Phobos , tome 1: les éphémères de Victor Dixen


phobos

Résumé : Six prétendantes d’un côté. Six prétendants de l’autre. Six minutes pour se rencontrer. L’éternité pour s’aimer. Ils sont six filles et six garçons, dans les deux compartiments séparés d’un même vaisseau spatial. Ils ont six minutes chaque semaine pour se séduire et se choisir, sous l’œil des caméras embarquées. Ils sont les prétendants du programme Genesis, l’émission de speed-dating la plus folle de l’Histoire, destinée à créer la première colonie humaine sur Mars. Léonor, orpheline de dix-huit ans, est l’une des six élues. Elle a signé pour la gloire. Elle a signé pour l’amour. Elle a signé pour un aller sans retour. Même si le rêve vire au cauchemar, il est trop tard pour regretter.
Note : 20/20

 

Mon avis: J’ai tout de suite adoré le concept du programme Genesis ! Tout de même j’ai l’impression que de plus en plus d’auteurs exploite la télé-réalité.
On rentre tout de suite dans le livre sans aucune difficulté et également dans le vif su sujet. Quand même j’ai eu un peu de mal à me faire à la narration qui est tantôt omnisciente tantôt externe et je trouve que la transition entre les deux est brutale par endroits , mais on s’y habitue très vite.
On sent quelque tout de suite que quelque chose cloche dans le programme Genesis et tout au long du livre j’étais pressée de découvrir comment l’auteur allait tourner ça puisque personne ne se doute de rien étant donner les circonstances. On a le point de vue de tout le monde et vous savez que j’adore ça mais j’ai été déçu de ne pas avoir celui des prétendants.
 
Du côté des personnages , je me suis beaucoup attachée à Léonor et je me suis également retrouver dans sa personne , c’est une fille qui à survécu à quelque chose de grave et qui en porte la cicatrice à tout jamais. Fangfang m’as tapé sur le système à chaque fois qu’elle ouvrait la bouche , c’est MLLE-JE-SAIS-TOUJOURS-TOUT-ET-TOUJOURS-EN-TRAIN-DE-CRITIQUER.
J’ai eu beaucoup de mal à appréciée Serena qui est la « méchante » de l’histoire et  qui ne pense qu’à protéger sa petite personne sans se soucié des vies quelle va ôter, elle est malsaine , cruelle, sans compassion , je pourrais vous sortir tout les mots péjoratifs à son sujet mais je m’en tiendrais à ceux-ci . On pourrait dire de même pour ses acolytes seulement on voit bien que certains ne sont pas tout à fait d’accord avec elle et ils ne laissent rien transparaître de peur de finir six pieds sous terre. En bref , Serena est quelqu’un de tout à fait détestable !
Kelly , m’as vraiment touchée par son histoire et je l’ai tout de suite un peu plus appréciée sachant la raison pour laquelle c’est une « peste » , c’est sa manière de se protégée. Kris est également adorable et elle aurait pu être ma meilleure amie ,  mais je vais m’arrêter là du côté des filles.
Samson est le prétendant qui m’as le plus charmée ! J’adore son humour et sa façon d’être , et ses YEUX !!! Il a un physique de mannequin , je vous dit tout ça mais ce n’est qu’une première impression puisque qu’on le rencontre qu’une seule et unique fois ce qui m’as beaucoup déçu .
 
Par contre , il y a quelque chose que je ne comprend absolument pas : comment peuvent-ils ( les prétendants et les prétendantes ) établir leur première liste de cœur en ayant qu’un seul(e) prétendant(e) ? De mon point de vue c’est illogique. Plus j’avançais , plus j’avais envie de savoir le passé de chaque prétendants mais aussi de chaque prétendantes puisqu’on nous fait bien comprendre qu’ils ont tous(tes) embarqué(e)s avec un lourd secret. Les 100 dernières pages ont fait palpiter mon cœur tellement fort que j’ai cru qu’il allait exploser ! Arrivée à la fin du livre que je n’ai pas vu venir tellement c’est aller tellement vite je me suis mise à hurler : « QUOI ! Mais non ça ne peut pas se terminer comme ça , c’est horrible de nous faire attendre la sortie du tome 2 à ce moment précis !!!!!! » , j’en ai eu les larmes aux yeux tellement j’étais affligée ! Ce roman est pour moi un coup de cœur qui faut ABSOLUMENT LIRE ! Et comme la couverture le dit :  » il est trop tard pour regretter ».

 

Et vous qu’en avez vous penser ?

Publicités

6 commentaires sur « Phobos , tome 1: les éphémères de Victor Dixen »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s