Les chroniques des enchanteurs, tome 4 : 19 Lunes de Kami Garcia et Margaret Stohl


19 lunesRésumé : Est-ce que la mort est la fin… ou seulement le commencement ? Ethan Wate a passé la majorité de sa vie à essayer de s’échapper de sa petite ville de Gatlin. Il n’a jamais pensé qu’il pourrait rencontrer la fille de ses rêves, Lena Duchannes, qui a dévoilé une facette secrète, puissante et maudite de Gatlin, cachée à la vue de tous. Et il n’aurait jamais imaginé qu’il aurait été forcé de laisser derrière lui tout le monde et tout ce qui comptait pour lui. Donc quand Ethan se réveille après les évènements glaçants de la 18ème Lune, il n’a qu’un but : trouver un moyen de retourner vers Lena et ceux qu’il aime. A Gatlin, Lena fait de son mieux pour permettre le retour d’Ethan, promettant de faire tout ce qu’il faut, même si ça signifie faire confiance à de vieux ennemis ou risquer les vies de la famille et des amis qu’Ethan a laissés pour protection. Séparés, Ethan et Lena doivent de nouveau travailler ensemble pour réécrire leur destin dans cette conclusion de la saga 16 Lunes.

Note : 15/20

Mon avis : Ce dernier opus est très différent des précédents puisque  nous voyageons en alternative  à travers le monde des mortels et celui des morts. L’un des point positif du roman est que le personnage change en fonction des sections de livre, ce qui donne une meilleur dynamique au tome et qui je trouve est particulièrement bien pour comprendre ce que chacun ressens pour un même événement ou pas . Dans la première partie on a le point de vue de Ethan , dans la seconde celui de Lena , puis la troisième on retrouve Ethan. Les diverses questions que l’on pouvaient se poser jusque là on trouvait leurs réponse. A la fin de cette saga , un événement tragique survient puisque l’un des personnages meurt , mais c’est une fin heureuse pour Ethan. Je vous conseille vivement cette saga qui vous plongera dans le monde des enchanteurs qui est partout très sombre et lourd mais intense dans sa lecture.

Rien n’est vain. Je ne sais pas quel est le but de l’existence, mais tout ce que j’ai eu, tout ce que j’ai perdu et tout ce que j’ai ressenti – ça n’a pas été en vain. La vie n’a peut-être pas de sens. C’est vivre qui en a un, sans doute. Voila ce que j’ai appris. Voila ce que je vais tacher de faire dorénavant. Vivre. Et aimer.

Et vous qu’en avez-vous penser ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s