Phobos, tome 2 de Victor Dixen


phobos tome 2

 

fiche-technique

Titre : Phobos, tome 2

Auteur : Victor Dixen

Genre : Science-Fiction, Jeunesse

Maison d’édition : Robert Laffont

Date de parution : 19/11/2015

Nombre de page : 496 pages

Nombre de tome : 3

Prix : 17.90 €

résumé

Six jeunes couples à marier. Six milliards de spectateurs pour témoins. Quelques mois pour procréer. Ils s’accrochent à l’espoir. Après de terribles hésitations, Léonor et les passagers du Cupido décident d’accepter le marché de Serena McBee et de descendre sur la planète Mars, sans rien révéler aux spectateurs de ce qu’ils ont découvert : le programme Genesis est un fruit reluisant à l’extérieur, mais pourri à l’intérieur. Les jeunes colons doivent tenter de réparer secrètement les habitats martiens, susceptibles de lâcher à chaque instant, tout en gardant le sourire face aux spectateurs qui croient assister à un conte de fées en direct et attendent avec impatience les premiers bébés de Mars. Elle renonce à l’amour. Mais la lutte pour la survie n’est pas la seule question à déchirer les âmes et les coeurs. Dans le désert aride de Mars où rien ne pousse et rien ne vit, les douze jeunes découvrent qui sont réellement les partenaires qu’ils ont choisis sans les connaître et avec qui ils ont juré de passer le reste de leur vie, pour le public et pour les caméras, pour le meilleur et pour le pire. Jalousies, rancoeurs secrètes et passions inavouées doivent être cachées sous le masque du bonheur conjugal. Avec, pour Léonor, une question lancinante : peut-elle pardonner l’impardonnable ? Quand commence l’ultimatum de la mort, il est trop tard pour aimer.

note

mon-avis

C’est le bruit des rêves, murmure Andrew. Ou, si vous préférez, c’est le bruit du vent qui s’engouffre dans la mine abandonnée, juste à côté de cette cabane. Dans un lointain passée, elle a abritée des rêveurs et des fous, venus chercher la seule richesse que la Vallée de la Mort a à offrir, de l’or. 

La couverture bleue dont je vous parle

 

 Enfin ! j’ai lu ce tome 2 que j’ai attendu impatiemment et que j’avais acheté à sa sortie. J’ai eu une petite déception cependant par la couverture du livre, elle est super jolie je ne dis pas le contraire, mais un jour en surfant sur Facebook je suis tombée sur une couverture présentée comme étant celle qui figurerait sur Phobos tome 2, bleue super belle avec Marcus dessus ! J’étais tellement excitée quand je suis partie l’acheter que j’ai dû demander à une conseillère à Cultura le bouquin parce que je cherchais une couverture bleue alors peut-être vont-ils l’utiliser pour le tome 3 finalement mais j’en foute fortement étant donné que les 2 premiers tomes sont dans les tons orangés , enfin bref passons, ce n’est qu’une toute petite déception…

Ça m’a fait énormément de bien de me replonger dans cette histoire. J’avais vraiment hâte de découvrir ce que nos 12 prétendant(e)s allaient choisir même si c’est plus qu’évident et surtout comment ils allaient gérer tout ça. Je pensais cependant que les mariages n’allaient pas être aussi rapides et qu’il y en aurait eu un par jour pour chaque couple, pour que chacun ai tout ce dont il rêvait. La petite nouveauté qui m’a fait plaisir a été les pubs que le programme Genesis passait, elles étaient agréables et surtout c’était une bonne occasion de nous rappeler les sponsors de chaque prétendants & prétendantes.

J’ai beaucoup rit quand j’ai vu que les poins de Serena McBee : Odette, Geronimo et Archibald se sont enfui en croyant que Serena ne lèverait pas le petit doigt ? Et qu’elle allait se sacrifier pour eux ? C’était seulement pou s’attribuer les mérites à elle seule une fois que tout serait réglé ! C’est bien beau de vouloir devenir riche en tuant des innocents qui n’ont rien demandé mais après ils faut en assumer les conséquences.

Par contre, il y a quelque chose qui m’a chagrinée lors de la publication des dernières listes de cœurs : Si on prend la première ligne du tableau des filles et la première ligne de celui de l’algorithme établissant les couples définitifs, on peut voir que ce sont exactement les mêmes ! De ce côté-là l’auteur de s’est pas trop foulé; ce n’est pas dérangeant mais il aurait pu faire un petit effort. L’arrivée des prétendants et prétendantes m’a beaucoup fait rire surtout à cause de leur mode de déplacements : ce n’est pas évident de faire un pas et de tomber par terre alors pourquoi ne pas coursauter ?! Je me suis poser beaucoup de questions à cause de cela : comment se déplace une voiture alors ? est-ce pareil dans New Eden ? Bon bien-sûr elles sont vite résolues mais c’est bizarre car si on prend la terre tout objet est tenu par la gravité donc nous pouvons marcher sans problème etc … mais là sur Mars si nous devons sauter et courir en même temps, il devrait être de même pour les voitures, mais là non aucun souci à ce niveau, elles roulent normalement !

Dans ce tome, on en apprend beaucoup plus sur les prétendants avant le décollage. Tout les événements à suspense (n va dire comme ça ), en gros tout ce qu’on aimerait savoir, se retrouvent tous à la suite dans les derniers chapitres et c’est un peu trop d’un coup j’aurais aimer que ce soit éparpillé un peu partout dans le livre, au compte-gouttes, ce sont de très bons retournements de situations et la fin m’a estomaquée, je suis bouche bée, sans mots, il me faut absolument la suite , sinon pour moi c’est un COUP DE CŒUR !

P.S : D’ailleurs, si vous avez des informations sur une éventuelle date de sortie n’hésitez pas à me la renseigner en commentaire.

Publicités

3 commentaires sur « Phobos, tome 2 de Victor Dixen »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s