Les avis de Chloé, Témoignage, Très bonne lecture 4/5

J’ai douze ans… et je vis enfermé dans la soupente de Inès de Kertanguy

J'ai douze ans

fiche-technique

Titre : J’ai douze ans… et je vis enfermé dans la soupente

Auteur : Inès de Kertanguy

Genre :  Témoignage

Maison d’édition : France Loisir

Date de parution : 03/11/2011

Nombre de page : 158

Nombre de tome : 1

Prix :

résumé

J’ai douze ans est le récit de deux années de captivité, deux années d’enfer. Non désiré, il est rejeté par sa mère qui l’a toujours frappé ; sa situation empire quand un homme s’installe chez eux et qu’un petit frère naît, l’enfant chéri. Le jour où il est enfermé dans un placard-poubelle situé tout en haut de la maison, c’est presque un soulagement. Il est seul, sale, mal nourri, mais au moins les coups cessent. Le vasistas pour ciel, il rêve en regardant les nuages. Un roman bouleversant, qu’on ne lâche pas, qui vous prend à la gorge de la première à la dernière ligne.

note

mon-avis

France Loisirs

Je pense que ma mère est mon enfer et que moi, je suis l’enfer de ma mère.

Tout d’abord, je remercie mon amie Estelle que je considère comme ma meilleure amie et comme une sœur, de m’avoir fait partager une si agréable lecture. Bien avant de commencer ce livre je savais que j’allais finir par pleurer.

Ce petit garçon est tellement attachant, on apprend à connaître un petit garçon qui se faisait battre et qui a trouvé la « liberté » en se retrouvant enfermé dans la soupente de la maison. Il est tellement mûr pour son âge. On voit de suite que sa mère s’en fiche pas mal de lui, le petit garçon s’est quand même pris une cuite à l’âge de sept ans… Cependant, il y a quelque chose qui, lors de ma lecture, m’a un peu dérangée. Je m’explique : tout le livre est écrit d’une traite. Ce que je veux dire, c’est que ce n’est pas séparé en chapitres, on a l’impression que ça ne se termine jamais. Mais ce n’est qu’un infime détail, me direz-vous.

Au début je vous avais bien dit que j’allais finir par pleurer et cela n’a pas loupé ! J’étais tellement heureuse qu’il soit enfin libre et que sa mère et son beau-père soient jugés pour ce qu’ils lui ont fait subir ! En écrivant cette chronique, je me rends compte qu’elle est petite. J’ai un gros problème avec les « petits » livres, c’est que je n’ai jamais grand chose à dire dessus.

Publicités
Fantastique, jeunesse, Les avis de Chloé, Très bonne lecture 4/5

Damnés, tome 2 : Vertige de Lauren Kate

 

damnés tome 2

fiche-technique

Titre : Damnés, tome 2 : Vertige

Auteur : Lauren Kate

Genre :  Fantastique, Jeunesse

Maison d’édition : Bayard Jeunesse

Date de parution : 23/06/2011

Nombre de page : 437

Nombre de tome : 5

Prix : 16.90 €

résumé

Tout juste sortie du cauchemar de Sword&Cross où anges et démons se sont entre-déchirés, Luce a dû se séparer quelques jours de Daniel… Folle de joie à l’idée de le revoir, elle apprend avec désespoir que leurs retrouvailles seront brèves. Daniel doit en effet traquer les Bannis, des immortels, qui cherchent à la tuer. En attendant, il la place en sûreté à Shoreline, un lycée huppé près de San Francisco, d’où elle ne doit pas sortir. Elle entre dans la section des  » Néphilim « , des descendants d’anges aux pouvoirs particuliers, et fait la connaissance de Shelby, Dawn, Jasmine, et Miles, un garçon charmant. Là, Luce apprend aussi que les  » ombres  » qui la terrorisaient, en réalité des Annonciateurs, pourraient l’aider à découvrir ses vies antérieures. Daniel s’entêtant à ne rien lui révéler de son passé, Luce veut comprendre ce qui l’empêche de vivre pleinement son amour et cherche corps et âme à déjouer la malédiction qui s’acharne sur elle.

note

mon-avis

bayard

Je t’aime, Luce. Plus que tout. Je reviendrai te chercher dès que possible.

Dans le tome 1, on apprend brièvement qu’il existe plusieurs types d’anges déchus et non déchus. Une chose que je trouve bien dans ce tome, c’est que dès le début on nous parle de ces différents types. Parfois nous avons le point de vue de Daniel, enfin, que dans le prologue, et ensuite celui de Luce, j’en avais légèrement marre de n’avoir que celui de Luce donc ça aurait été bien qu’il y ait une alternance de points de vue. Ce tome-ci est tellement plus léger, comparé au premier tome qui était lourd, avec l’atmosphère assez chargée qu’est celle de Sword&Cross, c’était de suite lugubre, toujours pluvieux, enfin, la plupart du temps alors que Shoreline a quelque chose de léger et d’attirant, c’est tout en lumière, très ensoleillé, au bord de l’océan en Californie. Shoreline a quelque chose de prestigieux, c’est le paradis comparé à Sword&Cross, enfin vous voyez le tableau.

J’ai beaucoup aimé Shelby dans laquelle je me suis reconnue, bon j’avoue que je suis moins désagréable qu’elle mais on a le même humour 🙂 mais surtout j’ai apprécié tous les nouveaux amis de Luce qui sont légers comme leur environnement, c’est tellement plus agréable à lire que le premier tome, ça m’a redonné envie de continuer cette saga qui, je l’avoue, m’a un peu fait perdre espoir. Même si j’ai beaucoup aimé ce tome-ci il y a néanmoins un petit problème, je m’explique : dans ce tome-ci les chapitres sont en fait un compte à rebours en jours, 18 jours pour être plus précise (bon on a seulement 4 chapitres qui n’ont rien à avoir avec ces 18 jours en comptant le prologue et l’épilogue) où beaucoup de choses se passent et justement, c’est ça le problème, je trouve qu’il se passe beaucoup trop de choses en 18 jours quand même, on dirait que des mois passent et pourtant pas du tout. J’ai l’impression que dans ce tome-ci Luce fait un peu n’importe quoi sans se soucier des conséquences, j’avais envie de la gifler à plusieurs reprises et franchement elle l’aurait mérité et honnêtement j’ai été plus que soulagée de constater que je ressentais enfin quelque chose pour nos personnages principaux et secondaires, ce qui n’était absolument pas le cas dans le premier tome et c’est l’une des principales raisons qui m’avait un peu freinée, je dirais, dans le premier tome.

En conclusion j’ai très envie de lire la suite qui promet de devenir très intéressante mais je vais quand même faire une petite pause.

C'est Lundi que lisez-vous ?

#19 C’est Lundi que lisez-vous ?

ce-lundi

Ce rendez-vous à été créer par Mallou qui s’est inspirée de It’s Monday, What are you reading ? by One Person’s Journey Through a World of Books. Ce rendez-vous à été repris par Galleane

Le principe est très simple, chaque Lundi il suffit de réponde à 3 questions : Qu’ai-je lu la semaine dernière ? Que suis-je en train de lire en ce moment ?  C’est donc partie pour mon tout premier  « c’est Lundi que lisez-vous ? »


Qu’ai-je lu la semaine dernière ?

damnés tome 2

La chronique ne va pas tarder, elle est en attente de correction 🙂


Ce que je lis en ce moment ?

J'ai douze ans


Ce que je vais lire ensuite ?

damnés tome 3


Eh voilà, c’est terminer pour ce  « C’est Lundi que lisez-vous ? », on se retrouve très bientôt sur le blog, j’espère que cela vous plait 🙂