Coup de coeur : 5/5, jeunesse, Les avis de Chloé, Romance

La sélection, tome 1 de Kiera Cass

couv50716087Titre : La sélection

Auteur : Kiera Cass

Maison d’édition : Robert Laffont

Prix : 16.90 €

Résumé : 35 candidates. 1 couronne. La compétition de leur vie. Dans un futur proche, les États-Unis et leur dette colossale ont été rachetés par la Chine. Des ruines est née Illeá, une petite monarchie repliée sur elle-même et régie par un système de castes. Face à la misère, des rebelles menacent la famille royale. Un jeu de télé-réalité pourrait bien changer la donne…

Note : 19/20

Mon avis : J’ai vraiment apprécier ce roman qui est juste MERVEILLEUX , l’écriture est très fluide, ce qui est très agréable à lire,au début de ma lecture j’avais un peu de mal à me situer étant donner que l’on avait aucune indication sur l’année, mais cela a été de courte durée étant donner que l’on apprend certains événement survenu lors d’une 3ème guerre mondiale… J’aime beaucoup le principe de la sélection car chaque filles à sa chance de devenir princesse qu’elle fasse partie de la 2 ou de la caste 8  sachant que :

  • Caste 1 : Royauté
  • Caste 2 : les célébrités tels que les musiciens, les athlètes, les acteurs, mannequins, politiciens, policiers, pompiers, militaires.
  • Caste 3 : les professeurs, philosophes, inventeurs, écrivains, scientifiques, médecins, vétérinaires, dentistes, architectes , bibliothécaires, ingénieurs, thérapeutes, psychologues, réalisateurs, avocats et producteurs de musique.
  • Caste 4 : les propriétaires de ferme, bijoutiers, agents immobilier, assureurs, chefs cuisinier, chefs de projet pour la construction et propriétaires d’entreprises.
  • Caste 5 : les artistes.
  • Caste 6 : secrétaires, femmes de ménage, couturières, commis de magasin, cuisiniers et chauffeurs.
  • Caste 7 : jardiniers, ouvriers agricoles, nettoyeurs de piscine.
  • Caste 8 : toxicomanes, fugueurs et sans-abri.

Mais bien sur il faut faire ses preuves.

Les personnages sont très attachants  , j’ai ma petite préférence pour le prince Maxon bien évidemment … eh oui ! Maxon est romantique, charmant, gentil, voué à son pays de ce fait il s’inquiète beaucoup de ce que pense le peuple, il est ouvert à tout échange, il espère trouvé l’amour durant la sélection c’est pour cela qu’il donne une chance à chaque candidate sans aucunes exceptions. America que l’on suit dès le début, est issue de la caste 5, elle joue du piano ainsi que du violon et chante également. America a un fort caractère qu’elle tient de sa mère, elle ne se laisse pas faire et cela lui joue parfois des mauvais tours, elle pense beaucoup à sa famille et est très attacher à sa caste. Aspen, l’amour de America, veut devenir soldat c’est pour cela qu’il pousse America à poster sa candidature pour la sélection.

J’ai trouver très bien le fait d’avoir changer le nom des États-Unis et de l’avoir remplacer par Illéa que je trouve super jolie ! C’est un tome que j’ai beaucoup apprécier d’autant que l’histoire n’est pas faite que de la sélection puisqu’il y a des rebelles. Je recommande la sélection à tous ceux qui aime que la dystopie rencontre le conte de fée.

« – Dites-moi, Votre Altesse, comment gérez-vous une pièce remplie de jeunes filles éplorées?
– Je ne connais rien de plus déroutant! chuchote-t-il ses traits déformés en une expression de perplexité comique. Je n’ai pas la moindre idée de ce qu’il faut faire pour inverser la tendance.

Voici l’homme qui va prendre en main le destin de notre pays; quelques larmes et il est pris de court. A mourir de rire. « 

Publicités
Comics, Les avis de Lily

Mark Millar – Superman Red Son

1497745-superman_red_son

Titre : Superman Red Son

Auteur : Mark Millar

Illustrateurs Dave Johnson, Kilian Plunkett

Maison d’édition : Urban Comics

Résumé

Ukraine, 1938. Une fusée s’écrase en pleine campagne : à son bord, un bébé qui va être rapidement adopté par un couple de fermiers. Des années plus tard, l’enfant a grandi au sein du régime stalinien. Il devient alors le héros des travailleurs et la fierté de l’État soviétique. Son nom ? Superman ! Mais lorsque Joseph Staline meurt, c’est à cet homme de fer qu’il incombe de diriger et de faire fructifier un empire à l’abandon…

Mon avis

Cette lecture a été ma première immersion dans les comics de Superman. Ce tome est en effet très accessible aux non initiés puisqu’on part du principe que Superman ait atterrit en URSS au temps de Staline et ait grandi dans l’idéologie communiste. Cela rend la lecture facile, il suffit simplement de connaitre un petit peu Superman (un film, ou la série Smallville suffit largement).

Batman-Red-Son
Batman version russe : Vive la moumoute !

Dans ce tome qui s’étend sur environ 50 années, on retrouve tous les personnages emblématiques de l’univers DC. Côté USA on suit Lex Luthor et sa femme Lois Lane. Mais le plus intéressant se passe en Europe avec Superman (bien sûr), Wonder Woman, Batman … Chaque personnage est revisité pour coller à l’uchronie présentée. L’histoire de Batman m’a particulièrement touchée. Chaque personnage est remanié pour coller aux idéologies de leur origines respectives et cela marche assez bien.

Côté scénario, on suit une histoire intéressante, qui change des traditionnels « le héros se bat contre le très méchant » puisque ici on est plutôt dans un cadre « les USA se battent contre le Superman, emblème du communisme ». Le principal point noir concernant le scénario, à mon sens, est d’avoir placé une assez grosse partie de l’histoire aux Etats-Unis. Malgré la volonté de l’auteur d’écrire un texte en demi teinte et de ne pas décrire les communisme comme les méchants, on sent tout de même que l’histoire a été écrite par un américain. Il manque un peu de « positif » dans la présentation du communisme (il devait bien y en avoir tout de même) et cela manque un peu de subtilité dans le discours.

D’un point de vue historique, on apprend pas mal de choses puisque même si l’histoire est remaniée, on rencontre par exemple J. F. Kennedy, Staline …

C’est un oiseau? Un avion ? non ! C’est Camarade Superman !

 La fin (ou plutôt l’épilogue) est très bien trouvée et très inattendue. Elle donne un point de vue nouveau sur l’histoire.

Tout cela est appuyé par un visuel superbe. Les dessins sont magnifiques et très colorés (la couleur rouge étant mis à l’honneur). Les costumes remaniés sont très intéressants à regarder et ne dénaturent pas les personnages qui les portent.

 Pour faire court

Un tome très intéressant autant visuellement que scénaristiquement. Peut plaire autant aux fans de Superman comme aux débutants en Comics.