Apocalypse Z, tome 3 : La colère des justes de Manel Loureiro


 

apocalypse z 3

fiche-technique

Titre : Apocalypse Z, tome 3 : la colère des justes

Auteur : Manel Loureiro

Genre : Horreur, Fantastique

Maison d’édition : Eclipse

Date de parution : 19/11/2014

Nombre de page : 400

Nombre de tome : 3

Prix : 14.00 €

résumé

Une terrible épidémie a balayé la planète entière, ne laissant que des hordes de morts-vivants qui pourchassent inlassablement les derniers humains. L’heure de l’Apocalypse semble bel et bien avoir sonné. Un avocat espagnol, sa compagne Lucia et leur ami Viktor Pritchenko fuient les îles Canaries et sont sauvés par l’équipage d’un pétrolier. L’Ithaque les ramène dans la ville de Gulfport, au Mississippi, où une colonie de survivants s’est installée. Mais les naufragés n’y trouvent qu’une dictature fondamentaliste et raciste… Dans ce monde en proie au chaos, l’horreur prend bien des visages. Mais les impurs et les corrompus subiront bientôt la colère des Justes…

note

3

mon-avis

Panini books

 — Le moment qu’on redoutait – et espérait – est arrivé. Les descentes sont de pire en pire. Les Gardes verts nous traitent comme des agneaux sacrificiels. On ne peut pas supporter ça plus longtemps. On doit agir maintenant.

Comme je l’avais fait remarquer pour le tome 2, un rappel est fait sur le tome précédent sauf qu’ici, c’est un résumé regroupant les deux premiers tomes et raconté par notre Avocat. Dans ce tome, l’avocat et ses amis ont fui les Îles Canaries. Alors qu’ils sont en pleine tempête sur l’océan à bord d’un voilier, ils sont sauvés par l’équipage d’un pétrolier nommé Ithaque et autant vous dire qu’à partir de là, je me suis demandé sur quels tarés ils étaient encore tombés ! Rassurez-vous, on l’apprend bien assez tôt.

Si dans le second tome, il y avait moins de suspens ou d’action, ce tome-ci en regorge ! Cependant, les longueurs sont toujours présentes et quoique ce roman ne fasse que 400 pages, j’avais l’impression de ne pas avancer et de lire un roman de 1400 pages ! On découvre une nouvelle bande de survivants vraiment tarés qui sont des fanatiques de Dieu, enfin je dirais plutôt que ça ressemble à une sorte de secte, mélangée au régime d’Hitler, puisque la Garde verte se surnomme « les Aryens » et qu’ils utilisent toute personne n’ayant pas la peau blanche pour faire le sale boulot et combattre les zombies pour ensuite les déporter à bord d’un train. Nous avons quelques réponses concernant le Tsj, donc sur sa création, sa propagation, etc. J’ai eu beaucoup de sueurs froides durant la lecture, je savais que quelque chose clochait mais je n’arrivais pas à mettre le doigt dessus, car l’auteur a très bien su le cacher. Durant les deux premiers tomes, le nom de notre personnage principal, l’avocat, était resté secret et bien figurez-vous qu’au dernier chapitre il nous est révélé et j’ai été surprise ! En tout cas, c’est une merveilleuse fin à la fois heureuse et triste. 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s