Les Descendants, tome 1 : L’île de l’oubli de Melissa de la Cruz


l'île de l'oubli
fiche-technique

Titre : Les Descendants,tome 1 : l’île de l’oubli

Auteur : Melissa de la Cruz

Genre : Fantasy, Jeunesse

Maison d’édition : Hachette

Date de parution : 01/07/2015

Nombre de page : 304

Nombre de tome : 3

Prix : 15.90 €

résumé

Il y a vingt ans, tous les Méchants de tous les contes de fée ont été bannis du royaume d’Auradon et réduits à vivre dans une prison sur une île. Et quand on parle de Méchants, c’est vraiment de la crème de la crème de la méchanceté : Cruella d’Enfer, Maléfique, la Méchante Reine, Jafar et compagnie… Cette île est protégée par une force magique qui maintient les prisonniers et leurs enfants en captivité. La vie y est sinistre et monotone. C’est un endroit sale, qu’on laisse pourrir, oublié du reste du monde… Cependant, dans les profondeurs de la mystérieuse Forteresse Interdite, un œil de Dragon est caché. Il est la clé de leur liberté. Or, seul le Descendant le plus intelligent, le plus mauvais et le plus diabolique pourra le trouver… à moins qu’il s’agisse d’une Descendante ?

note

2

mon-avis

hachette romans

La Belle avait une pile de bouquins à lire sur sa table de chevet qui menaçait dangereusement de s’écrouler chaque matin sur Mrs Samovar,  quand celle-ci apportait le petit déjeuner.

Avant toute chose, je souhaite féliciter les éditions et tout principalement l’illustrateur et le designer pour cette formidable couverture qui m’a de suite attirée et les belles illustrations qui ornent le livre. Je vous mets quelques photos histoire de vous montrer.

     

Cela rend la lecture encore plus agréable et pour moi ce sont de petits détails qui ont une grande importance.

En lisant le résumé, j’ai été encore plus attirée par ce roman. De plus, l’univers Disney on ne s’en lasse jamais quel que soit notre âge. Alors, je ne savais pas vraiment à quoi je devais m’attendre exactement dans ce roman mais je pensais que Mélissa de la Cruz nous offrirais un univers Disney à sa façon ! Habituée à ses bons romans, je ne pensais pas être déçue par celui-ci. Néanmoins, même si certains éléments du livre m’ont déçu , c’est un roman qui se lit très rapidement.

Je m’attendais des personnages qu’ils soient encore plus cruels que leurs parents mais alors là vous pourrez vous fourrer le doigt dans l’œil jusqu’au coude. Bien sûr sans magie ils ne peuvent pas faire grand-chose mais quand même, on est au ras des pâquerettes. Mal, la fille de Maléfique est censée être celle qui est craint de tous sur l’île comme sa mère, mais euh.. comment dire ? Je dirais plutôt qu’elle est blagueuse point. Je n’ai d’ailleurs pas apprécié le côté querelle de petite fille, j’avais l’impression de me retrouver à la maternelle : « tu m’as pas invitée à ton anniversaire alors je vais me venger » ! Je me suis tout de même plus ou moins attacher à la jeune fille qui subit une forme de maltraitance morale par sa mère qui lui répète que c’est une moins que rien et qu’elle la déçoit à longueur de temps. Jay, Evie et Carlos sont moins « diaboliques » que Mal mais ils n’en restent pas moins méchants, sauf Evie qui incarne plus le côté princesse.

Ce qui a fait que j’ai continué ma lecture, est que l’histoire est prometteuse. J’avais envie de savoir comment ils allaient retrouver le sceptre de Maléfique, et comment ils allaient procéder , en se mettant des bâtons dans les roues ou en s’entraidant ? J’ai toutefois bien aimé avoir des chapitres concernant les activités extérieures de l’île comme des nouvelles des royaumes tels que celui de la belle et la bête , Ariel , Cendrillon , Raiponce .. Enfin dans ce tome alternons entre l’île de l’Oubli et le royaume de la Belle et la Bête ainsi que celui d’Aurore et du prince Philippe.

En conclusion, un univers qui n’a pas été assez exploité par l’auteur et qui a pourtant une intrigue prometteuse. C’est dommage, je m’attendais à beaucoup mieux de la part de l’auteur. Des personnages assez enfantins malgré leurs 16 ans et surtout l’auteur n’a pas développé le côté magie de l’histoire. En somme, une déception. Malheureusement, bien que le roman offre un merveilleux visuel, cela ne fait pas tout. Je ne pense d’ailleurs pas lire le second tome.

Publicités

11 commentaires sur « Les Descendants, tome 1 : L’île de l’oubli de Melissa de la Cruz »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s