Le confident d’Hélène Grémillon


te succomber

 

fiche-technique

Titre : Le confident

Auteur : Hélène Grémillon

Genre : Contemporain

Maison d’édition : Folio

Date de parution : 22/03/2012

Nombre de pages : 311 pages

Nombre de tomes : 1

Prix : 7.70 €

résumé

Au milieu des mots de condoléances qu’elle reçoit à la mort de sa mère, Camille découvre une étrange lettre envoyée par un expéditeur inconnu. Elle croit à une erreur mais, les semaines suivantes, une nouvelle lettre arrive, tissant le roman de deux amours impossibles, de quatre destins brisés. Peu à peu, Camille comprend que cette correspondance recèle un terrible secret qui la concerne. Machination diabolique sur fond de Seconde Guerre mondiale, ce roman mêle récit historique et suspens psychologique dans un scénario implacable.

note

4

mon-avis

J’ai acheté ce livre il y a environ un an et j’avais hâte de le lire. Je n’ai malheureusement pas pu le lire très vite car j’ai eu une amie chez moi pendant plusieurs jours, et je soupçonne la lenteur de ma lecture de m’avoir un peu « gâché » ma lecture, dans le sens où j’ai eu une grande cassure dans l’histoire. Il n’empêche que ce roman est bon. Vraiment bon.

Camille est éditrice, elle vient de perdre sa mère. Elle reçoit, parmi les lettres de condoléances, une lettre étrange qui lui raconte l’histoire d’un certain Louis pendant la période de la seconde guerre mondiale. Camille ne comprend pas pourquoi on lui envoie cette lettre, mais quand une deuxième arrive la semaine suivante, elle se prend au jeu et continue de lire les aventures de l’inconnu. Il lui narre l’étrange relation que son amie Annie a entretenu alors avec une certaine Madame M., une jeune mariée fraîchement arrivée dans leur village. J’ai bien aimé ce style à moitié épistolaire ; on découvre l’histoire à travers les lettres, mais elles sont tellement longues qu’elles ressemblent finalement à un récit standard. Camille disparaît assez vite au profit du contenu des lettres, je ne pourrais donc pas vraiment m’exprimer sur son personnage. Louis, qui raconte son passé, m’a semblé être la victime totale dans toute cette histoire, et j’ai apprécié le fait qu’il soit en réalité assez extérieur à l’aventure qu’il raconte, que l’on ait aussi différents points de vue sur les événements (toujours à travers ses lettres). Il a fait tout ce qu’il pouvait pour changer le cours des choses, et je le vois comme le personnage le plus sincère et le plus appréciable de ce roman. Tous les autres, que ce soit Madame M., son mari ou Annie, m’ont laissé comme un arrière goût amer avec leur côté manipulateur, égoïste. Difficile de les juger totalement car ce qui leur arrive n’est pas forcément facile à vivre, mais j’ai ressenti leurs personnalités de cette façon. En ce qui concerne l’intrigue, j’ai vraiment bien accroché, le style fluide aidant beaucoup. L’auteure met son histoire en place petit à petit, laissant paraître les informations au compte goutte, informations qui se fraient lentement un chemin dans l’esprit du lecteur pour que celui-ci puisse mettre en place toutes les pièces du puzzle. Je dois admettre que la deuxième partie du roman m’a un peu moins plu que la première, comme si mon intérêt était légèrement retombé, mais je pense que c’est justement dû au fait que j’ai laissé ce livre de côté pendant quelques jours puisque j’étais trop occupée. Un autre point négatif que je peux relever est la chronologie des éléments qui me paraissait parfois un peu floue, elle aurait pu être plus claire. J’aurais de nombreuses choses à dire sur les événements qui surviennent dans le récit, mais c’est chose impossible à faire sans vous spoiler, donc je m’arrête là.

C’est un livre que je conseille vivement, je dirais qu’il est passé à la limite du coup de cœur, ça aurait sûrement été le cas sans cette coupure dans ma lecture.

Cette chronique figure également sur le blog foxyreader

Publicités

10 commentaires sur « Le confident d’Hélène Grémillon »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s