Apocalypse Z, tome 1 : Le début de la fin de Manel Loureiro


 

apocalypse z

fiche-technique

Titre : Apocalypse Z, tome 1 : le début de la fin

Auteur : Manel Loureiro

Genre : Horreur, Fantastique

Maison d’édition : Eclipse

Date de parution : 15/01/2014

Nombre de page : 480

Nombre de tome : 3

Prix : 14.00 €

résumé

Tout a commencé dans une ancienne république soviétique du Caucase. Des terroristes ont attaqué un laboratoire secret, libérant par inadvertance un terrible virus qui tue la population avant de les ramener à la vie… sous forme de morts-vivants. Loin de là, un avocat, très affecté par le décès de son épouse, entame une thérapie par l’écriture. Il ne se doute pas que son blog anonyme sera l’ultime témoignage des derniers jours de l’humanité. Car en Europe, les gouvernements se révèlent incapables de faire face à la foudroyante épidémie et les nations tombent les unes après les autres. Brutalement, le monde sombre dans le chaos. Dans une Espagne désormais infestée de zombies, l’avocat va tenter de sauver sa peau. Ne pouvant compter que sur des armes de fortune et sur sa farouche volonté de vaincre, ce survivant solitaire incarnera le dernier espoir du genre humain.

note

mon-avis

 

Panini books

Des cas d’infections ont été signalés au quatre coins de la planète. L’épidémie est désormais mondiale. Aux Etats-unis, on ne compte plus le nombres d’émeutes, d’agressions, de disparitions et de meurtres. Nous ne savons quasiment rien sur la situation en Europe car la cellule de crise ne se manifeste plus. Des tas de rumeurs se propagent sur Internet, toutes plus folles les unes que les autres. Les divers témoignages s’accordent tout de même sur un point : les victimes de l’infection sont plongés dans un état de démence profonde et se montrent très agressives. Les attaques perpétrées par les malades sont légion, dans le monde entier. Je ne sais plus quoi penser.  

J’ai eu beaucoup de mal à lire ce bouquin, non pas qu’il soit nul au contraire même j’ai adoré, mais j’ai eu comme une panne de lecture, je dirais, lier au fait que mes horaires de boulot me mettaient un peu des bâtons dans les roues. Enfin bref, des problèmes de lecteur quoi 🙂

Dès que l’on commence la lecture qui est très agréable, il est difficile de s’arrêter quoiqu’il n’y est pas bien entendu d’histoire d’amour, ce qui n’est pas plus mal dans un livre comme celui-ci, j’ai toujours entendu dire qu’une histoire d’amour était primordiale dans un livre que c’était elle qui faisait tout mais je ne suis pas totalement d’accord avec cela du moins dans ce genre de livre qui étant principalement de la survie, baisser sa garde pourrait être fatal, ça pourrait ajouter un peu plus de piment me direz-vous, certes mais croyez-moi celui-ci est bien épicé 🙂 par contre, quand j’ai ouvert le livre j’ai un peu appréhendé ma lecture niveau visuel étant donné que c’est écrit relativement petit. Ce bouquin est assez marrant, enfin … pas au sens propre puisqu’une invasion de zombies ça ne fait rire personne, c’est juste qu’inconsciemment le personnage principal , appeler l’Avocat car on ne connait pas son nom, se prépare à l’attaque de zombies, notamment il achète des fournitures de survie sans savoir qu’il va vraiment devoir survivre à tout ça, le pauvre monsieur a seulement eu une panne de courant qui est censée durer plusieurs mois.

Pendant toute la première partie, on va suivre l’évolution du monde face à ce virus sous forme de post sur le blog de notre cher Avocat, il n’y a donc aucun dialogue ceci dit notre personnage préfère se la joue solitaire, dans cette partie en tout cas. Je trouve d’ailleurs que dans cette partie il y a beaucoup de longueur, on tarde vraiment à découvrir ces « choses » dont on nous parle avec tant de mystère, bon bien sur avec la couverture ont sait déjà que se sont des zombies, ça met quand même trop longtemps à arrivée MAIS parce qu’il faut toujours un mais, lorsque les zombies font leurs premières apparitions l’action est énormément présente et moi ça j’adore ! Je ne me suis pas ennuyer une seule seconde. Puis dans la deuxième partie nous suivrons notre Avocat sur son journal étant donné qu’il va devoir se déplacer bien sur et qu’il n’y a plus électricité donc plus d’Internet !

Notre personnage principal n’a pas cessé de m’étonner, il garde un sang froid incroyable face à des situations extrêmement dangereuses où je pense que moi j’aurais craqué depuis bien longtemps ! Franchement je ne sais pas vraiment comment je réagirais face à attaque de zombies mais j’ai la certitude que je ne tiendrais pas bien longtemps. Le livre est tout à fait angoissant puisqu’on sait qu’à tout moment un zombie peut surgir de nulle part, mais on en redemande encore et encore… On dirait limite que je suis psychopathe HAHA ! Notre personnage est tellement attachant, ses émotions déteignent tellement sur nous, qu’on veut savoir ce qu’il va devenir.Il lui arrive  des choses tellement flippantes que je tournais les page frénétiquement comme une folle furieuse. Cependant, lorsque notre Avocat rencontre enfin des survivants, il va se voir attribuer une mission des plus dangereuse, bien sur comme c’était à l’autre bout de la ville je me doutais bien que ce serais plus ou moins long, ils ont mis une semaine mais j’avais l’impression que ça avait duré plus d’un mois, autant vous dire qu’il y avait énormément de longueur d’où cette impression. J’ai beaucoup apprécié Viktor Pritchenko notre Ukrainien, c’est quelqu’un de simple, renfermer sur lui-même au début à cause de ce qu’il a traversé mais peu à peu au contact de notre Avocat ( qui n’a pas de nom… enfin si, il en a forcément un mais on ne nous le dit pas, ce qui n’est absolument pas dérangeant, ça change )  il va redevenir la personne qu’il était, il est très marrant dans la manière dont il parle même s’il ne parle pas bien espagnol mais il se débrouille.

La fin est tout ce qu’il y a de plus normal, pas de suspens,machin, machin mais BORDEL CE QUE JE VEUX LA SUITE ! Cette lecture était presque un coup de cœur ❤

Publicités

3 commentaires sur « Apocalypse Z, tome 1 : Le début de la fin de Manel Loureiro »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s