Heart of dread : Frozen tome 1 de Melissa De la Cruz et Michael Johnston


frozen tome 1

Titre : Heart of dread : frozen tome 1

Auteurs : Melissa De La Cruz & Michael Johnston

Maison d’édition : Albin Michel

Prix : 15.90 €

Résumé : La couverture de Nat est grillée. Bientôt, tout le monde saura qu’elle fait partie des « marqués ». Le casino, où elle officie comme croupière, va découvrir qu’elle a volé des jetons… Sans aucun scrupule, elle fait accuser quelqu’un d’autre à sa place : un dénommé Wes qui a beau être joli garçon, n’en demeure pas moins arrogant. Nat, elle, a déjà détourné le regard : elle a assez d’argent pour quitter cet infâme New Vegas plongé dans l’ère glaciaire, et rejoindre le Bleu, là où l’air est pur et la mer azure. Là où des renégats comme elle peuvent vivre en paix. Il suffit juste de payer grassement un mercenaire. Mais le passeur, ô surprise, n’est autre que Wes… Après tout, se dit Wes, un voyage dangereux en compagnie d’une jolie fille ne se refuse pas.

Note : 16/20

albin michel

– Qu’est-ce qui t’est arrivé ? Wes m’a dit que ton histoire étaiit très dure.

– À faire pleurer dans les chaumières ! Il t’a raconté que j’avais un frère ?

– Non.

– Eh bien si. J’ai un grand frère. Patrick. Nos parents étaient des gens bien. De bons citoyens respectueux des lois, pas comme nous, ajouta-t-il en souriant. Ils avaient une licence pour leurs deux enfants. Ils ne voulaient pas d’un fils unique. C’était cher, mais ils avaient les moyens, et ils tenaient à ce que Pat ait un frère ou une sœur avec qui jouer. Un jour, on a frappé à la porte. Il s’avérait que maman avait mal rempli le formulaire : l’autorisation d’avoir un second enfant lui était refusée. J’étais illégal, et je n’avais plus aucun droit à la citoyenneté. Tu sais comment ça se passe : quand les autorités ont du mal à remplir les quotas, elles commencent à chercher des excuses pour faire leur collecte. Qui sait même si ma mère avait vraiment commis une erreur ? En tout cas, ça ne comptait plus : le service du Contrôle de la population était sur le coup. J’avais peut-être trois ou quatre mois, je ne sais pas au juste. Enfin bref, l’agent m’a attrapé et il est reparti vers la porte. Alors, maman m’a agrippé par la jambe et tout les deux se sont battus pour moi sur le balcon. Ils ont tiré, poussé, et à un moment, je ne sais pas comment, le type m’a lâché. Je suis tombé la tête la première sur le béton, bam !

Mon avis : J’avais acheté ce livre à la base sans lire le résumé car sa couverture m’attirait énormément. Je ne m’attendais absolument pas à ce que j’ai pu lire, car la couverture du livre était des plus normales.

Le prologue, si l’on peut l’appeler comme ceci, a beaucoup attisé ma curiosité. J’avais déjà les livres de Melissa de la Cruz que j’avais beaucoup apprécié mais ils n’avaient pas autant créé chez moi cette envie d’en savoir davantage sur ce qui va arrivait aux personnages. Dans la première partie, qui est assez courte je dirais, on apprend à connaître davantage les personnages et leur vécu, Nat est « marquée » , elle possède des pouvoirs qu’elle ne contrôle pas vraiment et est donc considérée comme une rebelle, ces individus sont donc traqué et exterminé ou même le plus souvent utilisé par l’armée à des fins destructives. Nat est quelqu’un qui est sûre d’elle, elle est gentille, elle a de l’humour , dès le début on sent que Nat est limite amoureuse de Wes, mais bon je dirais que c’est presque normal ! Wes est un passeur, il aide les individus à passer la clôture… Ce qui est illégal bien entendu ! Wes est quelqu’un que l’on apprécie assez facilement , il est généreux et super gentil, mais il est un peu malsain dans le début du livre mais bon après tout c’est pour survivre. Comme il est dit sur la couverture : « fuir ou mourir » ! Les frères Slaine sont vraiment les pires imbéciles que j’ai jamais croisé, ils font tout le temps des conneries et mettent toujours l’équipage en danger ! En plus ils sont méchants et dangereux. Shakes et Farouk sont vraiment très gentils et ils ont beaucoup d’humour , mais mon préféré a été Shakes. Les personnages sont tellement mûrs qu’on a tendance à oublier que la plupart n’ont que 16 ans !

À partir de la seconde partie, il y beaucoup plus d’action et l’on en apprend beaucoup plus sur ce qu’est devenue la Terre ainsi que les règles à respecter (ça se fait beaucoup dans la ville de départ : New Vegas) : Vous vous imaginez demander un permis pour vous marier ? ou même pour faire un enfant ? Je ne sais pas vous mais  moi cette deuxième partie m’a légèrement fait penser à l’épreuve de James Dashner, on dirait une épreuve dans laquelle il faut traverser le Grand Dépotoir ainsi que le Pacifique et braver tous leurs dangers. Tout se passe assez facilement mais heureusement (malheureusement pour les personnages), les choses se corsent un peu plus dans la troisième partie.

Je n’ai vraiment pas pu lâcher ce livre, il est tellement intéressant et agréable à lire que je ne voyais pas les pages défiler, j’ai souvent lancer : « J’en suis déjà à la moitié ?! » , c’est l’un de ces romans que l’on lit rapidement ! Grâce à ce roman, j’ai pris conscience que le Monde actuel pourrait facilement devenir comme celui de Frozen sachant comment l’ont pollue à travers le monde entier , vous allez vite comprendre → Dans Frozen, la couche d’Ozone a disparue, et le Grand Gel a recouvert la Terre, ce qui à donner des températures à – 30°C toute l’année, de la neige et du Gel toute l’année ! Mais ce n’est pas tout, le Pacifique à tellement était pollué qu’il est entièrement noir et les Trashberg remplacent les Iceberg, qu’est-ce qu’un Trasberg ? Eh bien , un trashberg c’est comme un Iceberg mais au lieu que ce soit de glace c’est un tas d’ordures, oui oui … un tas d’ordures ! Comme il est dit dans le bouquin « un Grand Dépotoir flottant » . J’ai vraiment beaucoup aimé la fin du livre, j’attendais depuis le début de savoir de quoi Nat était réellement capable et j’ai été tellement impressionnée et fascinée !

Frozen m’a vraiment fait passer un bon moment.

Ils étaient quinze sur le coffre du mort,

Yo ho ho et une bouteille de rhum

La boisson et le diable avaient réglé leur compte aux autres

Yo ho ho et une bouteille de rhum !

Chanson de pirates traditionnelle.

Publicités

Un commentaire sur « Heart of dread : Frozen tome 1 de Melissa De la Cruz et Michael Johnston »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s