Bonne lecture : 3/5, Fantastique, jeunesse, Les avis de Chloé

Damnés, tome 1 de Lauren Kate

damnés

 

fiche-technique

Titre : Damnés, tome 1

Auteur : Lauren Kate

Genre :  Fantastique, Jeunesse

Maison d’édition : Bayard Jeunesse

Date de parution : 18/11/2010

Nombre de page : 439

Nombre de tome : 5

Prix : 16.90 €

résumé

Lorsque Luce rentre à Sword & Cross, un lycée d’éducation surveillée, elle est d’emblée attirée par le ténébreux Daniel. Dans cet endroit sinistre où les portables sont interdits, où les élèves ont un passé lourd et où des caméras surveillent les moindres faits et gestes de chacun, Daniel devient une obsession. Mais le jeune homme évite Luce, qui est aussi courtisée par Cam, un beau brun aux yeux verts. Malgré sa fascination pour Daniel, Luce n’arrive pas à résister à Cam. Ce dilemme perturbe la jeune fille, déjà déstabilisée par la présence d’ombres, qui la poursuivent et l’inquiètent depuis l’enfance. Tout est conçu pour que l’ordre règne à Sword & Cross, pourtant ce lieu deviendra le théâtre de drames troubles et mystérieux

note

3

mon-avis

bayard

-Qu’est-ce que tu ressens pour les serpents ? 

-Haine, souffrance, paranoïa extrême et dégoût, énuméra Luce. 

-C’est peut-être comme… Bon, avant j’avais une peur bleue des cactus. Pas moyen de m’en approcher. Ne rigole pas ! Tu ne t’es jamais piquée sur un de ces trucs ? Les épines restent sous la peau des jours et des jours. Bref, une année, pour mon anniversaire, mon père m’a offert onze cactus. D’abord j’ai eu envie de les lui jeter à la gueule, mais j’ai fini par m’y faire. J’ai arrêté d’en avoir peur. Finalement, ça a marché. 

-Donc le cadeau de Cam est vraiment sympa, en réalité. C’est bien ce que tu es en train de me dire ? 

Etant donné qu’il y a des années je n’avais pas vraiment apprécié ma lecture, j’avais comme un blocage quand j’ai commencé ma relecture.

Lors de ma lecture (ça fait un peu beaucoup de « lecture », désolée !), j’ai pu découvrir Luce, une jeune fille accusée du meurtre de son petit ami, suite à cela elle fut envoyée à Sword & Cross, un lycée d’éducation surveillée, un peu comme un centre de redressement si vous voulez. L’endroit est assez morbide je trouve, des bâtiments délabrés tout gris, des caméras de surveillance dans chaque recoin de l’établissement, des barbelés, des règles strictes, une tenue qui doit être noire (bon ça passe encore, ayant moi-même été dans un lycée privé qui demandait une tenue réglementaire noire, je n’ai pas été choquée par ce détail), pas le droit d’avoir sa voiture, un cimetière juste à côté des bâtiments de cours (c’est ici qu’ils sont collés quand ils font les imbéciles et à 6h du matin, non mais vous imaginez le délire quand même ?!) et une piscine en plein milieu d’une église, ce qui je trouve est assez insultant !

J’ai tout de suite été attirée par Cam même si je n’aurais pas dû mais, même après avoir découvert des choses à son sujet, je n’ai pas changé de bord, il est si attentionné à l’égard de Luce comparé à Daniel qui est grossier avec elle et distant. Ses raisons sont plus qu’évidentes mais malgré cela je n’ai pas réussi à m’accrocher à lui. Enfin, vous me direz, je craque toujours pour les « méchants » haha 🙂

Je n’ai pas vraiment accroché avec ce premier tome, contrairement à ce que je pensais, il y avait quelques incohérences par-ci par-là même si ce n’est rien de très voyant mais bon. De plus, je n’ai pas vraiment ressenti d’émotions pour notre personnage principal, ce qui est assez grave selon mon point de vue, ça ne m’est JAMAIS AU GRAND JAMAIS arrivé ! Je ne sais pas, j’étais comme indifférente à ce qui pouvait lui arriver, qu’elle meure ou non, ça m’était égal. J’espère tout de même que cet aspect s’effacera dans les prochains tomes. Cependant, vers les trois quarts du roman, les choses s’améliorent, je dirais même qu’elles deviennent captivantes ! Avant cela j’aurais mis que ce livre était une déception mais grâce à ce petit point qui m’a fait passer un bon moment, j’ai changé d’avis.

Publicités
C'est Lundi que lisez-vous ?

#18 C’est Lundi que lisez-vous ?

ce-lundi

Ce rendez-vous à été créer par Mallou qui s’est inspirée de It’s Monday, What are you reading ? by One Person’s Journey Through a World of Books. Ce rendez-vous à été repris par Galleane

Le principe est très simple, chaque Lundi il suffit de réponde à 3 questions : Qu’ai-je lu la semaine dernière ? Que suis-je en train de lire en ce moment ?  C’est donc partie pour mon tout premier  « c’est Lundi que lisez-vous ? »


Qu’ai-je lu la semaine dernière ?damnés

 

La chronique ne va pas tarder, elle est en attente de correction 🙂


Ce que je lis en ce moment ?

damnés tome 2

C’est donc le tome 2 de damnés que je vais commencer en espérant que je vais aimer.


Ce que je vais lire ensuite ?

damnés tome 3


Eh voilà, c’est terminer pour ce  « C’est Lundi que lisez-vous ? », on se retrouve très bientôt sur le blog, j’espère que cela vous plait 🙂

Déception : 2/5, Drame, Les avis de Foxyreader, Romance

Falling into you, tome 1 : Te succomber de Jasinda Wilder

te succomber

 

fiche-technique

Titre : Falling into you, tome 1 : Te succomber

Auteur : Jasinda Wilder

Genre : Drame, Romance

Maison d’édition : Michel Lafon

Date de parution : 09/01/2014

Nombre de pages : 339 pages

Nombre de tomes : 3

Prix : 15.95 €

résumé

« Je n’ai pas toujours été amoureuse de Colton Calloway ; j’ai d’abord été amoureuse de son petit frère, Kyle. Kyle fut mon premier amour… »
À 18 ans, Nell est inconsolable. Kyle, à la fois son meilleur ami et l’amour de sa vie, l’a quittée. Elle sombre dans un chagrin fou dont personne ne semble pouvoir la tirer.
Deux ans plus tard, la jeune femme croise le chemin de l’insaisissable Colton, le frère aîné de Kyle. La douleur est toujours vive, mais une irrésistible pulsion l’attire vers lui. Passion ? Fureur de vivre ? Un lien unique les unit et les consume au plus profond d’eux-mêmes.
Colton pourra-t-il redonner à Nell le goût d’aimer ?

note

2

mon-avis

Je ne sais toujours pas pour quelle raison exactement j’ai choisi de lire ce livre. Peut-être le nombre certain de critiques élogieuses que l’on peut trouver sur la toile. Quoi qu’il en soit, c’est un roman que j’aurais pu tout à fait zapper, il ne m’a pas vraiment plu, voire pas du tout.

Le personnage principal, Nell, est une jeune fille apparemment magnifique qui se rend compte un jour que son meilleur ami Kyle devrait être bien plus que ça pour elle. Heureusement, il est d’accord, ils décident donc de sortir ensemble. Jusqu’ici tout va bien ; le récit est plutôt mignon, quoique un peu fade. Arrive l’accident qui va les séparer : la scène est un peu tirée par les cheveux, mais soit, au final, il s’agit de l’introduction de l’histoire (ceci est tout de même mentionné sur la quatrième de couverture). Pour être tout à fait honnête, j’ai lu toute cette première partie (un tiers du roman) en une soirée. Bizarrement, il m’a fallu presque une semaine pour lire le reste ; l’envie de continuer m’avait un peu quittée. Quand j’ai trouvé la motivation de rouvrir le livre, ça a été pour découvrir que Nell se met à baver sur Colton, le frère de feu son petit ami, le jour de l’enterrement de ce dernier. Elle n’arrive pas à faire son deuil, ni à ressentir d’émotions, mais ça, elle peut le faire. Elle prend tout de même peur, il y a donc un saut de deux ans dans le temps avant qu’elle ne recroise Colton. On assiste ensuite à un coup de foudre plus que rapide, teinté d’une certaine culpabilité envers Kyle. La fin comporte presque essentiellement des scènes de sexe. Ces dernières ne me dérangent pas en elles-mêmes, mais il faut que le reste soit travaillé, que la trame de fond soit plus développée que ces scènes. Ce n’est pas le cas ici : on en apprend certes plus sur le passé des personnages, sur ce qu’ils ressentent, mais j’ai eu l’impression que le tout était vite balancé à la tête du lecteur, presque tout d’un coup, sans réelle évolution. Il y a une partie écrite avec le point de vue de Nell et une autre avec celui de Colton, la seconde m’a plus plu que la première.

Je dois avouer qu’en plus de problèmes liés à l’intrigue, j’ai aussi eu du mal avec les personnages. Kyle ne m’a pas touchée du tout, je l’ai trouvé fade et je l’ai assez vite oublié quand son frère a pris le devant de la scène. C’est vrai que Colton est le personnage qui m’a semblé le plus intéressant, mais j’ai souvent levé les yeux au ciel devant certaines de ses répliques cucul au possible (ou assez crues lors des scènes plus olé olé). Nell, quant à elle, m’a beaucoup agacée, elle ne sait pas ce qu’elle veut, change d’avis comme de chemise et se répète sans cesse les mêmes choses. Le style du roman ne m’a pas aidée à apprécier ma lecture : je ne sais pas si c’est à cause de la traduction (et à cause de ma formation qui me pousse toujours à chercher les fautes), mais il y a de nombreuses tournures de phrases qui m’ont dérangée (sans mentionner le « oh mon dieu » à répétition de l’héroïne). Un point positif que je peux cependant relever est l’omniprésence de la musique dans le récit ; la liste des chansons citées, que l’on peut voir comme une proposition de playlist pour accompagner sa lecture, est une bonne idée.

Je pense que vous l’aurez compris, ce livre ne m’a pas convaincue du tout, j’ai eu du mal à terminer ma lecture. Je ne le recommande donc pas, comme vous pouvez l’imaginer.

Cette chronique figure également sur le blog foxyreader