Pretty Girls~ Karin Slaughter

pretty girls

Titre VF : Pretty girls 

Titre VO : Pretty girls

Auteur : Karin Slaughter

Traducteur : François Rosso

Genre : Thriller

Maison d’édition : Harper Collins

Date de parution : 02/05/2018

Nombre de tome : /

Prix : 7.90 €

Logo Livraddict

Ω

résumé

Deux soeurs. Deux étrangères. Plus de vingt ans auparavant, Julia a disparu à seize ans sans laisser de trace. Depuis, Claire et Lydia, ses soeurs, ne se sont plus parlé. Seule la haine farouche qu’elles nourrissent l’une envers l’autre les rapproche encore. La haine, et le désespoir : jamais elles ne se sont remises de la tragédie qui a fracassé leur famille. Deux événements violents vont venir cruellement raviver leurs blessures mais aussi les obliger à s’affronter : l’assassinat du mari de Claire, et la disparition d’une adolescente.
A tant d’années de distance, ces événements ont-ils un lien quelconque avec Julia ? Lasses de se faire la guerre, Claire et Lydia plongent dans la noirceur du passé familial. Une spirale sanglante…

note

Très bonne lecture

mon-avis

Premier roman de cet autrice que je lis, et je suis très impressionné.

Karin Slaughter est une autrice qui sait nous tenir en haleine du début à la fin. Ici, nous retrouvons deux sœurs Lydia et Claire qui ne ce sont pas jus depuis des années, les deux entretenant une relation tumultueuse. Leur passé ainsi que celui de Julia leur sœur disparue quelques années plus tôt. Mais vous vous en doutez, quelque chose de terrible va les réunir. 

Un thriller glaçant nous trimballant dans tous les sens sans jamais nous lâcher.  Karin Slaughter amène dans les profondeurs de l’âme, la cruauté, le mensonge, la trahison. Ses personnages, dont on découvre les secrets les plus inavouables, sont malmenés durant toute cette enquête. Pour faire court, à chaque page nous entrons dans une spirale qui nous entraine de manière infernale à tourner les pages de plus en plus vite, jusqu’au moment où on ne peut plus lâcher le roman. 

En somme j’ai beaucoup aimé cette lecture et je lirais à coup sur ses autres romans, foncez

« effroyable, horrifiant, inimaginable »