquelle il faut traverser le Grand Dépotoir ainsi que le Pacifique et braver tous leurs dangers. Tout se passe assez facilement mais heureusement (malheureusement pour les personnages), les choses se corsent un peu plus dans la troisième partie.

Je n’ai vraiment pas pu lâcher ce livre, il est tellement intéressant et agréable à lire que je ne voyais pas les pages défiler, j’ai souvent lancer : « J’en suis déjà à la moitié ?! » , c’est l’un de ces romans que l’on lit rapidement ! Grâce à ce roman, j’ai pris conscience que le Monde actuel pourrait facilement devenir comme celui de Frozen sachant comment l’ont pollue à travers le monde entier , vous allez vite comprendre → Dans Frozen, la couche d’Ozone a disparue, et le Grand Gel a recouvert la Terre, ce qui à donner des températures à – 30°C toute l’année, de la neige et du Gel toute l’année ! Mais ce n’est pas tout, le Pacifique à tellement était pollué qu’il est entièrement noir et les Trashberg remplacent les Iceberg, qu’est-ce qu’un Trasberg ? Eh bien , un trashberg c’est comme un Iceberg mais au lieu que ce soit de glace c’est un tas d’ordures, oui oui … un tas d’ordures ! Comme il est dit dans le bouquin « un Grand Dépotoir flottant » . J’ai vraiment beaucoup aimé la fin du livre, j’attendais depuis le début de savoir de quoi Nat était réellement capable et j’ai été tellement impressionnée et fascinée !

Frozen m’a vraiment fait passer un bon moment.

Ils étaient quinze sur le coffre du mort,

Yo ho ho et une bouteille de rhum

La boisson et le diable avaient réglé leur compte aux autres

Yo ho ho et une bouteille de rhum !

Chanson de pirates traditionnelle.

Le teaser du Jeudi

#2 Le teaser du Jeudi

 

teaser-jeudiBonjour ! Me revoilà pour « Le teaser du Jeudi » ,il a été creér par Should Be Reading , il a été repris par Des Livres En Pagaille .

Chaque Jeudi il faut :

-Choisir une lecture du moment ou une lecture qui nous plaît

– Ouvrir une page au hasard

-Choisir un extrait qui nous plaît sans spoils bien évidemment


 

frozen tome 1

EXTRAIT N° 1: NAT

– Je n’en doute pas, dit-il avec un demi-sourire. Vous travaillez jusqu’à quelle heure ? Ça vous direz de…

– Je quitte mon service à minuit, le coupa -t-elle. Si vous avez de quoi m’offrir un verre d’eau, je vous retrouverai au bar.

– De l’eau. Une puriste. Mon genre de fille, conclut-il avec un clin d’oeil. Ça marche.

Extrait page 53 , Frozen tome 1 de Melissa de la Cruz.

 

EXTRAIT N°2 : WES

Sa mère été danseuse de revue. Une des plus jolies filles du métier, aimait à dire son père autrefois, et Wes ne doutait qu’il eut raison. Son père, lui, était flic. C’étaient des gens bien, de bons citoyens de New Vegas. Ils n’étaient plus de ce monde, chacun ayant succombé au grand « C » des années plus tôt. Le cancer été inévitable, il frappait tôt ou tard, et ses parents n’avaient pas fait exception à la règle.

Extrait page 43, Frozen tome 1 de Melissa de la Cruz.


fin d'article

Drame, jeunesse, Les avis de Lily

John Green – Qui es-tu Alaska ?

Titre : Qui es-tu Alaska ?qui-es-tu-alaska---416687

Auteur : John Green

Maison d’édition : Gallimard jeunesse

Résumé

Miles Halter a seize ans et n’a pas l’impression d’avoir vécu. Assoiffé d’expériences, il décide de quitter le petit cocon familial pour partir loin, en Alabama, au pensionnat de Culver Creek. Ce sera le lieu de tous les possibles. Et de toutes les premières fois. C’est là, aussi, qu’il rencontre Alaska. La troublante, l’insaisissable et insoumise, drôle, intelligente et follement sexy, Alaska Young.

Mon avis

« Qui es-tu Alaska? » s’inscrit dans le genre de « drama adolescent ». Ce récit a fait écho à des titres que j’avais déjà lu comme Le monde de Charlie, Love letter to the dead, Aristote et Dante découvrent les secrets de l’univers ou encore moi et Becca. On suit l’arrivée « du Gros » dans sa nouvelle école et sa rencontre avec Alaska qui semble cacher un secret derrière sa joie et ses blagues.

Je n’avais jamais lu de John Green avant et j’avoue avoir beaucoup aimé sa facon d’écrire. On est face à un tableau réaliste de la vie au lycée, des pensées des adolescents et de leurs relations, qu’elles soient amicales ou amoureuses. La fin est touchante et fait réfléchir. L’auteur et le personnage principal étant fan de « dernière paroles avant de mourir de personnes célèbres » le livre en est truffé et cela, ajouté au « listes » que se fait Miles dans sa tête, donne une vrai personnalité au livre.

Comme pour les livres cités au dessus, le sentiment que me laisse ce livre est que j’aurais du lire ce genre de romans lorsque j’étais au lycée. Cela m’aurait sûrement beaucoup plu et j’aurais également mieux apprécié l’histoire. J’aurais aussi été bien mieux touchée par les sentiments décrits qu’à l’heure actuelle en tant qu’adulte. Et j’aurais également mieux aimé les descriptions de vie quotidienne d’ado.

Car c’est un peu un reproche global à ces livres, c’est qu’on est toujours face au même genre et à la même histoire. Aristote et Dante m’avait impressionné car je n’avais jamais lu cela avant (et je maintiens que c’est à ce jour mon livre préféré parmis ce genre) et que cela me parlais. Mais relire 10 fois l’arrivée dans une nouvelle école d’un adolescent un peu paumé, cela devient très répétitif. Surtout quand on y rajoute un drame qui est plus ou moins le même.

Pour faire court

Sans révolutionner le genre, Qui es-tu Alaska ? Permet un moment de lecture agréable grâce à la plume de l’auteur. Le livre se lit facilement et nous fait réfléchir avec les personnages. Ce livre ne restera pourtant pas parmi mes « inoubliables ».

C'est Lundi que lisez-vous ?

#5 C’est Lundi que lisez-vous ?

ce-lundiCe rendez-vous à été créer par Mallou qui s’est inspirée de It’s Monday, What are you reading ? by One Person’s Journey Through a World of Books. Ce rendez-vous à été repris par Galleane

Le principe est très simple, chaque Lundi il suffit de réponde à 3 questions : Qu’ai-je lu la semaine dernière ? Que suis-je en train de lire en ce moment ?  C’est donc partie pour mon tout premier  « c’est Lundi que lisez-vous ? »


Qu’ai-je lu la semaine dernière ?

Qu’a lu Lily la semaine dernière ?

1b97a4914e95d16ab367a8978f87b408


Ce que je lis en ce moment ?

frozen tome 1

Ce que Lily lit en ce moment ?

qui es-tu alaska


Ce que je vais lire ensuite ?

frozen tome 2

Ce que Lily va lire ensuite ? 

la scene des souvenirs


Eh voilà, c’est terminer pour ce  « C’est Lundi que lisez-vous ? », on se retrouve très bientôt sur le blog, j’espère que cela vous plait 🙂

Les avis de Chloé, New Adult, Romance, Très bonne lecture 4/5

After , tome 2 : after we collided de Anna Todd

Titre : After, tome 2 : After we collided

Auteur : Anna Todd

Maison d’édition : Hugo Roman

Prix : 17.00 €

Résumé : Hardin n’a rien à perdre… sauf elle. Après leur rencontre la vie ne sera plus jamais la même. Après un début tumultueux, la relation de Tessa et Hardin semblait bien partie. Tessa sait qu’Hardin peut être cruel, mais quand les origines de leur relation et son mystérieux passé lui sont révélés, cela lui fait l’effet d’une bombe. Tessa est hors d’elle. Hardin sera toujours… Hardin. Mais est-il vraiment le mec dont Tessa est tombé éperdument amoureuse, en dépit de son caractère colérique, ou est-il un étranger, un menteur depuis le début ? Doit-elle s’en séparer ? Ce n’est pas si facile. Le souvenir de ses bras autour d’elle… de sa peau qui l’électrise… de leurs nuits passionnées, trouble son jugement. Pourtant, Tessa n’est pas sûre qu’elle pourra supporter une autre promesse non tenue. Elle a mis toute sa vie entre parenthèses pour Hardin – l’université, ses amis, sa relation avec sa mère, son petit ami, même son début de carrière. Mais elle a besoin de lui pour avancer. Hardin sait qu’il a fait une erreur, peut-être la plus grande de sa vie, mais il veut se battre pour elle ! Mais peut-il changer ? Va-t-il changer… par amour ?

Note : 18/20

hugo roman

La plupart des romans que j’ai lus m’ont laissé croire que les disputes allaient et venaient, passaient en un clin d’œil, que de simples excuses pansaient les plaies des problèmes relationnels et qu’on pouvait trouver une solution en quelques minutes. Les romans mentent.

Mon avis : OK ! Comment dire ? Dès les premières pages Hardin me fend le cœur puis 3 mots après il me fout la haine pure et dure. Du Hardin tout craché. J’ai quand même été trop heureuse de retrouver Hardin et Tessa.

Hardin n’est plus vraiment le même depuis que Tessa l’a quitté dans le tome 1, il souffre beaucoup de son départ bien que parfois quelques aspects de sa personnalité reviennent en force mais il est prêt à tout pour récupérer Tessa, et je trouve cela très touchant et mignon. Il m’impressionne et me surprend de plus en plus car il y a certaines choses dont je ne le croyais pas capable. Certaines situations dans lesquelles il se retrouve m’ont faits pouffer de rire, comme le cours de Yoga par exemple, je vous laisse imaginer le tableau :). Ah oui et j’ai été très heureuse de rencontrée sa maman, Trish, elle est tellement adorable et compréhensive.

Je suis d’accord avec Tessa sur le fait que Hardin à déconner et doit ramer pour la récupérer, s’il l’aimait réellement il aurait arrêté le pari immédiatement. Mais bon, au bout d’un moment c’est bon quoi… Il lui prouve assez qu’il tient énormément à elle. Dans ce tome, elle ne sait pas réellement ce qu’elle veut : un coup elle quitte Hardin , puis elle revient et le requitte, c’était assez énervant. En fait, dans ce tome c’est Tessa qui fait souffrir Hardin et pour ça je l’ai vraiment détestée autant que j’avais détesté Hardin dans le tome 1 et mon Dieu mais c’est quoi son problème à elle ? Alors elle peut lui pardonner une chose affreuse qu’il a faite, un énorme mensonge mais par contre un mensonge de rien de tout c’est trop pour elle !  Quand tout va bien, elle fait vraiment n’importe quoi pour ensuite jouer les victimes, oui ça on peut le dire, je l’ai vraiment détestée !

Zed m’a vraiment déçue et foutue en colère dans quelques-uns des chapitres et il méritait vraiment de se faire casser la tronche quelquefois ! Pourtant je l’adorait dans le tome 1, il était si gentil.. Mais il n’est vraiment pas la personne que je pensais , en fait , il est menteur et manipulateur pour arriver à ses fins ..

La relation entre Tessa et Hardin n’évolue pas vraiment dans ce tome , puisqu’ils passent la majeure partie du livre à se morfondre dans leurs coins et à faire n’importe quoi. Sauf Hardin, qui évolue un peu au cours de l’histoire. Mais tout ne peut pas être parfait, parfois les choses s’améliorent puis le passé d’Hardin frappe violemment ! ou Tessa fout tout en l’air ! Personnellement, la révélation sur le passé d’Hardin ne m’a pas choquée car pour moi c’était du Hardin tout cracher mais WAHOU ça m’a complètement retournée ! Seul petit bémol , nous somme plus souvent dans les pensées de Tessa que celles d’Hardin, c’est vraiment dommage , mais j’ai été très contente d’avoir son point de vue car c’est ce que j’attendais depuis un moment et ça m’a permis de mieux le comprendre.

J’ai eu beaucoup d’émotions lors de la lecture de ce tome, comme pour le tome précédent, les personnages et leurs histoires sont tellement attachantes que j’en ai été vraiment malheureuse par moments et tellement heureuse à d’autres. J’ai beaucoup appréciée les tournures qu’a pris l’histoire même si parfois j’étais hors de moi ! J’ai vraiment apprécié ma lecture qui m’en a fait voir de toutes les couleurs certes mais qui était tellement géniale, je pense que sincèrement je ne me lasserais jamais de cette saga et mon Dieu la fin m’a tellement surprise !!!

-Comment est-ce possible ? Ce qu’il y a de divin avec la lecture, c’est qu’on peut s’évader, on peut vivre des centaines de milliers de vies. Seuls les romans ont ce pouvoir, il n’y a qu’eux pour te changer de cette manière.