Violentée de Cathy Glass


violentee-319494

fiche-technique

Titre : Violentée

Auteur :  Cathy Glass

Genre :  Témoignage

Maison d’édition : France Loisir

Date de parution : 13/03/2013

Nombre de page : 352

Nombre de tome : 2

Prix : 7,65 euros

résumé
Lorsque Cathy Glass, mère d’accueil, se voit confier la garde de Jodie, une petite fille de 8 ans, elle ignore encore qu’elle va affronter le cas le plus difficile de sa carrière.
Jodie, particulièrement violente envers elle-même et son entourage, a le niveau mental d’une enfant de 4 ans et souffre d’un trouble de dédoublement de la personnalité : apparaissent fréquemment une fillette de 2 ans, Amy, et un homme particulièrement cruel, Reg.
Quelles atrocités ses parents ont-ils bien pu lui faire subir pour la détruire à ce point ? Sa mère d’accueil va découvrir l’horreur absolue qui empêchait la petite fille de s’ouvrir.
Petit à petit, à force de persévérance et de gentillesse, Cathy va réussir à obtenir la confiance de Jodie, qui finira par se confier à elle. Elle retrouvera la joie de vivre et l’innocence qu’elle n’aurait jamais dû perdre.

note

5

mon-avis

France Loisirs

 » Quand j’irais mieux je pourrai venir vivre chez toi ? Tu voudrais être ma nouvelle maman ? Je ne veux plus de l’ancienne. Bisous Jodie »

Mon dieu, comme ma lecture m’a émue !

Je pense que c’est ma lecture la plus émouvante de toutes !

Un début de livre qui nous explique la situation de la petite Jodie, 8 ans, qui a vécu un calvaire avec ses parents, on continue par la suite avec des explications sur la vie de Cathy, comment et pourquoi elle est devenue assistante familiale, comment sa famille l’a vécu et dans quel but et pourquoi les enfants arrivent chez elle ?

A son arrivée, Jodie paraît être une petite fille timide et très directive, colérique, pas très attachante.

Mais en réalité, qui est donc Jodie?

Une fillette de 8 ans sans éducation, impolie pour qui les choses banales de la vie d’une enfant de cet âge paraissent difficiles à accomplir, une enfant qui manque d’amour et ne sait ni le recevoir ni le donner. Sait-elle simplement ce qu’est l’amour ?

Jodie est comparée par la famille de Cathy à Chucky la poupée diabolique et possédée. Je pense que juste avec cette comparaison, on voit à quel point Jodie est une fille dérangée et horrible.

Jodie n’a pas le sens de la douleur et ne sait d’ailleurs pas ce que c’est. Elle s’inflige des blessure volontaires qui ne manquent pas d’affoler Cathy, qui est à mon goût un peu trop laxiste avec notre petite Jodie.

Comme Reese, Jodie est une enfant peu attachante au début, mais lorsque l’on apprend par la suite sa réelle histoire, les violences sexuelles subies par son père, son oncle, sa mère, sa tante et ses deux grand-pères, on s’attache tout de suite beaucoup à cette petite et on n’a qu’une seule envie : la  protéger le plus possible de ces horribles gens qui n’ont aucun remord après lui avoir volé son innocence et son enfance.

A la fin, alors qu’on pensait que Jodie détestait réellement Cathy, on découvre après son départ que son rêve est de revenir habiter chez elle dès qu’elle ira mieux.

J’ai été très émue durant ma lecture, je suis passée par tellement d’émotions, certains passages m’ont carrément fait pleurer.

Pour conclure cette longue chronique qui aurait pu faire des pages et des pages tellement j’ai de choses à dire sur ce bouquin, je dirai que c’est un énorme coup de coeur, j’en suis carrément tombée amoureuse et j’aurais pu le lire une centaine de fois sans m’arrêter.

Je le recommande cent fois ainsi que Ne dis rien de la même auteure.

Publicités

7 commentaires sur « Violentée de Cathy Glass »

      1. Oui, elle en a écrit 16^^ Le 17ème sortira d’ici quelques mois…
        Je suis nulle en mémoire pour les titres et je les ai lus en VO, mais je me souviens de I Miss Mummy et Daddy’s Little Princess que j’avais aimés. Je sais que j’en ai lu plus mais impossible de me souvenir de leur titre…

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s